Mondial 2018 : qui est qui dans le Groupe B ?

Nigeria : Une qualification à tout prix pour se faire pardonner

Vainqueurs de la CAN2013 mais incapables de se qualifier pour l’édition 2015 en Guinée équatoriale, les Super Eagles sont déterminés à participer à la fête du football planétaire de juin 2018 en Russie.

Camfoot

Le Mondial du rachat ! Une place dans le Boeing pour la Russie ou c’est le déluge. Qui l’eût cru, le vainqueur de la Can 2013 ne prendra pas part à l’édition 2017, après avoir été éliminé par l’Egypte. Une situation critique pour un pays qui possède des joueurs évoluant dans les plus grands championnats de la planète, mais qui peine à créer un collectif. Il faudra se serrer les coudes cette fois, sinon, une autre désillusion se dessine.

Le 24 juin 2016
commentaires

Avec cinq participations à une phase finale de Coupe du monde et trois 1/8es de finale en 1994, 1998 et 2014, le Nigéria qui est le pays africain aux performances les plus régulières en Coupe du monde, reste une mastodonte sur le plan de l’expérience et en s’appuyant sur la génération des champions du monde U17 il y a deux ans, va être un client difficile à manœuvrer dans ce groupe où rien n’est joué d’avance. Et si l’époque de la nostalgie renseigne que le Cameroun a souvent pris le dessus sur les Green Eagles, elle est désormais bien loin l’époque des Milla, Omam, Abega (1984 et 1988) ou celle des Eto’o, Gérémi, Song, Alioum Boukar (2000) avec des victoires mémorables et historiques. Balle au centre ; ça va se jouer !

Christou DOUBENA


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches