• Accueil
  • Actualités
  • Moukandjo : « le résultat d’une équipe ne dépend pas d’un joueur (...)

Moukandjo : « le résultat d’une équipe ne dépend pas d’un joueur »

Camfoot

Avec les absences de Clinton Njie, Vincent Aboubakar, Jacques Zoua et Eric-Maxim Choupo-Moting, l’attaquant du FC Lorient sera celui sur qui va reposer toute l’attaque camerounaise, face à la Gambie le 03 septembre prochain. Mais sans fausse modestie, il préfère mettre en avant toute l’équipe qui selon lui, est la seule entité qui compte.

Le 30 août 2016
commentaires

Absent lors des deux derniers regroupements des Lions Indomptables à cause d’une longue blessure, Benjamin Moukandjo est de retour dans la tanière. Dans une équipe remaniée en vue des matchs Cameroun – Gambie et Cameroun – Gabon des 03 et 06 septembre prochain au stade Omnisports de Limbe, le sociétaire du FC Lorient est l’un des plus anciens du groupe composé par l’entraîneur Hugo Broos. Forcément, ça fait du bien d’être là. « Ça me fait plaisir d’être de retour. Je n’ai pas pu répondre aux dernières convocations à cause de certains problèmes physiques, mais maintenant je me sens bien », a indiqué l’attaquant camerounais ce mardi, lors d’une conférence de presse au Centre d’excellence de la Confédération africaine de football (CAF) à Mbankomo.

D’après lui, le stage se déroule dans de très bonnes conditions. Les joueurs sont concentrés. « Comme toujours dit-il, l’atmosphère est bonne au sein du groupe. Il y a beaucoup de nouveaux, et c’est à nous les anciens de les encadrer, de les aider à intégrer l’esprit d’équipe. Il n’y a personne qui est frustré ». « Le plus important c’est de se concentrer sur le match de samedi. Et pour le faire, il faut une bonne préparation », ajoute-t-il. Avec les absences d’Eric-Maxim Choupo-Moting, Vincent Aboubakar, Clinton Njie et Jacques Zoua, le Lorientais sera celui sur qui va reposer l’attaque camerounaise. C’est une grosse responsabilité que Benjamin Moukandjo ne veut pas porter seul.

Pour lui, c’est avant tout l’équipe entière qui doit assurer. « Le résultat d’une équipe ne dépend pas d’un ou deux joueurs. Quand on fait un bon résultat, c’est toute l’équipe qui est félicitée, et quand le résultat est mauvais, c’est également toute l’équipe qui paye le prix. Depuis que je suis en sélection nationale, j’essaie toujours d’apporter mes qualités à l’équipe, que je sois ou non sur le terrain. Mais le résultat d’une équipe se construit. Si samedi on est tous prêts à faire un match pour le gagner, je crois qu’on le gagnera ensemble. On espère avoir la victoire », a-t-il conclu.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches