Microfutsal : des jeunes à la découverte d’un autre sport

Camfoot

Des dizaines de jeunes ont pratiqué le micro-futsal ce samedi au stade de la concorde de l’Université de Yaoundé I, lors de la première édition du Festival camerounais des sports émergents. Un évènement organisé par l’Association, Sport et Vertu.

Le 4 avril 2016
commentaires

Méconnu de la majorité, le microfutsal grandi à son rythme. Petit à petit, ce sport sans frontière sort de l’ombre au Cameroun. Ce samedi, plusieurs jeunes ont eu l’occasion de le découvrir et de le pratiquer, à l’occasion de la première édition du Festival camerounais des sports émergents, organisé par l’Association, Sport et Vertu. « Ce Festival a pour objectif, la promotion et développement de la pratique des activités physiques et sportives pour le bien être des Camerounais », a expliqué Simplice Nana Kouakam, président de l’Association organisatrice.

Règles de jeu

Il y a donc eu plusieurs matchs au programme dans l’atelier microfutsal. Semblable aux « petits goals » en football, les jeunes curieux ont été surpris de découvrir que le micro-futsal a ses règles. Chaque équipe compte huit joueurs dont quatre titulaires, et quatre remplaçants. Les changements sont illimités. Les tacles et les coups d’épaules sont interdits, tandis qu’une rencontre dure 2 fois 15 minutes. « Le microfutsal est une version du futsal. Il se joue sur un terrain de 34m de long et 14m de large. Autour des goals, il y a une zone interdite d’une longue de 3m et d’une largeur d’1,5m. Les buts se marquent comme au football », mais la spécificité du microfutsal c’est que « les goals ont une barre supérieure et une barre inférieure. Pour marquer, il faut tirer la balle avec un effet technique, afin qu’il ne touche pas l’une des deux barres. Sinon, le but est annulé », explique Pascal Kitchambia, entraîneur national de microfutsal.

Pour une découverte, certains ont été bluffés. C’est le cas de Viviane qui promet de s’y intéressée véritablement. « C’est un sport intéressant. Je suis fan de football, et le micro-futsal me propose de jouer au foot, même si c’est avec de nouvelles règles », dit-elle. Bon à savoir, le microfutsal est un sport régi par l’Association mondiale de futsal. Il n’est cependant pas reconnu par la FIFA. D’autres sports étaient au programme de ce Festival camerounais des sports émergents comme le cyclisme, le patin à roulette, le tir à l’arc, le baseball, le korfball, le ndamba-along (création camerounaise), le tchoukball, le badminton et l’haltérophilie.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches