Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Match de gala : Sévérin Bikoko fait mouche à Kondengui

Camfoot

Le pensionnaire de Güzelorduspor, club turc, a rassemblé des milliers de fans et de footballeurs professionnels et amateurs, au stade de la prison centrale de Yaoundé ce vendredi, lors d’un match qu’il a organisé. La foule était heureuse de revoir d’anciens enfants du quartier à l’œuvre.

Le 24 décembre 2016
commentaires

Il y avait du beau monde ce vendredi, au stade de la prison centrale de Kondengui à Yaoundé. Pour l’occasion, l’organisateur du match de gala, Sévérin Brice Bikoko, sociétaire de Güzelorduspor en Turquie et ses amis dont quelques professionnels des championnats de Suisse, de Chine et de Belgique affrontaient une équipe de ce quartier populaire de la capitale du Cameroun. Organiser à l’origine pour « s’amuser entre cops  », cette rencontre a trainé une foule nombreuse, heureuse non seulement d’assister à un match de haut niveau, mais aussi de revoir des « enfants du quartier » comme Mfédé Junior, ex joueur de Cosmos du Mbam parti en Angola, ou encore Joseph Atangana Mvondo, ex pensionnaire de Canon de Yaoundé qui évolue aujourd’hui à Coton Sport de Garoua.

« Ça fait vraiment plaisir de voir ces frères qui ont débuté avec nous au quartier, jouer un football aussi relevé. Ça fait surtout plaisir de voir qu’ils ont réussi, là où d’autres n’ont pas eu la chance de briller », se réjoui Mesmin, un riverain. Or, pour garder le suspens assez longtemps, les deux équipes ont joué à qui sait attaquer le moins pendant la première mi-temps. Avant de dévoiler leurs réelles intentions en deuxième période. Percutant en attaque, Sévérien Brice Bikoko marque le premier pour le grand bonheur de ses fans qui voyaient ensuite la fête gâchée par l’égalisation, quelques minutes plus tard. Dans une ambiance bon enfant, l’essentiel était sauf : « vivre et faire vivre de bons moments aux fans et amis avec qui nous avons grandi  », lance l’organisateur.

Vainqueur Coupe de la Cémac 2008

Né le 24 septembre 1988 à Yaoundé, Sévérin Brice Bikoko est un joueur formé au sein du club de Lausanne de Yaoundé. Auteur de belles performances durant ses premières années de carrière, il est repéré par le Canon de Yaoundé qui le recrute en 2008. Convoqué la même année en sélection A’, il remporte avec le Cameroun la Coupe de la Cémac, face au Congo (3-0), avant de s’envoler pour la Turquie, où il pose ses valises à Kayseri Erciyesspor en deuxième division. En deux saisons (2009-2011), il dispute 45 matchs de championnat et marque 16 buts, avant de rejoindre Rizespor, toujours en D2. Titulaire incontesté, il marque 18 buts lors de ses 34 matchs de Lig A. Capitaine de son club actuel, il rêve d’aller plus loin. Mais laisse le soin à ses dirigeants d’en décider.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 24 décembre 2016 à 11:10, par possy l En réponse à : Match de gala : Sévérin Bikoko fait mouche à Kondengui

    J’aimerais que vous m’expliquer comment un joueur qui a soit disant marqué 44 buts en 2e division turque en 4-5 ans, peut se retrouver en 4e division turque à 28 ans ?? Parce que ce gars joue en 4e division amateur actuellement, donc je pense que c’est faux, il n’a pas pu mettre plus de 40 buts en 2e division... Il faut revoir vos sources...

    • Le 24 décembre 2016 à 11:19, par possy l En réponse à : Match de gala : Sévérin Bikoko fait mouche à Kondengui

      Méa culpa, après vérification, il a bel et bien inscrit 43 buts en 116 matches en 2e division turque, puis a signé en 1re division où il n’a pas beaucoup joué 2 matches, ensuite il rentre au Cameroun jouer au canon 2 ans (2013-2015), puis resigne en Turquie en 4e division depuis 2015.
      Bref je m’étonne qu’un joueur comme ça joue en 4e division ??

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches