Coupe de la Caf : New Stars prêt à affronter Renaissance du Tchad

Camfoot

Malgré la défaite de (0-1) concédée face à Renaissance de N’djamena lors de la manche aller du premier tour préliminaire de la Coupe de la CAF au Tchad il y a deux semaines, Gérard Mbimi et ses poulains sont plutôtconfiants. Ils pensent pouvoir renverser la vapeur à Douala samedi prochain lors de la manche retour

Le 25 février 2016
commentaires

La manche retour du premier tour préliminaire de la Caf se joue ce samedi 27 février 2015 au stade de la Réunification de Bépanda à Douala. L’affiche très alléchante de cette rencontre oppose le club camerounais New Stars de Douala à Renaissance de N’djamena une équipe de première division tchadienne. Cette rencontre est qualificative pour le passage au prochain tour de cette compétition. C’est pourquoi, les deux équipes n’ont pas droit à l’erreur.

Si Renaissance de N’Djamena qui a remporté la manche aller (1-0) a déjà un avantage certain, tout n’est pas encore joué puisque l’équipe camerounaise n’a pas encore dit son dernier mot.

New Stars de Douala qui se prépare activement depuis son retour au pays entend corriger les erreurs commises lors de la manche aller du Tchad. « Nous avons commis beaucoup d’erreurs sur le plan offensif. On a raté beaucoup d’occasion de but. Je pense que cette fois ci, on fera mieux. On est confiant », déclare Gérard Mbimi, le manager général de cette équipe.

Du côté des joueurs, c’est la sérénité totale. Ces derniers sont prêts à faire trembler les filets samedi et à permettre à New Stars de Douala de poursuivre son aventure dans cette compétition africaine. « L’ambiance dans les vestiaire est bonne. Mes coéquipiers et moi sommes sereins. Nous sommes prêts et attendons de pied ferme Renaissance de N’djamena. Nous allons tout donner ce jour là », affirme Tonye Biheng le capitaine de New-star de Douala avec beaucoup d’assurance.

Selon Clément Nzeko le préparateur physique des « Nouvelles étoiles » de Douala, l’équipe a moins de problèmes. L’infirmerie est vide et les 24 joueurs engagés dans la compétition de la Caf sont en jambe et n’attendent que le kick off de cette rencontre pour démontrer leur savoir faire.

Conscient du déficit informationnel qu’ils avaient sur leur adversaires du jour au match aller, le manager général de cette équipe sait déjà à quoi s’en tenir. Et détient certainement la potion miracle qu’il faut appliquer le jour –j.

« Quand on partait du Cameroun on a été mal renseigné sur Renaissance du Tchad. On a trouvé le contraire de ce qu’on nous a dit là-bas. Maintenant je pense que nous connaissons mieux notre adversaire et on saura comment s’organiser », promet Gérard Mbimi.

HVN


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches