Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Lions : vérités autour de « l’affaire Toko Ekambi »

Camfoot

Recalé pour le match Cameroun – Algérie de samedi, Hugo Broos a indiqué en conférence de presse qu’il ne souhaite plus venir en sélection. En réaction, le joueur d’Angers confiait quelques minutes plus tard à un confrère, que l’entraineur n’a pas dit la vérité. Entre temps, camfoot a eu de nouvelles révélations.

Le 3 octobre 2017

La non convocation de Karl Toko Ekambi en vue du match Cameroun – Algérie de la cinquième journée des éliminatoires de la Coupe du monde, Russie 2018, de ce samedi continue de faire jazzer. Parce que, ce qu’on a pris la liberté d’appeler « l’affaire Toko Ekambi » s’avère pleine de rebondissements. Illustrations ! Lundi, en conférence de presse à Yaoundé, Hugo Broos a assuré aux journalistes assis en face de lui, que le joueur du SCO Angers ne souhaitait plus défendre les couleurs de son pays. « Concernant Karl Toko, il n’accepte pas de venir et de ne pas jouer. Encore une fois, il refuse de revenir au Cameroun pour les matchs internationaux », a déclaré le sélectionneur. Faux, rétorque l’attaquant de 25 ans. Contacté par un confrère de Vox Africa, Karl Toko Ekambi assure que le coach n’a pas dit la vérité à son sujet.

Ce que Toko n’a pas dit…

« Je n’ai jamais refusé de répondre à une convocation pour le prochain match, assure le joueur angevin à notre confrère. Après avoir reçu la pré-convocation, le staff m’a appelé pour m’informer que le coach (Hugo Broos, Ndlr.) ne m’avait pas retenu dans la liste des 23. Comment le coach peut-il aller dire en conférence que j’ai boycotté la sélection ? ». La sortie tranchante de l’attaquant camerounais a tout de suite fait un tôlé tellement énorme que ses échos parvenaient au sein du staff technique de la sélection nationale. Or Camfoot a appris que la version donnée par Karl Toko Ekambi n’était pas fausse. Son club a bel et bien reçu sa pré-convocation. Mais après un certain temps, le joueur a été contacté par Alphonse Tchami, qui, lors de cet échange l’informait de ce qu’il ne fera finalement pas partie des 23 retenus. Tout de suite, Karl Toko Ekambi a non seulement indiqué au Team manager de la sélection que ce dernier devait en informer son club, mais que celui-ci pouvait également dire à Hugo Broos qu’il accepte sa décision.

Pourtant, ayant reçu un message d’Eric-Maxim Choupo-Moting l’informant de son forfait pour cause de blessure après le match entre Stoke City et Southampton de samedi dernier, le sélectionneur a chargé Alphonse Tchami de rappeler Karl Toko Ekambi dans l’urgence, afin que celui-ci remplace un Choupo-Moting indisponible. Et c’est à cet effet, que le joueur aurait confié au Team manager qu’il n’est pas « un objet » et qu’il n’était plus disposé à venir en sélection pour ce stage précis, et non pas définitivement comme a laissé entendre Broos. L’entraineur a-t-il volontairement aggravé les faits, pour jeter un autre joueur à la vindicte populaire ? Sans doute. Ce n’est pas la première fois que cela arrive. Or pour le cas de Toko, on peut aisément comprendre que le joueur, auteur d’un bon début de saison en Ligue 1 se sente « insulté  » par l’entraineur qui ne le convoque pas au profit de joueurs techniquement inférieurs à lui, pour ensuite le rappeler en renfort à la dernière minute.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 4 octobre à 20:13, par alsam14 En réponse à : Lions Indomptables : vérités autour de « l’affaire Toko Ekambi »

    Après il va encore chasser qui ce Brosse, wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre à 20:03, par alemesam En réponse à : Lions Indomptables : vérités autour de « l’affaire Toko Ekambi »

    Ce coach me dépasse vraiment, toujours entrain d’exposer ses joueurs c’est pas possible. Continue de nous chasser les joueurs qui ne sont plus prêts à payer pour leur sélection continue vieux.

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre à 18:05, par Rasta En réponse à : Lions Indomptables : vérités autour de « l’affaire Toko Ekambi »

    Broos c’est connu est un affabulateur. Quelqu’un qui essaie toujours de tirer la couverture de son côté et qui ne protège jamais ses joueurs. Il se réserve toujours le beau rôle, le mal c’est toujours les autres. Quelques morceaux choisis :
    - Avant la dernière Can, pour se prémunir contre une éventuelle contre performance, il déclare que le Cameroun n’a que des footballeurs de 2nde zone et qu’il lui est impossible de former une équipe capable de gagner, en oubliant soigneusement de mentionner que ceux des joueurs qui étaient titulaires ont été soit mis de côté (c’est ça la vraie raison de leur absence) soit mis sur le banc (cas étonnant de Nkoulou). Après la Can, c’était lui le héros. Pas un geste d’humilité pour ses fausses analyses.
    - Aujourd’hui, il prétend (c’est le seul entraîneur au monde qui le dit) que le temps de jeu en club n’est plus son principal critère de sélection.

    A mon avis, ce monsieur à l’attitude d’un corrompu. Je crois que la normalisation serait bien inspirée de fouiller un peu dans le dossier Broos. Elle pourrait trouver un ou 2 trucs pouvant justifier son licenciement pour faute lourde.

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre à 12:39, par camerondiazz En réponse à : Lions Indomptables : vérités autour de « l’affaire Toko Ekambi »

    À tous ceux qui insulte les gens qui demande la démission de Bross a chiotte, dites-moi juste quel grand entraîneur n’a pas été viré par la suite malgré les coupes majeur qu’il a remporté avec son équipe Ligue des Champions ou coupe du monde ????
    Maintenant c Bross que nous devons conserver parce qu’il nous ça ramener de la CAN comme si c’était la première ??? Vous n’avez rien compris au foot !! Vous serez les premiers à vouloir brûler sa maison si nous ne sortons pas des poules en 2019.
    Le foot c’est un jeu tu gagnes tu continues ! tu perds tu laisses ta place ! tout le monde est passé par là même les meilleurs entraîneurs au monde donc venez pas nous faire chier , cet entraîneur a montré ses limites !
    Même si le problème est plus profond nous nous faisons ce qui est à notre niveau pour l’instant, c’est-à-dire crier la démission de cet entraîneur de merde !
    L’équipe est en train de toucher le fond encore plus qu’avant et vous êtes là à raconter de la merde (conserver l’entraîneur ) ci vous n’êtes pas content vous avez qu’à vous cassez avec lui !!!
    Hors de question que nous laissons une génération de jeunes talent s’en aller juste à cause de ce gars lá qui est têtu et borné et n’en fait qu’à sa façon !
    Le jour où vous verrez l’équipe de France embaucher un noir comme sélectionneur vous me ferez signe, éternel esclaves !

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 20:10, par Patrick En réponse à : Lions Indomptables : vérités autour de « l’affaire Toko Ekambi »

    Pourquoi voulez-vous des joueurs qui ont tourné le dos à l’équipe national ???? Haha, nous avons gagné la CAN 2017 sans ces traîtres et nous pouvons encore gagner le CAN 2019 sans eux. Choupo, Amadou, Onana, Matip et son frère faible Marvin, Poundje, Alex song (s’il vous plaît, tchoutang ferme la bouche) et Nyom. S’il vous plaît, les gens devraient oublier ces traîtres et raconter à Broos de selectione tous les joueurs qui ont participé à la CAN 2017 et se préparer à gagner la CAN 2019. Vous devez oublier la douleur de la coupe du monde que vous ressentez, je vous l’ai déjà averti. Pour l’instant, nous devrions nous concentrer sur CAN 2019 et la meilleure façon est de sélectionner les joueurs qui ont gagné la CAN 2017 pour faire leur magie à nouveau en 2019 à la maison. Aucun autre joueur à l’exception de ceux-ci ne devrait être sélectionné. Ce n’est pas par erreur que nous avons gagné la CAN 2017. Broos devrait continuer son travail merveilleux avec les Ndip Tambe et Frank Boya. D’accord, si nous selectionne les Matip’s et les choupo’s et nous ne gagnons pas le CAN 2019 à la maison qui sera le premier à commencer à critique ??? Ne seras-tu pas les gens ??????

    • Le 3 octobre à 22:08, par IndomitableLionForever En réponse à : Lions Indomptables : vérités autour de « l’affaire Toko Ekambi »

      on s’est qualifié pour le mondial et après cette CAN qu’est ce qui a suivi ? Arrête de te faire aveugler par un enculé sans projet solide et crédible pour l’avenir

    • Le 4 octobre à 02:49, par Patrick En réponse à : Lions Indomptables : vérités autour de « l’affaire Toko Ekambi »

      J’ai confiance en Yaya Banana. J’adore la façon dont il a joué en deuxième étape contre le Nigeria surtout au cours des 20 dernières minutes où nos lions ont complètement dominé le Nigéria. Il est un bon remplacement de Nkoulou pour l’instant jusqu’a quand Nkoulou est prêt à revenir. Quant à Amadou. Je suis désolé, il doit convaincre Hugo Broos ou il ne sera pas sélectionné. Il regrette maintenant son choix qu’il a fait en janvier 2017. Amadou continue de jouer pour la France comme ton frère Poundje. CONNARDS. J’ai confiance en les joueurs sans nom. (Les no name) puisque le Cameroun est plein de joueurs talentueux.

    • Le 4 octobre à 08:50, par Katchandouri En réponse à : Lions Indomptables : vérités autour de « l’affaire Toko Ekambi »

      Un match ne se joue pas sur 20mn. Si ton Yaya BANANA choisit du jouer 20mn et de s’endormir pendant 70mn, il s’est trompé d’équipe. Par ailleurs, je ne vois pas à quel moment nous avons dominé le Nigeria. Après nous avoir fait le job, ils ont volontairement baissé le rythme. Et c’est ça ta domination des LIONS ?

    • Le 4 octobre à 11:33, par Nyambi edgar benjamin En réponse à : Lions Indomptables : vérités autour de « l’affaire Toko Ekambi »

      Patrick ta maman tu comprend !tu ne joue même pas au foot c’est pour ça que tu t’exprime de la sorte, on a gagné la CAN et alors ... champions d’Afrique voilà ça .on arrive même pas à ce qualifié pour le mondiale... avec vos Kannnkannakan joueurs ...

    • Le 4 octobre à 11:39, par Nyambi edgar benjamin En réponse à : Lions Indomptables : vérités autour de « l’affaire Toko Ekambi »

      Je vous rappelle que la CAN se jouera maintenant en juin et la majorité des joueurs africains qui ne voulaient pas venir par risque de perdre leurs place seront maintenant au RDV , les équipes africaines vont se renforcer et rendre la compétition difficile... donc c pas avec des footballeurs de seconde zone qu’on y parviendra !

    • Le 4 octobre à 12:14, par camerondiazz En réponse à : Lions Indomptables : vérités autour de « l’affaire Toko Ekambi »

      Exact surtout que cette fois-ci le Cameroun sera vraiment attendu par toute les équipes !
      Et on a déjà vu face au Nigeria.

      Je le redis si Bross aimer vraiment le Cameroun il serait déjà parti comme le font certains entraîneur qui ont des principes !
      Surtout que maintenant il ne chomera plus !

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 17:42, par Bobill En réponse à : Lions Indomptables : vérités autour de « l’affaire Toko Ekambi »

    Nous tirons sur l’entraîneur, alors que ceux qui tirent les vrais ficelles de ce désordre sont assis tranquillement à Tchinga. Il ne faut déjà songer à changer toute la DTN et le Management complet de toutes les catégories des Lions et Lionnes, car la Mafia, qui pourri notre football y est installée. Un coach seul ne peut pas faire ce qui se fait au nom de Broos. Car ceci pue la promotion de certains joueurs au détriment de l’autre et cet état des chose est à l’image du Cameroun : le privilège pour certains et l’enfer pour les autres.

    • Le 3 octobre à 19:28, par Johnny En réponse à : Lions Indomptables : vérités autour de « l’affaire Toko Ekambi »

      Entièrement d’accord avec toi Bobill. Nous Camerounais passons le temps à rendre tout le monde responsable de nos maux sauf nous mêmes ! Des joueurs ne veulent plus venir, « ce sont des traitres » ! Un coach parle de notre mésaventure dans un hôtel en Belgique, « il doit partir », « pourquoi il a dit ça ??? ». on fait une Coupe du Monde calamiteuse, ce sont certains joueurs qui ont semé la zizanie ! Et on prend les mêmes et on recommence encore, encore et encore...

      Où sont les championnats de jeunes tant promis ? Où sont les salaires minimum garantis des joueurs de Première et Deuxième Division ? Où sont les terrains aux normes réglementaires ? Mieux, même l’ANAFOOT qui est une émanation du Président de la République lui même, où en sont les infrastructures ???

    • Le 4 octobre à 11:56, par Nyambi edgar benjamin En réponse à : Lions Indomptables : vérités autour de « l’affaire Toko Ekambi »

      Bobill tu n’a rien compris du tout en ce qui concerne les lions ! Je ne vois pas pourquoi on fait payé à Matip, choupo , Onana,marvin matip, ça se voit que beaucoup de joueurs appelés en sélection n’ont pas le niveau. En passant jusqu’à qu’à présent il joue encore à Séville(réserve) c’est normal qu’il soit titulaire en équipe nationale...

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 18:07, par sanni orou pibou En réponse à : Lions Indomptables : vérités autour de « l’affaire Toko Ekambi »

    Choupo et Toko viendront redorer l’honneur du Cameroun ! Voilà des haineux comme je l’ai toujours dit c’est certainement qu’ils sont contre certains joueurs sélectionnés, parce que pas du même clan ethnique qu’eux donc il faut insulter le pauvre Hugo Broos ! Ceux qui le traînent de conard sont les premiers conards ! n’importe quoi ? Les deux que vous citez (choupo et Ekambi) sont ils meilleurs que Aboubakar, Njie, Moukandjo et les autres qui composent l’attaque du Cameroun ? Qu’ont ils déjà montré en équipe nationale ? On peut ne pas aimé Hugo Broos, l’histoire retiendra qu’il a permis au Cameroun avec un effectif que les mêmes qui l’insultent aujourd’hui ont traité de tous les noms d’oiseaux de remporter la can 2017 ! Vous n’effacerez jamais cela !

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 18:41, par Andre En réponse à : Lions Indomptables : vérités autour de « l’affaire Toko Ekambi »

    Je ne comprend pas pourquoi bross ne convoque pas de bon joueur il est totalement iMovie entre moukandjo qui fait plus rien meme en Chine en équipe national alors la c st le désert

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre à 11:27, par Nyambi edgar benjamin En réponse à : Lions Indomptables : vérités autour de « l’affaire Toko Ekambi »

    Vraiment Cameroun berçeau de nos ancêtres,on appelle toko pour remplacer choupo, ngamaleu la c’est jouer au foot , les gens qui jouent dans les championnat qui font pitié la, toko a le niveau plus que tout les faux attaquants qu’ils ont appelés la... oooooookoooo saaaaaa il faut chasser les gars de bross la...

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 15:35, par badoupassy En réponse à : Lions Indomptables : vérités autour de « l’affaire Toko Ekambi »

    C’est quand même déjà un peu trop. Il est vraiment temps comme le disent certains ici de remercier H Broos pour la can mais de le libérer pour la suite, parce que à cette allure, tous nos meilleurs représentants vont nous abandonner. Après avoir chassé Mbia, Bedimo, Choupo, Onana, Nkoulou, Nyom, Toko Ekambi, Matip ( Marvin) je ne parle même pas de Joel etc... ça commence quand même à être un peu trop. Il faut réagir face à tout ceci. On a tellement vu la différence de niveau contre le Nigéria que j’ai perdu le courage de parler. Tout le monde n’est pas tout le monde. Toko Ekambi que ce soit celui de l’année dernière ou celui de ce début de saison passe après Ngamaleu, Nsame, Olinga, Pangop et même Moukandjo est une blague de mauvais goût.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches