Lions indomptables : Stéphane Mbia, le chant du cygne ?

Camfoot

Retenu au banc de touche lors de la confrontation retour qui a opposé l’Afrique du Sud au Cameroun mardi dernier à Durban, certains voient dans cette mise à l’écart du capitaine de la sélection nationale, les sirènes de sa déchéance proche. Accrocheur, motivé et jusqu’au-boutiste sur le terrain hier, le joueur au crane rasé s’est métamorphosé en un joueur brouillon, un « félin » redoutable voire dangereux pour le groupe.

Le 1er avril 2016

Roi déchu ? On n’en n’est pas si loin ! Stéphane Mbia et les Lions indomptables c’est peut être bientôt la fin de l’idylle. Le trône semble s’éloigner de son occupant. A peine a-t-il eu le temps de prouver qu’il peut rentrer dans les plans du nouvel sélectionneur du Cameroun qu’il vient de recevoir en pleine figure, une bourrasque. En témoigne sa non titularisation lors du match Afrique du Sud-Cameroun de mardi dernier. Auteur d’un match médiocre ponctué par un désordre tactique, une impuissance à accompagner l’animation offensive et des plongeons à n’en plus finir, le joueur qui a connu sa première sélection le 15 novembre 2005 à Claire fontaine, a été prié de « chauffer le banc » le match d’après. Une décision qui sonne comme le début du déclin du milieu de terrain de 29 ans. Présenté en août 2014 lorsqu’il héritait du brassard comme un footballeur charismatique, rassembleur et surtout combattif sur la pelouse, l’ancien Marseillais, crédité d’un Mondial brésilien moyen après une saison pleine avec son ancien club le Fc Séville, avait hérité du brassard qu’il devait partager avec ses deux lieutenants que sont Eric Maxim Choupo Moting et Vincent Aboubakar qui succédaient respectivement à Nicolas Nkoulou dont on annonçait également la fin de l’idylle avec le vert-rouge-jaune au même titre qu’Enoh Eyong Tarkang. Mbia était donc l’un des visages phares de la révolution Volker Finke plus que jamais porté sur des jeunes à l’avenir prometteur.

Capitaine au short taille basse

L’aîné qu’il était au milieu des jeunes fauves, avait pour rôle de les encadrer, les canaliser dans le fighting spirit et les inscrire à l’école du drapeau national qui doit se défendre jusqu’à la dernière énergie. Mais l’homme qui se targuait d’être dans les bonnes grâces du coach à l’époque, a fini par démontrer qu’il n’était pas vraiment le Lion fédérateur qu’on attendait de lui. Alors qu’au départ on croyait qu’il faisait l’unanimité de part ses performances et son caractère accrocheur, motivé et jusqu’au-boutiste sur le terrain, l’un des rares Lion qui avait surtout réussi à apparaître neutre dans la guerre des clans dont les chefs de files furent Samuel Eto’o et Alexandre Song, a sombré dans la suffisance et le dédain. Deux ans plus tard, Stéphane Mbia ne fait plus l’unanimité. Le double champion d’Europe a le melon qui s’épaissit. Ostensiblement arrogant et prétentieux, il multiplie les attitudes hautaines, et certains de ses coéquipiers ne démentent pas.

L’affaire Clinton Njié

Accusé d’avoir imposé son frère Franck Etoundi au sein de la tanière au détriment d’un Clinton Njié, resté bien loin des pelouses pendant toute la Can Equato-guinéenne en 2015 et pointé du doigt à tort ou à raison comme le champion du rançonnement auprès de ses jeunes coéquipiers, le nom de celui qu’on a surnommé « le capitaine au short taille basse » a été cité maintes fois dans les affaires les plus saugrenues de cette sélection au sein de laquelle il faisait la pluie et le beau temps. Certains lecteurs vont s’imaginer qu’il s’agit d’une cabale ou d’une conspiration aux fins de contribuer à déchoir le jadis brillant vainqueur du Trophée des champions avec Marseille en 2003. Que nenni ! Qu’on se le dise, le brassard n’est pas un aveu de puissance ou un outil de domination. Pour le porter, il faut démontrer qu’on en a les aptitudes sur la pelouse et dans les vestiaires. Mbia, lui, est visiblement passé à côté de la plaque et risque de le payer cash ! Quoi qu’il en soit, la décision revient seule à ceux qui l’avaient « intronisé » sous les youyous et les vivats des détracteurs de Samuel Eto’o.

Christou DOUBENA


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 2 avril à 14:17, par bentidemanjo En réponse à : Lions indomptables : Stéphane Mbia, le chant du cygne ?

    Je ne suis pas d’accord avec l’auteur de cet article incendiaire. Il faut nous garder de cela car chaque joueur actif ou passif de cette équipe nationale possède une capacité de nuisance non négligeable. Alors, il faut faire attention.

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril à 15:40, par fabiola En réponse à : Lions indomptables : Stéphane Mbia, le chant du cygne ?

    on dirait que tu avais de rancunes contre ce joueur. jouer un match dépend de la forme du moment. ne pas être en forme ne saurait être un pêché et une occasion aux petits journalistes de faire des révélations. les grands journalistes font des révélations quelque soit la forme du joueur c’est à dire qu’il soit classé ou pas (benzema en france par exemple).
    c’est dire que tu n’es pas dans la bonne direction qui est celle de construction d’une bonne équipe

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril à 15:14, par camza En réponse à : Lions indomptables : Stéphane Mbia, le chant du cygne ?

    Cet article est un grand poisson d’avril de mauvais goût !

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril à 14:58, par akil En réponse à : Lions indomptables : Stéphane Mbia, le chant du cygne ?

    Dis donc MBIA est bollè comme la pile plate !

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril à 04:28, par pascalo En réponse à : Lions indomptables : Stéphane Mbia, le chant du cygne ?

    Que dire du comportement de Vincent Aboubakar mardi dernier face a la RSA. Il n’a cessé de faire des remontrances a Dany Ndi pendant tout le match. Faut croire que le pouvoir rend arrogant et prétentieux.

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril à 10:22, par Bamado En réponse à : Lions indomptables : Stéphane Mbia, le chant du cygne ?

    Monsieur le journaliste, vous vous emballez trop vite à mon avis. Ce n’est pas parce que Mbia a été mis au banc pour un match que vous allez tirer les conclusions les plus fantaisistes. Il n est certes pas bon en ce moment et son exil chinois n’est pas pour arranger les choses. Mais je pense que s’il se remet en question et laisse la grosse tête au quartier, il peut encore rendre de très bons services.
    Mbia n’est pas encore fini et tu pourrais regretter tes mots bien durs un jour

    • Le 1er avril à 10:29, par Jacovalou En réponse à : Lions indomptables : Stéphane Mbia, le chant du cygne ?

      @ BAMADO
      A mon avis le journaliste analyse les derniers événements de la tanière. Il en tire quelques leçons sans fatalisme. Le destin de Mbia est entré ses mains. Et ce n’est pas n’importe qui qui peut prendre le brassard d’une sélection nationale. Stephane doit impérativement revenir à de meilleurs sentiments et redevenir le gagneur que nous avons connu. Sinon ouste !

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril à 04:30, par georgy En réponse à : Lions indomptables : Stéphane Mbia, le chant du cygne ?

    Il est vrai que Stephane me surprend negativement avec ces choix....(signer un contrat en chine par exple) . Mais a mon avis il est tres tot de Parler de declin c,est un humain dans la vie il y a des hauts et des bas ...il doit seulement accepter qu’il traverse une mauvaise periode, se remettre en question dans SA facon en general de faire et de se remettre au travail et SA va aller...nous avons besoin de tous les camerounais qui peuvent apporter un plus a notre equipe nationale et comme il est un peu lourd qu’il accepte de reculer en stoppeur ... La paire Nic et Lui fonctionne bien et moi j’ai toujours pense que c’est la ou il est plus rentable aux lions ...Bon courage bro remets toi au travail et tout ira pour le mieux

    • Le 1er avril à 09:37, par Jacovalou En réponse à : Lions indomptables : Stéphane Mbia, le chant du cygne ?

      C’est vrai que ce qui fait problème c’est le changement de ce gars. J’étais d’accord qu’on lui donne le brassard. Mais stephane a changé. Il doit accepter de jouer en défense centrale ou alors laisser la place aux jeunes. Avec le retour d’Alexandre SONG, de Joël Matip, Eyong Enoh, nous avons de quoi faire au milieu. S’il n’est pas la Marvin va jouer dans l’axe. Et puis Teikeu n’a pas été mauvais, même s’il faudrait le voir face à une grosse attaque comme l’Algérie, ou le Sénégal, ou la côte d’ivoire. Pour moi il doit effectivement se remettre à jouer et prendre du plaisir, mais se rendre utile, se sacrifier pour le groupe. Stephane Mbia cesse de jouer pour qu’on te voie, cesse de jouer pour toi même, joues pour le drapeau, joues pour le Cameroun.

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril à 07:56, par Jeannot En réponse à : Lions indomptables : Stéphane Mbia, le chant du cygne ?

    Qui tue par l’épée,.....

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril à 06:41, par julien En réponse à : Lions indomptables : Stéphane Mbia, le chant du cygne ?

    Je ne pense pas que broos la condamné il a due expliquer à mbia qu’il a passer beaucoup de temps sans jouer en Turquie vu le conflit qu’il l opposait à son club et le championnat chinois ne fait que commencer et le rythme de celui si n est pas terrible. Donc en se moment dans l envie la vitesse il ya mieux que lui .Il n à pas voulu l enlever complètement de l équipe il l à garder sur le banc .Mais c un message clair pour tout ses joueurs qui croyaient que l équipe nationale c est chez eux .Ils ne faisaient plus d efforts et croyaient être au dessus or le football c la performance qui te selectionne et non le nom la je dis bravo à broos

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril à 06:27, par memente12 En réponse à : Lions indomptables : Stéphane Mbia, le chant du cygne ?

    Meme s ’ IL faille le remllacer, cela ne devrait pas être si brusque. Le coach se trompe exactement coe l’avait fait Paul Leguen. En Afrique les gens ne savent pas dire stop Mais pourt auant il est maladroit de se defaire de ces gars ainsi. On a vu ce que la mise à l’ecart de Song avais fait et continue de faire à cette Equipe. Le coach aurai mieux fait de dire quelque mots à Mia du style son rendement attendu était mauvais et ainsi observer comment il allait se comporter. Aucun des gars qui ont joué au milieu lors du dernier match n ’ a fait mieux... Mbia tient encore bien son poste. Les places ne se donnent pas, elles s’ arrachent. IL faut donc que ces Jeune cherchent à les arracher...

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches