Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Lions Indomptables : quand Hugo Broos encense Fabrice Ondoa

Camfoot

Face à la presse ce vendredi à Libreville, le sélectionneur camerounais n’a pas échappé à une question sur son choix pour Fabrice Ondoa plutôt qu’Idriss Carlos Kameni qui est plus expérimenté, et titulaire avec Malaga. Répondant au confrère gabonais, le technicien belge n’a eu que des propos laudateurs vis-à-vis de son jeune gardien.

Le 13 janvier 2017
commentaires

« On se demande toujours, quand est-ce que c’est le moment de mettre un jeune dans l’équipe. Pour moi, s’il a les qualités, la question ne se pose pas. Quand je suis venu au Cameroun, j’ai vu qu’il y avait une génération qui vieillissait déjà. Dans deux ans, c’est la Coupe du monde. Il faut préparer l’avenir. J’ai commencé à chercher des jeunes joueurs qui ont des qualités.

Quand Ondoa arrive dans l’équipe, Kameni était blessé. Ondoa a joué contre l’Afrique du Sud, et il a fait un très bon match. Ensuite il a joué contre la France et la Mauritanie. Il a confirmé. Il y a une différence de 9 ans entre Kameni et Ondoa, mais si on regarde les résultats, chaque fois qu’Ondoa est en équipe nationale, il fait de grands matchs. Je ne vois pas pourquoi je devrais changer.

Je suis souvent surpris de voir comment il joue dans son but, alors qu’il ne joue aucun match en club. Je respecte énormément son comportement en sélection nationale ; il est discipliné ; il nous fait parfois gagner des points avec ses belles parades comme c’était le cas contre l’Algérie ou la Zambie. Donc, quand tu as un gardien pareil, même s’il ne joue pas dans son club, tu n’as pas besoin de changer ».

Par Arthur Wandji, à Libreville


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches