Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

H Broos, la CAN2017 et l’insoutenable désaveu

Camfoot

Alors qu’il croyait avoir réuni des perles rares pour réaliser une bonne Coupe d’Afrique des nations, le sélectionneur du Cameroun qui a dévoilé la pré-liste de 35 joueurs pour la préparation de cette compétition la semaine dernière, vient d’essuyer un autre revers. Lequel risque de compromettre grandement les chances du Onze national au rendez-vous de janvier au Gabon.

Le 21 décembre 2016

Sept joueurs disent non au coach ! Un record ! Jamais l’équipe nationale n’a connu autant de désistements. Même à l’époque des sélectionneurs les plus contestés, le staff technique des Lions indomptables n’a jamais fait face à une telle déferlante en termes de défections. On a eu droit à deux ou trois caciques qui jouent les rebelles le temps d’une campagne éliminatoire, menacent de ne plus arborer le vert-rouge-jaune, et reviennent à des meilleurs sentiments deux ou trois matchs plus tard. Cette fois, c’est sept footballeurs convoqués pour défendre les couleurs du Cameroun qui opposent une fin de non recevoir au sorcier blanc. Pour l’instant... puisque la liste pourrait s’allonger. Et dire qu’aucun d’eux, n’est blessé. Ils ont choisi pour la plupart de sauver leur carrière en club plutôt que de répondre à l’appel des racines visiblement moins important pour le moment. Anciens comme nouveaux ; cadres comme jeunes premiers, ils ont dit « Niet » à la convocation d’Hugo Broos qui ne va même pas avoir de choix cornéliens à effectuer au moment de choisir les 21 Lions qui seront de l’expédition gabonaise en janvier prochain. Ce d’autant plus que ceux-ci lui ont déjà facilité la tâche en lui proposant cette sélection naturelle.

La Fécafoot menace ? les clubs se lèchent les doigts

Sans surprise, Joël Matip campe sur ses positions et refuse de retrouver la Tanière. Les binationaux Ibrahim Amadou, Maxime Poundjé, qui espère encore jouer pour la France, et André Zambo Anguissa, qui avait déjà informé de sa décision, ont dit non eux aussi. Les défections des gardiens André Onana, mis sous pression par l’Ajax d’Amsterdam où il doit sauver son statut de titulaire plutôt que de chauffer les bancs en sélection où il admire un Ondoa pas titulaire en club porter les gants. Tout comme Guy Roland Ndy Assembe qui préfère se concentrer sur Nancy, étaient en revanche moins attendues et celle d’Allan Nyom, le récidiviste.

« La Fédération camerounaise de football se réserve le droit d’engager des actions à l’encontre de ces joueurs conformément aux règlements de la Fifa », a précisé l’instance que dirige Tombi à Roko Sidiki dans un communiqué rendu public ce jour. La Fécafoot oblige en effet les clubs à libérer leurs internationaux pour la Coupe d’Afrique des Nations. Une injonction qui ne semble pas émousser les dirigeants des clubs concernés. Eux qui vont se réjouir de ne pas payer le lourd tribut d’un exode de leurs talents africains.

Quand le sorcier blanc n’a plus de remèdes

Mais au-delà de la levée de boucliers que la réaction de ces professionnels peut susciter dans les rangs des fans, il faut reconnaître que Broos a là, une patate chaude entre les mains. Avec ces sept forfaits qui pourraient s’allonger, il sait plus que quiconque que c’est sur un champ de mine qu’on l’a catapulté en lui confiant les rênes des Lions indomptables. Accueilli dans un concert de contestation et présenté par la presse comme un technicien looser en mal de palmarès, il commence sans doute à comprendre qu’il n’est pas facile d’être ce grand sorcier aux grands remèdes que lui a laissé croire la Fécafoot. A l’issue de cette Can 2017 où les chances du Cameroun paraissent minces, il risque de suivre le même chemin que ses malheureux prédécesseurs : sortir par la petite porte sous les huées du public et le lâchage programmé de ses employeurs.

L’heure est grave

Aujourd’hui, la question pourrait se résumer simplement : l’équipe nationale fanion dont le prestige a pris un sacré coup depuis plus d’une dizaine d’années est-elle capable d’un sursaut en terre gabonaise ? Avec Broos aux commandes, peut-elle avoir l’humilité de se remettre en question, de reculer pour mieux rebondir ? Peut être, mais à quelle heure ? En attendant que d’autres larrons n’annoncent qu’ils ne seront pas du rendez-vous en janvier, il faudra remuer ciel et terre pour trouver des joueurs performants pour bâtir une équipe conquérante, avec un banc de touche de qualité. C’est peut être le temps d’aller piocher dans la Ligue 1 que le sélectionneur passe le temps à maudire et à bannir. Mais, il ne sera pas seul dans cette démarche refondatrice. La Fécafoot et le Minsep, champions des tacles irréguliers sur gazon synthétique ou sur terre battue, devraient montrer leur détermination à rendre les choses plus professionnelles. Car, l’heure est grave.

Christou DOUBENA


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 24 décembre 2016 à 09:32, par akil En réponse à : H Broos, la CAN2017 et l’insoutenable désaveu

     L’heure est grave »Avec quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2016 à 01:49, par guyfoka En réponse à : Lions indomptables : Hugo Broos, la CAN2017 et l’insoutenable désaveu

    Pat2lyon je comprend que comme moi tu ailes ton pays et que tu aimerais les voir arborer ton très cher vert rouge et jaune et gagner les matches ? Es tu réaliste ? Je me pose la question et pense sincèrement que non. J’ai beaucoup de mal à croire que nous franchirons le premier tour quoique jouant à la maison. T’es tu posé les questions quant a la capacité de cet entraineur a dirigiger notre selection ?Mettons les dirigeants de côté et parlons du selectionneur. Pour moi, soit il est nul nul et nul ,soit il n’est qu’un pion a la solde des gens qui l’ont nommé. Il n’ya qu’a voir ses compositions d’equipe. Jamais rien de cohérent

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2016 à 11:04, par pat2lyon En réponse à : Lions indomptables : Hugo Broos, la CAN2017 et l’insoutenable désaveu

    Julien...Julien. Mahrez, Aubameyang, Obi mikel, Sadio Mane, Eric Bailly, Serges Aurier, Rachid Ghezal, Vincent Aboubakar... Je t’ai pris juste quelques noms de ce qui se fait le mieux en Europe parmi les joueurs africains. Sauf blessure tous iront à la CAN. Et tous ont tort, les seuls à avoir raison c’est les membres du fantastique « septuor » camerounais. Depuis près de 30 ans que je regarde la CAN, elle se joue à la même période. Et tous les ballons d’or africains que je connais depuis lors y ont évolué. C’est pas l’absence de sept nains qui changera le cours de cette compétition. Tu parles d’au moins 4 de nos titulaires qui sont concernés. C’est vrai. Mais je t’assure Julien que tu sera agréablement surpris par ceux qui seront alignés. Je t’assures tu verras à chaque fois 11 CAMEROUNAIS (et j’insiste là dessus) prêt à tout pour l’honneur de leur patrie. On dit que c’est dans la difficulté qu’on connait ses vrais amis. Ce qui semble être un mal (pas pour moi en tout cas) va se révéler être une chance exceptionnelle. ALLEZ LES LIONS, ALLEZ LE VERT-ROUGE-JAUNE, ALLEZ LE 237 !

    • Le 22 décembre 2016 à 11:37, par julien En réponse à : Lions indomptables : Hugo Broos, la CAN2017 et l’insoutenable désaveu

      @pat2lyon c le même souhait que j’ai pour notre chère pays que la nation soit bien défendu .Mais les noms que tu me cités c des joueurs confirmer dans leurs clubs c les meilleurs. Des 7 le seul qui n avance pas l excuse du club c matip le reste commence à confirmer. Sans parler de Maxime poundje qui pour moi joueras avec la France que dans sa play station .Je ne souhaite qu’une chose c qu’on soit bien représenté je sais que on ne la gagnera pas mais au niveau de l envie l état d esprit ont doit être irréprochable. Zambo amadou nyom onana si le calendrier caf était aligner au compétition des autres confédérations ils seraient tous la .Après broos les prends ou pas c un choix .ses gars là n ont pas la même fibre que nous .Ce problème à tjrs exister et existera tjrs tant que la caf ne changera pas .Alors il ya certains qui eux ont la fibre patriotique et viendront peu importe leur situation en club .Mais certains ne viendront pas pour éviter de mettre en danger en club c désolant mais s’il ya quelqu’un sur qui taper c la caf

    • Le 22 décembre 2016 à 12:26, par pat2lyon En réponse à : Lions indomptables : Hugo Broos, la CAN2017 et l’insoutenable désaveu

      @Julien.
      Tu parles de joueurs confirmés. Tu es sans ignorer que dans les effectifs des équipes africaines, on atteint rarement 10% de joueurs confirmés. A part quelques grandes nations, tu as des effectifs composés de parfaits inconnus. Eux ils viendront à la CAN mon cher. Soyons clairs. Je l’avais déja dit sur l’article concernant Onana. Et si tu m’avais lu à l’époque, je n’étais pas fondamentalement contre l’idée pour lui de rester en club. Et d’ailleurs j’ajoutais que je ne verrais pas d’un mauvais oeil que Anguissa en fasse autant. Ce que je demande c’est qu’il assument courageusement leur choix et que les gens ne les fassent pas passer pour des victimes de l’Etat du Cameroun qui pour certains les a tout donnés. Ce que je refuse encore plus c’est cette manière systématique de dédouaner les joueurs parce qu’on veut régler les comptes à telle ou telle personnalité. J’entends dire ici chaque fois que l’on perd un match : faut pas reprocher les joueurs. Pourquoi pas ? Ils ont quel niveau ? Combien de coachs sont passés au CMR et n’ont jamais voulu aligner Nyom ? Ce dernier n’a-t-il pas une fois détourné l’argent des primes et est retourné dans son club sous de faux prétexte ? C’est quoi même cette façon qu’ont les camerounais à canoniser tous ceux qui merdent ? Donc comme le gros mouilleur de ASSEMBE n’est pas là il est devenu meilleur qu’Ondoa. N’importe quoi.

    • Le 22 décembre 2016 à 14:57, par julien En réponse à : Lions indomptables : Hugo Broos, la CAN2017 et l’insoutenable désaveu

      @pat2lyon je te parler de joueurs confirmer les noms que tu as cités .Je sais bien qu’il ya plein de joueurs anonymes dans les sélections. Mais ses joueurs anonymes la bandent pour leur nation .Je l’ai dis plus bas je comprends mais je ne l accepte pas .Après le niveau des joueurs c 1 choix de technicien certains aiment d autres pas c sa aussi les choix. Le cameroun va jouer la can avant ses joueurs la il y a eu de très grand joueurs au pays après eu le Cameroun lui va continuer c la vie .Je dis bien je les comprends mais j’ai du mal à accepter parce que sûrement j aime mon pays .Certains la dedans n ont pas l amour que j’ai pour le Cameroun et c sa qui est dommage

    • Le 23 décembre 2016 à 01:57, par guyfoka En réponse à : Lions indomptables : Hugo Broos, la CAN2017 et l’insoutenable désaveu

      pat2lyon t un sacré chauvin

    • Le 23 décembre 2016 à 08:23, par pat2lyon En réponse à : Lions indomptables : Hugo Broos, la CAN2017 et l’insoutenable désaveu

      Pour moi c’est un compliment.

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2016 à 01:39, par guyfoka En réponse à : Lions indomptables : Hugo Broos, la CAN2017 et l’insoutenable désaveu

    Mon très cher Hugo ndzana,tu fais comme si tu n’es pas camerounais ou peut etre ne vis tu pas dans notre tres cher et beau pays.Tu parles de donner des propositions.Tu me fais rigoler et bien même.Ce qui nous arrive a l’aube de 2017 est ce que justement Joseph Antoine Bell voyait et parlais en 1990 ou alors n’étais tu pas encore né.N’est ce pas pour les même raisons encore on a crée toutes les misères a Samuel Eto’o ? Soyons réaliste mon cher frère il n’ya aucune solution a apporter sinon à partir de zéro,j’entends par là commencer par le ministre de tutelle,ensuite le president de la fédé pour finir avec notre looseur d’entraineur.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2016 à 17:04, par manansi En réponse à : Lions indomptables : Hugo Broos, la CAN2017 et l’insoutenable désaveu

    les meilleurs joueurs camerounais de l’ heure sont par ordre SAMUEL ETOO, JOEL MATIP , IDRISS KAMENI. Ca c’ est un fait. S’ agissant de l’ eternel debat sur la capacité des coachs ou de la valeur reel des joueurs convoqués, ainsi que du degre de leur patriotisme , tout cela releve de la diversion.

    Le veritable probleme des equipes nationales et meme partant du foorball camerounais depuis plus de 20 ans au moins est l’ amateurisme et le manque de vision ajouté a cela , la mauvaise fois des dirigeants actuels au premier rang PAUL BIYA. Cet etat de fait a ete maintes fois dénoncé par des acteurs avertis du football , des propositions pour son developpement y ont ete fait. ( Feu njoh lea, livtr blanc du comite citoyen pour le redressement du football camerounais). je ne m’ arretes qu’ a ces deux qui sont de vrais propositions.

    Alors qu’ en ont on fait ? allez y savoir.

    seul la jouissance du pouvoir et tous ce qui va avec trouve une attention particuliere chez ces gens, au point ou in célebre des « cadeaux de mariage » dixit joseph owona.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2016 à 14:10, par badoupassy En réponse à : Lions indomptables : Hugo Broos, la CAN2017 et l’insoutenable désaveu

    Les obligations professionnelles me tenant à la gorge m’empêchent de réagir ces derniers temps. @pat2lyon, nous nous sommes discutés il y a quelques semaines concernant Choupo. Je crois que ce sont nos avis divergents qui ont conduit à cette longue dispute et je te disais que l’un ou l’autre avis que je juge bon à mon entendement aura mon assentiment comme c’est le cas pour tout ce que tu dis depuis le récent article sur Onana ; car à défaut de pouvoir réagir, je lis toujours tout ce qui est écrit.
    Moi j’ai toujours dit ici qu’on arrête de diviniser les joueurs et qu’on se rappelle qu’ils ne sont que des hommes comme nous. Que notre passion pour le football ne nous amène pas à affirmer que les fautifs, toujours ce sont les administratifs. les élections à la Fecafoot comme à la Caf et la Fifa sont ce qu’elles sont tout le monde le sait ; mais on arrête pas de jouer au Football pour autant.
    Il ne faut quand même pas accepter qu’on traîne la patrie au sol par ce que nous aimons le Football et les footballeurs. Les mêmes personnes qui soutiennent ce que sont en train de faire ces jeunes sont les mêmes qui vont demander qu’on les sélectionne d’ici quelques mois. Broos monte nous l’équipe avec ce que tu as et nous allons soutenir ces jeunes qui vont accepter de se battre pour le Cameroun.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2016 à 15:44, par Lindeng En réponse à : Lions indomptables : Hugo Broos, la CAN2017 et l’insoutenable désaveu

    Les clubs européens sont très puissants.
    Seuls les vrais baobabs peuvent leur tenir tête. Qui a vu une star chez les lions actuels ? C’est pour ça que je ne peux pas reprocher à ces jeunes frères de privilégier leurs intérêts économiques. C’est le club qui les nourrit pas la Fécafoot !
    Tant pis pour eux et bonne chance à ceux qui seront à la CAN !!

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2016 à 11:48, par alser En réponse à : Lions indomptables : Hugo Broos, la CAN2017 et l’insoutenable désaveu

    Le pb autour de cette equipe est organisationnel, nous avons bien fait de traiter ces joueurs de lache, mais sachez que dans toutes les selections dignes de ce nom la liste des joueurs n,est que la partie visible du travail qui est fait en amont, je pense qu’il faut discuter avec les acteurs principaux qui sont les joueurs, savoir leur idée du projet que vous voulez mettre en place avec eux avant leur convocation sinon on sera toujours humilié comme presentement, et on fera bien de cogner la tete des supporters passionés que nous sommes

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2016 à 08:46, par pat2lyon En réponse à : Lions indomptables : Hugo Broos, la CAN2017 et l’insoutenable désaveu

    @guyfoka. C’est pas que je m’en fous qu’il ne viennent pas. Mais que veux-tu, que le Cameroun s’arrête parce que 7 joueurs sans talent essaient de masquer leur incapacité à s’imposer dans leurs clubs ? Lorsque la liste des 23 sera publiée, lequel des joueurs retenus ne sera pas camerounais. Tu espères quoi, que je me réjouisse comme vous de voir des traîtres abandonner les coéquipiers ? Désolé moi je suis un camerounais. Et comme l’a si bien dit @tchapgaserge je m’en fous de nos dirigeants, ce qui m’intéresse ce sont mes lions que j’aime par dessus tout. Tant pis si les camerounais sont manipulables au point de ne pas pouvoir discerner l’intérêt du pays et l’intérêt des clans. Tout le monde ici te parle de la tanière, de la Fecafoot, du ministère simplement parce qu’ils boivent aveuglement tout ce que certains journalistes aigris leur racontent à longueur de journée. Quand bien même ce serait vrai, c’est une raison de me réjouir du malheur des lions ? Ceux qui sont enchantés par ce qui arrive et qui se réjouissent d’avance de voir une déroute des lions c’est leur problème. Ils peuvent toujours supporter le Gabon. Moi je suis 100% INDOMPTABLE. Et ce ne sont pas les défections de 7 nains footballistiques qui vont refroidir mon attachement pour l’équipe. Ceux qui ont accepté d’être là sont aussi des professionnels, sont pour beaucoup plus talentueux et ne sont pas plus bêtes que les 7 nains. Allez les lions, vive le vert-rouge-jaune ; vive le 237 !

    • Le 22 décembre 2016 à 09:15, par julien En réponse à : Lions indomptables : Hugo Broos, la CAN2017 et l’insoutenable désaveu

      @pat2lyon te pas aller de main morte la frero je comprends ton point de vue le 1 er sentiment que j’ai eu était le même que toi mais avec 1 peu de recule je comprends ses joueurs la même si j’ai du mal à accepter. Pourquoi ? Parce que si simplement la caf était aligner au calendrier international on en serait pas la et ces joueurs la n ont pas cette culture ou se patriotisme que toi et moi voire beaucoup sur le site peuvent avoir .Et pour finir j’ai du mal à l accepter parce que sur le 7 il ya 3 voir 4 potentiel titulaires lors de cette can

    • Le 22 décembre 2016 à 09:37, par franky06 En réponse à : Lions indomptables : Hugo Broos, la CAN2017 et l’insoutenable désaveu

      bien dit.
      comm j l’ai dit précedemment, bocou d’équipe nous dépasse ojourdhui du pt de vue effectif. mais ce ki est sûre est k lorsk’1 arbore le vert-rouge -jaune, il devient un lion et peut terrasser n’importe ki. c ki avait fait notre à l’époque c’était le mental. les autres ont peur de nous mm kan ils sont meilleurs. donc kan on joue une CAn presk’à la maison on ne peut k’être favori.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2016 à 08:36, par julien En réponse à : Lions indomptables : Hugo Broos, la CAN2017 et l’insoutenable désaveu

    Je pense que le véritable problème ici c ni broos ni la fédération. Il ya tellement de choses qu’on reproche à cette fédération avec raison en plus car je pense qu’il ya moyen de donner un nouvel élan à notre football. Mais ce donc on parle ici c un problème de calendrier si la can se jouait à la fin des championnats comme dans toutes les autres confédérations ses joueurs la viendraient en courant .la plupart c des jeunes joueurs qui ne se sentent pas prêt à mettre leur carrière entre parenthèses pour la nation .Et c la que le problème de la fédération se trouve dans le manque de formation. Les jeunes binationaux n ont pas cette fibre nationale que peuvent avoir ceux former sur place chez nous

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches