Elim. Mondial 2018

Lions Indomptables : Ambroise Oyongo seul retardataire

Camfoot

Parmi les 23 joueurs retenus pour constituer le groupe qui affronte la Zambie samedi prochain, dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde, Russie 2018, le sociétaire de l’Impact Montréal reste le seul attendu.

Le 9 novembre 2016
commentaires

Depuis lundi soir, la tanière des Lions Indomptables s’est considérablement étoffée. Ce matin, ils étaient 22 joueurs sur la pelouse du Centenary Stadium de Limbe, lors de la première séance d’entraînement de la journée. Seul joueur encore attendu à ce stage préparatoire au match Cameroun – Zambie de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, « personne » ne sait quand Ambroise Oyongo Bitolo daignera se pointer au camp de regroupement.

Ce qu’il faut savoir, c’est que le défenseur latéral camerounais a joué avec son club, l’Impact Montréal dimanche, la demi-finale retour de la Master League Soccer Cup, Association Est. Le Lion Indomptable (30 matchs en championnat cette saison) et les siens vont disputer pour la première fois de l’histoire de leur club, la finale de cette compétition grâce à leur succès chez les New York Red Bulls (1-2) dans le match retour de cette demi-finale. Le club Bleu-blanc-noir a ainsi mérité une victoire de 3-1 au cumulatif, en plus de sa toute première victoire au Red Bull Arena. Le match aller de la finale est prévu le 23 novembre prochain. A moins qu’il reste pour préparer ce match capital pour sa carrière et son club, Ambroise Oyongo pourrait finalement être trop en retard pour faire partie du onze entrant d’Hugo Broos samedi au Limbe Omnisports Stadium

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches