Lions : Broos face à l’équation des blessés

Camfoot

On l’imagine, il a été fastidieux pour le nouvel entraineur des Lions indomptables du Cameroun de concocter sa première liste en vue du match Cameroun-Afrique du Sud du 26 mars prochain à Limbé. Hugo Broos aurait sans doute souhaité avoir une foultitude d’options sous la main pour mieux orienter ses choix mais, les défections en cascade qu’enregistre la tanière en ce moment le mette forcément dos au mur.

Le 10 mars 2016
commentaires

La plupart des joueurs qui traînent en cave infirmerie dans leurs clubs respectifs sont des cadres de la sélection camerounaise, soit plus d’une demi-douzaine, très souvent titulaire sous le maillot vert-rouge-jaune. Kameni, Moukandjo, Bassong, Njie, Kweuke, Enoh et Choupo sont pourtant en indélicatesse avec leur santé. Et si d’aventure d’aucuns en voie de rétablissement étaient retenus par Hugo Broos et qu’ils ne retrouvaient pas aussitôt leurs aptitudes avant le début du regroupement de l’équipe le 22 mars prochain, il est clair que Broos se serait tiré une balle dans le pied en prenant le risque de les appeler. Et s’il n’en prenait pas, quels succédanés choisirait-il pour pallier ces défections ?

Idriss Carlos Kameni

L’une des premières équations que devrait résoudre le sélectionneur national, c’est l’indisponibilité de Carlos Kameni. Le portier des Lions a subi lundi une opération du genou suite à une blessure contractée en championnat dimanche dernier. Même s’il croit dur comme faire à son aptitude avant l’échéance du 26 mars prochain, il n’est pas exclu qu’il soit retenu par Broos. Davantage pour son rôle de patriarche dans le groupe que pour jouer car, il risque trois à quatre semaines d’indisponibilité. Pour ce faire, et compte tenu du critère de compétitivité de ses concurrents au poste, Guy-Roland Ndy Assembé (AS Nancy, 27 matchs) serait la meilleure option pour pallier son absence. Le jeune portier de l’Ajax Amsterdam, André Onana, auteur de 20 matchs en championnat avec l’antichambre de son équipe pourrait aussi faire l’affaire, peut-être mieux que Fabrice Ondoa, qui a perdu de sa superbe depuis la CAN 2015. L’ex portier du Barça B souffre de temps de jeu, et même en dépit de son départ pour le Nastic Gimnastic, il peine toujours à s’imposer et ne se frotte pas véritablement à la compétition.

Enoh Eyong

Déjà absent lors du dernier regroupement des Lions en novembre dernier, le taulier du Standard de Liège devrait encore manqué la première liste de Broos. Enoh souffre des adducteurs de la cuisse droite, et son indisponibilité s’évalue à plusieurs semaines. Pour pallier son absence, un retour en sélection de Georges Mandjeck est envisageable. Le milieu du FC Metz a retrouvé sa forme d’antan après un passage à vide en début de saison avec les Grenats. Alexandre Song aussi serait le bienvenu, si jamais le nouvel entraineur réussissait à le convaincre de retourner sous la tunique vert-rouge-jaune, après qu’il ait annoncé sa retraite internationale. On verrait également bien Sébastien Siani (Ostende, Belgique) se plaire dans ce rôle de sentinelle qu’il avait déjà joué lors du match contre le Niger l’année dernière.

Erik-Maxim Choupo-Moting

Il faisait jusque là office de meneur de jeu au sein de la sélection camerounaise. Incertain, même s’il a retrouvé le chemin des entrainements, Choupo Moting souffre d’ecchymose pelvienne. Il n’a cependant pas été retenu dans le groupe du club de Gelsenkirchen qui joue ce vendredi contre le Hertha Berlin en Bundesliga. Et si d’aventure il était retenu, il n’est pas très certain qu’il soit utilisé. Dès lors, Dani Ndi, le jeune médian du Sporting Gijon pourrait être une bonne pièce de rechange, même s’il n’a disputé que 11 matchs en Liga et inscrit un but. Broos pourrait se montrer plus audacieux en faisant confiance à un joueur du championnat local, en l’occurrence Yazid Atouba Emane (Coton sport), qui est incontestablement le meilleur camerounais du CHAN 2016.

Clinton Njie

Disparu des stades depuis plusieurs mois, le joueur de Tottenham séjourne toujours dans la cave infirmerie, et n’en est pas toujours sorti. Ses chances d’être parmi les 23 de Broos sont très réduites, surtout que cette indisponibilité est conjuguée à un manque d’efficacité. L’arrivée de Georges Kevin Nkoudou (Marseille), très en verve en Ligue 1 française ferait l’affaire, s’il consent à jouer pour les Lions indomptables plutôt que les Bleus de France.

Benjamin Moukandjo

Blessé le 20 février dernier en championnat, il travaille à revenir sur les pelouses, surtout qu’il a repris l’entrainement individuel ce mardi. Et d’ici au match contre l’Afrique du Sud, il pourrait être bien apte mais en cas de rechute, il pourrait être bien substitué par Salli Edgar à son poste. Le joueur de St Gall (Suisse) apporterait à valeur égale de la vitesse au jeu camerounais. Samuel Nlend (Union de Douala) pourrait aussi avoir une chance de gouter aux délices d’une sélection avec l’équipe A.

Léonard Kweuke

L’avant-centre de Rizespor ne sera sans doute pas appelé en sélection, lui aussi blessé depuis plusieurs semaines maintenant. Même s’il avait perdu sa place de titulaire en sélection, il n’est pas moins un joker important qui, en cas d’indisponibilité, pourrait être remplacé par Karl Toko Ekambi (Sochaux, France) ou encore Samuel Eto’o, si jamais il consentait à revêtir le maillot du Cameroun sous l’ère Broos.

Sébastien Bassong

Le défenseur de Norwich, titulaire en club a lui aussi un statut de remplaçant de luxe en équipe nationale, sans doute à cause de la rude concurrence au poste. Sébastien Bassong devrait donc espérer une absence de Nicolas Nkoulou, de Stéphane Mbia, d’Aurélien Chedjou ou même de Joël Matip pour espérer fouler le carré vert. Et donc, pour pallier son absence, Adolphe Teikeu, pourrait se mettre aussi en embuscade pour espérer faire une apparition au cas où.

Armel Kenné


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches