Les infrastructures de la CAN ont transformé Limbé

Camfoot

À quelques deux mois du lancement des festivités de la CAN féminine, la ville de Limbé peut être fière de ses infrastructures sportives et routières. Du Centenary Stadium au Middle Farm Stadium en passant par les stades d’entraînement adjacent au Stade Omnisports, les travaux avancent et, nous souffle t-on, devraient être terminés fin septembre, sinon à l’aube du mois d’octobre. Entamés il y a deux ans, n’eussent été de quelques tâtonnements et des intempéries, tout devait être déjà terminé.

Le 8 septembre 2016
commentaires

Premier arrêt au Limbe Centunary Stadium. C’est ici que le club local, Njalla Quan Sport Academy, relégué en division régionale cette année, recevait ses adversaires avant que cet espace ne soit transformé. Depuis un an et demi, une entreprise chinoise, dotée du financement de l’État du Cameroun a entrepris de métamorphoser l’aire de jeu et les abords de cet espace. A notre arrivée ici, nous avons eu l’aide des responsables qui ont décidé de nous faire faire le tour du propriétaire.

D’abord les vestiaires. Dans le même compartiment se trouvent les bureaux du personnel du stade. Ici, toilettes, infirmerie et autres services, massothérapie, s’y trouvent. Ensuite les tribunes. Doté d’une capacité de 2000 places, les supporters ne manqueront rien du spectacle. Les toilettes et autres cabines de presse pour les journalistes ont été pris en compte. Calqué sur le modèle standard et aux normes FIFA, l’infrastructure a été aussi adaptée pour les personnes handicapées.

Pour parer à tout délestage, comme si on était convaincu que Eneo allait certainement nous laisser tomber durant ces moments où le Cameroun sera en vitrine, chaque domaine dispose d’un générateur surpuissant pour tenir tête aux coupures intempestives d’électricité.

L’infrastructure du Middle Farm est presque calquée sur celle du Centunary Stadium, mais le stade ne dispose que d’une capacité de 1000 places. Ici, les travaux sont pratiquement bouclés et n’attendent plus que d’être livrés.

Plus loin, à plusieurs kilomètres, le magnifique Limbe Omnisports Stadium. Les voix d’accès qui furent jadis sujet d’inquiétudes sont achevés. Parkings, barrières, électrification sont en phase de finalisation.

Tout juste à coté, le petit stade annexe qui servira aussi pour les entraînements donne du fil à retordre aux ouvriers qui s’attellent à faire de leur mieux pour boucler à temps. Encore quelques jours, un mois maximum selon notre estimation, et l’attente du Jour J se fera pressante.

Karl Jaspers


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches