Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Ligue des champions : Tawamba veut marquer ce soir

Camfoot

Son club et lui se déplacent au stade Pod Goricom où ils ont rendez-vous avec le champion de Monténégro, Budućnost, dans le cadre du match retour du second tour des barrages de la Ligue des champions. Passeur décisif à l’aller, Léandre Tawamba s’est donné un défi qu’il compte relever par tous les moyens : inscrire au moins un but pour le Partizan.

Le 18 juillet 2017
commentaires

C’est devenu une obsession. Même s’il a fait une belle prestation, soldée par une passe décisive le 11 juillet à domicile (2-0), Léandre Tawamba s’en était voulu de n’avoir pas marqué lors de ce match aller du second tour des barrages de la Ligue des champions. Depuis, l’attaquant camerounais du Partizan Belgrade rêve de rattrapage. Ce soir, c’est le jour-j. Son équipe se déplace au stade Pod Goricom pour le match retour. « Ce soir dit-il, nous avons un match capital à livrer. L’objectif pour l’équipe est bien sûr de décrocher notre ticket pour la suite, mais cet objectif en cache un autre : le mien. J’aimerai à tout prix participer à une nouvelle victoire de mon équipe, cette fois-ci, en inscrivant au moins un but ». C’est un défi personnel qu’il s’est lancé. « Ce sera mon challenge personnel, avoue-t-il. De cette manière, je sais que je dois me donner deux fois plus que les autres d’abord pour que l’équipe ne perde pas ce match, et ensuite pour marquer ce but tant espéré  ».

Transféré au Partizan Belgrade en janvier dernier, le Camerounais (16 matchs, 2 buts avec son nouveau club la saison passée) veut définitivement imposer ses marques. Parce qu’il occupe le poste qui requiert le plus de dispositions, l’ancien pensionnaire de Cape Town City en Afrique du Sud souhaite saisir chaque moindre occasion pour essayer de conclure. Il croit avoir les qualités pour. « Il est toujours difficile de parler de soi-même, poursuit le joueur. Je sais au fond de moi que j’ai les qualités nécessaires pour faire la différence ce soir. Je dois être le plus dangereux possible, balle aux pieds. En plus, je sais pouvoir compter sur mes coéquipiers. Nous avons beaucoup travaillé pendant ces derniers jours. Je crois que si nous restons vigilants, si nous ne commettons pas d’erreurs défensives, la victoire sera la nôtre ce soir ».

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches