Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • #LeToli : La « magicienne » Sud-africaine Soothsayer prédit que...

Demi finale CAN 2017

#LeToli : La « magicienne » Sud-africaine Soothsayer prédit que...

VOAnews.com

#CMRGHA - Un orage fait rage à l’est de Johannesburg. La pluie fait crépiter le toit en tôle ondulée d’une petite maison située dans un petit canton sombre de cette partie de la métropole sud-africaine. Une femme âgée, décoré de perles blanches autour de son cou ridé, de sa tête et de ses poignets, est assise sur un plancher de ciment dans un coin d’une pièce de sa petite cabane.

Le 2 février 2017
commentaires

Ces jours-ci, elle gagne bien sa vie en prédisant les résultats des matchs de football.

En Afrique du Sud, il ya une grande attente parmi les fans de football avant les demi-finales de la Coupe d’Afrique des Nations 2017.

Le tournoi de la Coupe d’Afrique des Nations est actuellement en cours au Gabon. Mais les partisans du soi-disant « beau jeu » ne sont pas les seuls à le regarder. Certains "sangomas" sud-africains, ou guérisseurs traditionnels, qui revendiquent des liens avec des esprits, font de bonnes affaires en prédisant les potentiels gagnants des rencontres.

Nozo Zintoyinto, âgé de 85 ans, issue de l’ethnie Xhosa, est l’une de ces "sangoma". Elle le fait depuis plus de 60 ans.

Zintoyinto explique qu’un ancêtre décédé lui est apparu dans un rêve quand elle était un adolescent et l’a initié à être un "sangoma". Puis, une guérisseuse traditionnelle la forma pour interpréter les « signes des esprits », guérir les gens et aussi prévoir l’avenir.

Les services de Zintoyinto ne sont pas gratuits et, dernièrement, dit-elle, les affaires ont été bonnes.

« Je ne sais pas grand-chose sur le football. Mais depuis que cette chose, la CAN, a commencé, beaucoup d’hommes sont venus à moi. Ils me demandent de prédire les résultats des matchs. Ensuite, ils vont dans les lieux de paris pour mettre des sommes d’argent sur les équipes dont je pense seront les gagnantes. "

<span class="caps">JPEG</span> - 39.4 ko

Zintoyinto secoue une poignée de coquillages et les jette sur une couverture orange sur le sol. Elle dit que ses ancêtres l’aident à interpréter les événements en fonction de la façon dont les coquilles se positionnent.

"Les cories m’ont dit avant la compétition CAN que la Côte d’Ivoire et le Sénégal ne feraient pas bien. J’ai dit cela à un de mes clients qui a alors mis cent rand (environ $ 7.00) en pariant que chacune des deux équipes vont se faire éliminer. C’est ce qui s’est passé et mon client a gagné beaucoup d’argent. "

Le Cameroun face à l’Egypte ?

Mais, ajoute Zintoyinto rapidement, ni elle ni les esprits ne sont infaillibles. Elle dit que certains ancêtres sont « méchants », et certains font des erreurs .... Donc quelle que soit la prophétie qu’elle livre, elle ne doit être utilisée que comme un « guide ».

"Vous devez vous rappeler, les cories sont toujours corrects. Ils sont la connexion avec mes esprits ancestrales. Mais parfois, je dois admettre que je n’interprète pas à 100 pour cent de manière juste. Parce que quand je suis occupée avec les cories, les ancêtres font beaucoup de bruit dans mon esprit », dit Zintoyinto.

La première demi-finale de cette CAN qui s’est jouée mercredi, a mis en vedette le Burkina Faso face à l’équipe qui a la meilleure fiche de la compétition, l’Egypte. Les Pharaons sont en quête de leur huitième victoire à ce tournoi.

"Les esprits me montrent des joueurs habillés en rouge. Ils célèbrent. Ils ont des peaux claires. Ils ne sont pas des Africains noirs ", dit Zintoyinto. Ses paroles indiquaient une victoire pour l’Égypte.

Lors de la demi-finale de jeudi, l’un des favoris du titre, les Black Stars du Ghana, affrontera les Lions indomptables du Cameroun. Les deux sont quatre fois vainqueurs de la compétition, mais les analystes de football ont étiqueté le Ghana comme étant le favori.

« Les ancêtres crient beaucoup. Ils sont en désaccord sur ce match. Mais la plupart me disent que le Cameroun va gagner, "dit Zintoyinto.

Ainsi, selon le sangoma, ce sera un Cameroun contre l’Egypte dans le match final mais quelle équipe prévaudra ?

Zintoyinto sourit, secoue lentement la tête et dit : "C’est trop loin dans l’avenir. Venez me voir vendredi. Alors je vais vous le dire".


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches