Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Lions indomptables : Les petits miracles de Hugo Broos

Camfoot

Renié, vomi, vertement critiqué et jugé d’incompétent par le gratin footballistique parce que arrivé dans la tanière sans état de services probants ; le sélectionneur de l’équipe nationale fanion dont les choix tactiques et la méthode n’ont presque jamais fait l’unanimité, vient de qualifier contre toute attente, le Onze national en finale de cette 31e Coupe d’Afrique des Nations.

Le 3 février 2017

Les Lions sont en finale ! Qui l’eût cru ? Benjamin Moukandjo et ses coéquipiers ont déjoué tous les pronostics qui donnaient le Ghana pour super favori de la compétition et par conséquent, vainqueur de cette demi-finale. C’était sans compter sur l’engagement à tout rompre de cette équipe miraculée à qui beaucoup prédisait un flop des plus retentissants en raison des faits divers qui ont alimenté la tanière, non sans en rajouter à la polémique autour de la défection d’une dizaine de joueurs clés à la veille du coup d’envoi. C’est donc cette jeune génération de « no name » pour la plupart qui a validé (majestueusement) son ticket qualificatif pour cette 31e finale de la plus prestigeuse compétition africaine en terre gabonaise. Comme en 2008, l’histoire s’est donc répétée et a été cruelle pour l’équipe des Black Stars du Ghana. Les poulains de Hugo Broos ont surpris tout le monde pour se hisser en finale où ils retrouveront l’Egypte dimanche.

Spécialiste du contre-pied

En panne d’idée face à un adversaire bien en place, les hommes d’Avram Grant ne sont pas parvenus à se montrer dangereux, à l’inverse des quadruples champions d’Afrique qui ont pris la rencontre à bras le corps en mettant la pression d’entrée. Un stratagème qui porte l’estampille de son sélectionneur Broos, toujours critiqué pour le choix de ses hommes mais surtout pour sa structuration tactique du jeu. Un coup c’est Vincent Aboubakar ou Jacques Zoua qui vivent sur le banc de touche une rencontre où ils auraient pu apporté une plus-value à la ligne d’attaque ; un coup c’est Nkoulou, auteur d’un super match face au Gabon (0-0) qu’il envoie paître sous son chasuble de remplaçant pour titulariser le duo Ngadeu-Teikeu en défense centrale. Quand certains tacticiens estiment que la titularisation de Ndip Tambe à la pointe de l’attaque est une méthode improductive, Broos au fond de lui se moque d’eux en silence et impose le jeune joueur qu’il présente comme son meilleur artificier. Des choix, le technicien Belge en a fait et les assume pleinement. Il s’en fout de tout et vit avec ses idées. Le Roi Belge est un spécialiste du contre-pied.

Un groupe sans stars mais affamé

Et ça paye visiblement puisque c’est avec des soi-disants « seconds couteaux » que les « Lions indomptables » ont abordé cette CAN 2017. Avec moins de singularité mais un groupe plus uni, ils ont désormais l’opportunité de remporter un cinquième trophée de Coupe d’Afrique des Nations. Les voilà en finale alors que beaucoup leur donnait seulement 10 jours en terre gabonaise. Tranquillement et sereinement, ils en sont déjà à 21.

L’attente a été longue et les péripéties éternelles depuis leur dernier match de finale de CAN, mais l’ancien défenseur d’Anderlecht, sans star mais avec un groupe de jeunes joueurs « disciplinés », à l’image des buteurs Michael Ngadeu et Christian Bassogog, a permis au pays de Samuel Eto’o de retrouver son rang de nation majeure du continent africain. Un exploit, au vu du calibre des nations en lice qui sont sorties par la petite porte (Côte d’Ivoire, Algérie, Sénégal…). Décidément, le « Sorcier blanc » sait faire des miracles.

Christou DOUBENA


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 4 février à 16:20, par Rasta En réponse à : Lions indomptables : Les petits miracles de Hugo Broos

    Broos grand entraîneur !! Vous dites ça pour rire ou quoi ? Si Broos était un grand entraîneur c’est pas à 60 ans qu’on l’aurait su. Vous voyez vous un bon entraîneur blanc venir travailler en Afrique ? Vous me faites rire. Il y a une constante chez les entraîneurs blancs qui viennent en Afrique. Ils sont toujours là parce qu’ils n’ont pas trouvé un boulot chez eux, et aussi parceque c’est pour eux le raccourci le plus sûr d’entraîner des joueurs tels que Etoo, Drogba, Aubameyang, privilèges qu’ils ne peuvent jamais avoir chez eux. C’est parce qu’il a fermé la boutique contre le Sénégal et qu’il a gagné qu’on trouve qu’il est super bon ? Un monsieur qui après la contre performance contre la Zambie a prétendu que c’est parce que tous ses joueurs sont remplaçants en club. Aujourd’hui ils sont tous titulaires ? Vous avez lu l’interview de Otto Pfister ? Il a été clair : tous les blancs entraîneurs en Afrique sont de mercenaires. Pour moi c’était pas une info. La chance de Broos, c’est d’avoir des gars déterminés et en état de grâce. Le reste, c’est que des blabla.

    Répondre à ce message

  • Le 4 février à 08:29, par Patrick En réponse à : Lions indomptables : Les petits miracles de Hugo Broos

    On peut gagne le final ci facilement parce que L’Egypt na pas un gardien de but ramplacent. Ils ont seulement El Hadary puis que tout leur gardien ette blaise.Donc le strategies que broos peut utilise memme si cest nest pas le fair play cest au moins de casse le pier de El Hadary et L’Egypt le ramplace avec un jouer et puis le Cameroon peut leaur pompe des buts facilement meme en tirant le Ballon avec les yeux ferme. Mr. Broos nous les Camerounais ne veux pas le Prix fair play.. On veut LA COUPE.DONC il faut tout fair pour le gagne memme en tricherie. AMENE LA COUPE LA A YAOUNDE SIL TE PLAIT. Allez Les Lions Indomitable. Go Indomitable Lions.

    Répondre à ce message

  • Le 4 février à 05:39, par shabani En réponse à : Lions indomptables : Les petits miracles de Hugo Broos

    @Bamyaben

    Je suis d’accord avec ton analyse...Tu as d’ailleurs tjrs été un très bon analyste.
    Mais donne du crédit a ces joueurs, ne pense tu pas qu’aujourd’hui nous voyons certains potentiels sortir du lot ?
    Même si ils ne sont pour personne des joueurs « connus » pour la plupart, n’oublions pas qu’il faut bien commencer quelque part. Et la CAN a tjrs eu ces meilleurs clients qui n’ont pas svt brillé dans de grands club a l’étranger mais sont tjrs des piliers à des compétitions internationales et continentales. Gyan pour citer un.
    Moi, Fai Collins, Siani, Bassogog, et même Ngadeu, sont des joueurs que je n’imaginais pas à un tel niveau. Fai au pays oui était bon, mais nous avions svt des débats pour sa vitesse...mais aujourd’hui il m’a démontré tte l’étendue de son potentiel. Ainsi que Bassogog.
    Le coach mérite sa tactique, mais les joueurs démontrent qu’ils sont bons et appliqués déjà en respectant les consignes et en sortant de matchs lourds.
    Et pour terminer...pour vous dire qu’ils ont quelque chose, malgré tout le temps de jeu que certains ont déjà eu, on n’enregistre jusqu’ici aucun blessé de notre côté a la CAN. La seule équipe jusqu’ici. n’es ce pas un détail qui montre que ces gars étaient près depuis le début mais seul nous ne le savions pas ??

    Répondre à ce message

  • Le 4 février à 03:52, par bamyaben En réponse à : Lions indomptables : Les petits miracles de Hugo Broos

    Je dirais plutôt « les grands miracles d’Hugo Broos » !

    Il m’a bluffé ! Il m’a épaté comme beaucoup d’autres d’ailleurs y compris ses propres compatriotes et ses anciens employeurs dont le président de la JS Kabylie.

    Mais franchement, qui connaissait Mr Broos avant qu’il n’arrive au Cameroun contrairement à son prédécesseur Finke qui fut entraîneur champion de la Bundesliga.
    Si en plus d’être méconnu avant son arrivée, les choix de nos dirigeants sont très souvent sujet à caution plus précisément ceux de la FECAFOOD, tous les ingrédients étaient réunis pour qu’il ne fasse pas l’unanimité voire la majorité.

    En effet, c’est une fois nommé à la tête de nos Lions indomptables que beaucoup d’entre nous, moi le premier, avions appris que c’était lui le coach de la pauvre, malheureuse et piètre équipe de la JS Kabylie au moment de l’assassinat de notre compatriote Albert Ebossé (paix à son âme).

    Ce qui est frappant c’est son style qui est un mélange du système rigoureux et très tactique allemand (étant flamand, rien d’étonnant) et du catenaccio italien.
    Son mérite est d’avoir réussi avec des joueurs modestes là où beaucoup s’étaient cassés les dents avec des stars mondiales.

    • Le 4 février à 03:55, par bamyaben En réponse à : Lions indomptables : Les petits miracles de Hugo Broos

      Il a fait un bon parcours, mais il gagnerait encore plus en notoriété en gagnant la CAN et en devant ipso facto l’un des rares entraîneurs à gagner cette prestigieuse compétition et l’un des entraîneurs belges si ce n’est le premier à soulever ce trophée.

      Ce sera pour lui l’un de ses plus beaux souvenirs de son séjour africain après avoir vécu l’enfer avec la JS Kabylie.

      Un entraîneur champion d’Afrique surtout avec le Lions indomptables du Cameroun ne chômera plus jamais en Afrique, à l’instar de Claude Leroy, il aura l’embarras des choix une fois parti du Cameroun.

    Répondre à ce message

  • Le 4 février à 01:03, par small lion En réponse à : Lions indomptables : Les petits miracles de Hugo Broos

    Les Camerounais ont la memoire courte...mettez un peu d’eau dans vos verres. C’est le meme Broos qui n’a pu battre la Zambie a domicile et de fait compromis nos chances pour le Mondial 2018....oui le Mondial 2018 que les Lions regarderons a la tele. Alors c’est vrai qu’a cette CAN il a su motiver des joueurs moyens pour certains et mediocres pour dautres et en cela il faut le feliciter mais eviter de tomber dans lautre extreme qui consiste a dire qu’il est exampt de tout reproche parce que les choses vont dans son sens presentement. Le fait qu’en parti la chance (lui meme l’admet) lui sourit aujourdhui ne veut pas dire qu’hier certains avaient tord de le critiquer !Broos serait il devenu une divinite ??? j’ose ne pas le croire

    • Le 4 février à 02:58, par jeerry En réponse à : Lions indomptables : Les petits miracles de Hugo Broos

      Small lion premier je croyais que tu avais fui.Tu as deja perdu 5 Paris et tu as le courage d’en faire encore un autre.
      Tjs entrain de faire des analyses bidons.si le Cameroun raté une la coupe du monde prochaine ça fait quoi.ils ont déjà fait quoi hormis 1990.je préfère que moins de solidité durant 5-6 ans d’abord.

    Répondre à ce message

  • Le 4 février à 01:17, par camerondiazz En réponse à : Lions indomptables : Les petits miracles de Hugo Broos

    Place à la nouvelle génération, ngadeu , ondoa, bassogog, oyongo qui pour moi a définitivement pris ce poste de latéral gauche à Bedimo que j’apprécie beaucoup.Les prochains convoqués n’auront qu’à bien se tenir et auront beaucoup plus de respect pour cette équipe.
    J’imaginais difficilement Moukandjo lever cette coupe d’afrique et là je n’arrive pas à croire que cela peut t’arriver. Merci encore les Lions

    small lion dans la sauce......heuu non ! Tu risquerais de la pourrir.😊

    VIVE LES LIONS ET LEUR PATRON !

    Répondre à ce message

  • Le 4 février à 01:11, par camerondiazz En réponse à : Lions indomptables : Les petits miracles de Hugo Broos

    Place à la nouvelle génération, ngadeu , ondoa, bassogog, oyongo qui pour moi a définitivement pris ce poste de latéral gauche à Bedimo que j’apprécie beaucoup.Les prochains convoqués n’auront qu’à bien se tenir et auront beaucoup plus de respect pour cette équipe.

    small lion dans la sauce......heuu non ! Tu risquerais de la pourrir.😊

    VIVE LES LIONS ET LEUR PATRON !

    Répondre à ce message

  • Le 4 février à 01:08, par small lion En réponse à : Lions indomptables : Les petits miracles de Hugo Broos

    EGYPT 2 CAMEROON 1

    Répondre à ce message

  • Le 3 février à 22:31, par sspeedelectronic En réponse à : Lions indomptables : Les petits miracles de Hugo Broos

    J avais cru apres la lettre de tchoupo motin ki expliker les raisons de son abscence j avais reagir en disant a mon tchoupo kon se trouve en finale

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches