Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Ambiance

Les Lions indomptables ne font plus courir

Camfoot

Le match amical entre le Cameroun et la République démocratique du Congo s’est disputé dans un stade omnisport Ahmadou Ahidjo complètement dégarnie. La faute aux mauvais résultats et la rubrique faits divers qui anime en constance la tanière des quadruples champions d’Afrique.

Le 6 janvier 2017
commentaires

C’est dans un stade omnisport Ahmadou Ahidjo aux un quart plein que s’est déroulée la rencontre Cameroun-Rdc (2-0) ce jeudi 5 janvier 2017. La cuvette de Mfandena qui était pleine à craquer lors des rencontres de l’équipe nationale féminine en novembre dernier, résonne désormais creux lorsqu’il s’agit de la sélection nationale fanion Messieurs.

Prévu à 14h30, le match qui mettait aux prises les Lions aux Léopards était loin de battre les records en termes d’affluence. Le maigre public qui a eu le courage d’effectuer le déplacement, se comptait au bout des doigts. On s’est cru à une séance d’entraînement d’un club de D2 régionale, à une rencontre de « deux zéros » des équipes du dimanche si ce n’est une partie de détection de jeunes talents qui se déroule pour la plupart à huis-clos. Il faut remonter à bien loin en arrière pour voir la cuvette de Mfandena ainsi « vide ». Elle est donc bien révolue la belle époque des matchs à guichets fermés.

Indifférence totale

Même l’arrivée du bus transportant les 23 joueurs retenus par Hugo Broos, s’est déroulée dans la quasi indifférence des populations qui, jadis se massaient le long de l’itinéraire. C’est plutôt à des quolibets et des cris de désaveu qu’ont eu droit Benjamin Moukandjo et ses camarades. Que dire de l’entrée du Onze entrant sur la l’aire de jeu ? Il s’en est fallu de peu pour que les spectateurs boudent l’hymne national chanté avant le début des hostilités. Des clichés qui démontrent à suffire que le Roi de la forêt a perdu sa crinière. Autant l’avouer, les Lions indomptables ne font plus rêver. Normal ! La série de faits divers qui a alimenté la tanière ces derniers mois doublée de la défection en cascade de certains joueurs convoqués pour disputer la Can et la mise à l’écart sans élégance de certains cadres, ne sont pas des arguments pour faire briller le lustre de cette sélection jadis convoitée et sujet de prestige pour les jeunes footballeurs.

Désamour

Si l’on peut en tenir rigueur à cette dizaine de joueurs pour leur refus de répondre favorablement à l’appel de la patrie, donc du devoir, l’on devrait en faire pareil pour les dirigeants du mouvement sportif camerounais et particulièrement ceux du football qui par des comportements peu professionnels ont conduit à ce désintérêt. A cela vient se greffer le manque de charisme du sélectionneur, champion toutes catégories confondues de rétropédalage. En somme, tout est réuni pour susciter de la désaffection, du désamour et créer finalement la rupture entre les fans et leur équipe « chérie ». Pendant que la ferveur populaire bat donc son plein chez les Lionnes indomptables, malheureuses finalistes de la dernière Can féminine face à l’ogre nigérian, les supporters de la sélection masculine prennent la clé des champs.

Christou DOUBENA


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 7 janvier à 19:38, par T.kemnekeu En réponse à : Les Lions indomptables ne font plus courir

    On ne choisit pas là où on va naître. Je n’ai pas choisi à naître au pays des lions indomptables par conséquent je m’engage à ne pas faire dans la politique de l’Autriche et la duplicité de la chauve souris peu importe les circonstances parce que ce pays se construit, se détruit avec moi. Le changement passe aussi par moi. Nul besoin de changer de patrie quand ça va mal.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 12:39, par badoupassy En réponse à : Les Lions indomptables ne font plus courir

    @pat2lyon, j’espère que tu as vu le match d’hier ; ceux qui prédisaient une défaite des lions ont été bien surpris et beaucoup ne parlent pas par ce qu’ils sont assez confus depuis hier soir par la prestation des gars. La question que je pose est celle-ci, ne devons-nous supporter notre équipe que lorsqu’elle gagne ? moi je suis supporter des lions dans l’épreuve comme dans la joie par ce que le football est un jeu qui très souvent est aléatoire. L’équipe n’est pas parfaite, mais les gars ont mouillé le maillot et je sais qu’ils vont donner le meilleur d’eux mêmes au Gabon.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 14:22, par pat2lyon En réponse à : Les Lions indomptables ne font plus courir

    @Badoupassy.
    La vérité c’est que beaucoup ici sont ce qu’on appelle ailleurs des footix. Très peu ici ont une culture du football. Par ce que des gens qui ont une vraie culture foot j’en connais. Ce sont des gars qui sont attachés à leur équipe en toute circonstance. Tu verras un gars qui te supporte l’OM depuis TAPIE, mais qui est plus que jamais attaché à ce club encore aujourd’hui malgré tout.
    Mais tu as ici des gars en réalité qui ont pour beaucoup commencé à regarder les matchs de foot quand Eto’o est allé au Barça. D’autres qui n’ont commencé à s’y intéresser que pour jouer au parifoot. Ils te connaissent les noms de clubs de 5e division au Pérou mais ne connaissent rien au football. Des gens comme ceux-là ne savent pas ce que c’est que les péripéties d’une équipe de football. Ils ne savent rien au foot. Ce ne sont que de misérables petits suivistes qui voguent au gré des vents : Résultat on ne supporte que l’équipe qui gagne. C’est pourquoi tu vois subitement un tas de personnes qui te disent que eux ils supportent déja les lionnes. Parce que tout footix qu’ils sont, ils ne savent même pas que ces filles sont à leur quatrième finale perdue. Je rigole parceque moi je me souviens avoir regardé un soporifique Guinéée Equatorile Cameroun il y’a plus de 10 ans quand certains ne savaient même pas si on avait une équipe féminine. Voilà un peu le type de personnes avec qui on est amené à dsicuter ici au quotidien. Des footix.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 13:26, par small lion En réponse à : Les Lions indomptables ne font plus courir

    Ce nest pas le patriotisme de pacotille qu’on decrete sur CAMFOOT ou a la CRTV la ... voila comment un veritable pays fonctionne ! Je souhaite tres bonne chance aux black stars !!!

    http://www.izf.net/afp/ghana-president-sortant-appelle-lunite

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 11:45, par Jeannot En réponse à : Les Lions indomptables ne font plus courir

    Ceux qui ont connu « La poule aux oeufs d’or » de La Fontaine comprennent bien ce qui se passe.

    La poule = le foot camerounais

    Les oeufs d’or = les retombées

    Le fermier = vous les connaissez #LeHaricotDansLeBidonDuKwat#

    L’avarice perd tout en voulant tout gagner.
    Je ne veux, pour le témoigner,
    Que celui dont la Poule, à ce que dit la Fable,
    Pondait tous les jours un oeuf d’or.
    Il crut que dans son corps elle avait un trésor.
    Il la tua, l’ouvrit, et la trouva semblable
    A celles dont les oeufs ne lui rapportaient rien,
    S’étant lui-même ôté le plus beau de son bien.
    Belle leçon pour les gens chiches :
    Pendant ces derniers temps, combien en a-t-on vus
    Qui du soir au matin sont pauvres devenus
    Pour vouloir trop tôt être riches ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 08:40, par pat2lyon En réponse à : Les Lions indomptables ne font plus courir

    Tant mieux, on ne veut plus les sorciers au stade et encore moins sur les réseaux sociaux, laissez-nous notre équipe.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches