Cameroun VS Afrique du Sud

Les Lionnes indomptables en quête d’assurance

Camfoot

Groupe A. Requinquée par sa victoire 2-0 face à l’Egypte en match d’ouverture de cette 10e édition de la Coupe d’Afrique des nations de football féminin, l’équipe nationale du Cameroun, rêve de poursuivre dans le même tempo, en résolvant l’équation sud-africaine demain après-midi.

Le 21 novembre 2016
commentaires

Un deuxième match pour confirmer la suprématie du pays hôte. Une deuxième sortie pour rassurer ceux des fans qui estiment que la victoire (2-0) face à la sélection égyptienne samedi dernier, n’était pas seulement le fait que l’adversaire était inoffensif. Le match Cameroun-Afrique du Sud de demain est un duel qui promet des étincelles. Il y a deux ans, lors de la précédente édition, les Lionnes avaient pris le meilleur sur les Banyana Banyana en phase de groupes. Sur la pelouse dus stade omnisport Ahmadou Ahidjo, les sud-africaines tenteront de prendre leur revanche mais surtout, sauver leur honneur et leur palmarès dans un Groupe A où Gabrielle Aboudi Onguéné et ses camarades trônent en tête avec 3 points. Premier avantage pour les deux sélections, elles se connaissent parfaitement et ont, à quelques exceptions près, le même système de jeu. Technique-vitesse-puissance. Trois modules sur lesquels elles comptent s’appuyer pour sortir haut la main, de cette confrontation coupe-gorge.

Franchir la muraille des Lionnes

L’Afrique du Sud a beaucoup plus besoin d’une victoire pour espérer une fin heureuse à l’issue de ce premier tour. Une défaite face aux Lionnes serait fatale pour ce groupe tenu en échec par le Zimbabwe lors de la première journée (0-0). L’ambassadeur de l’Afrique aux Jeux Olympiques 2016, conscient d’avoir déçu son public, veut reprendre du poil de la bête face à un Onze camerounais déterminé à continuer sur la même lancée : celle de la victoire. Kgatlana a manqué plusieurs occasions pour les Banyana Banyana et rêve de corriger sa copie en faisant passer un sale quart d’heure à Annette Ngo Ndom, la gardienne sud-africaine des Lionnes indomptables. Mais pour y arriver, Refiloe, Leandra, Nompumelelo et Cie devront franchir la muraille défensive du Cameroun que forme la capitaine Christine Mani avec Marie Awona, Falone Meffometou et Sonkeng Isis. Conscient que l’adversaire a soif de victoire et donnera tout pour atteindre son but, Enow Ngachu a mis un accent sur la prudence dans ce compartiment.

L’infirmerie ne rassure pas

La seule inquiétude côté camerounais vient de l’infirmerie où Gaëlle Enganamouit, Nchout Ajara, Gabrielle Aboudi Onguéné et Géneviève Ngo Mbeleck, toutes très importantes pour l’équipe font des va et vient depuis le lendemain de la rencontre qui a opposé le pays hôte aux Pharaonnes. Si Gaëlle Enganamouit débute toujours les séances d’entraînement à l’écart avec le kinésithérapeute des Lions Indomptables venu appuyer le staff de l’équipe féminine, Nchout Ajara et Aboudi elles, trainent des bandes autour de leurs cuisses. Un mauvais présage pour le match de demain quoique les médecins tentent de rassurer qu’il n’a pas lieu de faire une tempête dans un verre d’eau. Sevrée de ces quatre éléments clés ou alignés en baisse de régime, les vice-championnes d’Afrique courent vers un mauvais rendement qui profiterait à l’équipe adverse.

Gare aux surprises désagréables

Loin de vouloir jouer aux oiseaux de mauvais augure, la ligne d’attaque de nos valeureuses Lionnes inquiète sérieusement. L’équipe sud-africaine, elle, a bénéficié d’une bonne préparation, disputant quatre matchs amicaux internationaux. Même s’ils n’ont pas été concluants en termes de victoire, le coach Désire Ellis et son groupe ont acquis une certaine expérience. L’objectif demain, c’est d’oublier le plus vite cette mauvaise entrée en matière que représente le match face au Zimbabwe (0-0). La capitaine Van Vyk et ses coéquipières promettent l’enfer au pays hôte. Gare aux surprises désagréables donc. Aux Lionnes d’éviter le triomphalisme qui pourrait se payer cash. La prudence reste de mise. Quoiqu’il en soit, il y’aura du beau jeu, du spectacle.

Christou DOUBENA


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches