Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Sud

Le siège de la ligue régionale de football inauguré

Camfoot

Le bâtiment dont la pose de la première pierre a eu lieu en 2014 sous le magistère du Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football, a été inauguré par Tombi à Roko Sidiki hier samedi 15 avril 2017 en présence d’un parterre d’autorités administratives, traditionnelles et municipales.

Le 17 avril 2017
commentaires

Situé au quartier Essinguili à l’entrée de la ville d’Ebolowa, le nouveau siège de la Ligue régionale de football du Sud a fière allure. Le bâtiment flambant neuf dont les travaux ont connu trois phases ponctuées par plusieurs avenants, (d’abord parti pour un coût global de 83 millions de Fcfa, il a fallu 140 millions de Fcfa pour le réaliser Ndlr), est finalement sorti de terre après 29 mois. Bâti sur une superficie de 270 mètres carrés, cette bâtisse a un style architectural en forme de « F » qui voudrait signifier « football », « fédération » ou alors « Fécafoot », pour reprendre les explications de l’ingénieur architecte qui a pensé ce bijou. Il est constitué d’un rez-de-chaussée puis d’un niveau, l’ensemble constitué de 10 bureaux, 6 salles d’eau, 2 magasins et de 2 salles de réunion de 30 places chacune.

Développement des infrastructures sportives

En recevant les clés de cet édifice, le président de la Ligue régionale de football du Sud, Jean Jacques Zam s’est dit honoré par la présence de cet ouvrage à Ebolowa. Son imposante présence à l’entrée de la ville, confie-t-il, témoigne de la vitalité du football camerounais. A le croire, après ce premier ouvrage, Tombi à Roko nourrit quatre autres rêves pour le Sud footballistique à savoir : la montée d’une équipe à Ebolowa en élite two, la réhabilitation du stade de Nko’ovos, le centre technique de Kribi et le stade municipal de Sangmélima. Dans son discours d’inauguration, le président de la fédération, flatté par ces mots aimables à son endroit, reconnait l’impact indéniable du football sur la vie de la nation, au Cameroun.

« Il est non seulement le sport roi mais l’une des meilleures vitrines du Cameroun à travers le monde. Il est donc question de fournir à ce football des bases techniques pour son développement et développer les structures d’accueil et d’encadrement modernes et propices à procurer l’encadrement des différents acteurs. A cet effet, la fédération apporte sa modeste contribution au développement des infrastructures  », a déclaré l’homme fort de la maison mère du foot camerounais. Pour Félix Nguelé Nguelé gouverneur de la région du Sud, « ce bâtiment est le fruit d’un maillage complet d’une politique de développement des infrastructures sportives. Un vecteur de renforcement de la cohésion nationale sur lequel, les pouvoirs publics ne lésinent pas sur les moyens à y mettre  ». Vous avez dit discours laudateurs ? No comment !

C.D.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 17 avril à 15:02, par david thadus En réponse à : Le siège de la ligue régionale de football inauguré

    @Danydan, je suis bamilékés comme toi et j’ai aussi vécu un peu partout au cameroun dans toutes les zones, eh bien mon frere c’est dans les zones francophones a yaoundé - edea - sangmélima que j’ai entendu toutes sortes d’insanités sur les bamilékés (sales, chiches, avares, egoistes, cupides ....) mais pourtant le bamiléké est un homme qui force le respect par sa tenacité et son endurance, il ne se cache pas dans un trou et cri a la sessesion par ce qu’on l’a appelé BAMI, ou par ce qu’on a sur des fausses bases de quota tribaux, pris sa place dans les grandes ecoles pour donner aux autres régions. Pleurnicher ne sert à rien, il faut se battre sans jamais montré son coté faible a son ennemi, si ceux qui disent qu’on a marginalisé les zones anglophones faisaient le tour du cameroun, ils comprendraient que BUEA et BAMENDA sont plus que NEW YORK comparé à d’autres capitales regionales de notre cher cameroun.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril à 12:57, par DannyDan En réponse à : Le siège de la ligue régionale de football inauguré

    Et si justement les gens parlent d’Ambazonie aujourd’hui c’est justement parce que ils ne reconnaissent plus dans un pays qui les a marginalisEs. Moi je suis bamileke. Et j’ai passE plus de la moitiE Avec ces dans les regions anglophones (Tombel, Limbe, Bamenda et Buea). Et j’ai comme les anglophones de souches, assujeti a des mauvais traitement bien souvent du simple fait d’avoir ete entendu parler le pidgin. J’ai ete plusieurs fois insultE de « bamenda. » Et j’ai acceptE et je l’accepterais toujours parce que je m’identifie avec les ressortissants de ces regions et bien que je sois aujourd’hui a Yaounde, je vis tout le mal etre qu’ils eprouvent dans un pays qui les a renier.

    Avant la colonisation il n’y avait pas cette division de langue. Maintenant il y en a. C’est la realitE avec laquelle nous vivons. Vous avez peut etre le luxe d’avoir toutes les opportunitEs parce que vous parlez la bonne langue, mais pour 20% des Cameorunais c’est n’est pas e cas, alors ayez un peu plus de respect envers vos compatriotes qui ne demande que ca.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril à 11:17, par david thadus En réponse à : Le siège de la ligue régionale de football inauguré

    Les UM nyobé, Ernest ouandié etc.. se sont battus aussi pour la fin de la colonisation et l’unité de ce camaroun que certains mauvais esprits veulent diviser aujourdhui en paralant d’une certaine ambazonie, pourtant et Dieu m’est temoin avant l’arrivée des colons francais et anglais, il y avait les peuples du grass fields qui partaient de makene au fin fond du nord ouest actuelle et on les appelait les bamilekes et bamouns, et il ya vait les cotiers qui partaient du moungo au fin fonds de bakassi actuelle qu’on appelait les peuple de la cote, il n ’ y avait ni anglo ni franco au camer, mais comme le noir est noir noir et bien tordu, on utilise la langue du blanc pour diviser le pays

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril à 10:32, par DannyDan En réponse à : Le siège de la ligue régionale de football inauguré

    @david thadus
    Yes ! Evertythng that is written in french on public edifices MUST be written as well in english. This is a Bilingual country and the english-speaking cameroonians have as much rights to be taken into consideration as the french speaking people. These are the subtle signs of marginalisation that the anglophones are decrying today.

    Vous denigrez ces signes de la marginalisation anglophone, et cela montre le mal profond qui existe dans ce pays. Pourtant ce sont ces memes anglophones qui se sont sacrifier le plus pour le multipartisme dont vous jouissez aujour’dhui. Voila le processus de la decentralisation qui est en train d’etre accelerer. Qui ont encore versEs leur sangs pour cela ? Toujours les anglophones. Et aujourd’hui marque la 90e jour sans internet dans ces regions.

    So if inscribing english on every block of every administrative building in cameroon is what it takes to solve the anglophone problem, then so be it !

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril à 09:01, par david thadus En réponse à : Le siège de la ligue régionale de football inauguré

    dans ce cas @bifaga, un gars qui s’appelle TAGNE JEAN devrait s’appeller TAGNE JEAN JOHNSON car tout ce qui est en francais doit etre aussi écrit en anglais pour le triomphe du bilinguisme n’est ce pas ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril à 08:16, par BIFIAGA En réponse à : Le siège de la ligue régionale de football inauguré

    Les mauvaises habitudes ont décidément la vie dure
    Je pensais qu’on redoublerai d’efforts pour que les inscriptions sur les frontons des bâtiments officiels soient en français et en anglais.

    Il faudra attendre surtout qu’il s’agit d’une province ou on n’a de compte à rendre qu’au pouvoir :)

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril à 07:18, par david thadus En réponse à : Le siège de la ligue régionale de football inauguré

    Pourtant les comptes sont bloqués dans les banques du pays, je crois que c’est de ses propres poches que TOMBI trouve de l’argent pour faire tous ces travaux. Ou alors par miracle comme depuis 2014 il savait qu’on allait gagner la CAN 2017 et avoir un bon pactole a sa disposition, il a lancé les travaux qu’il inaugure ces jours ci, n’est ce pas abdourame ?

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches