Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CAN Féminine 2016

Le Cameroun récompensé en France

Camfoot

La reconnaissance qui vient d’ailleurs ! Le Comité local d’organisation de cette compétition, qui a connu le sacre de la sélection du Nigeria doublée d’une remarquable ferveur populaire du 19 novembre au 03 décembre dernier, a reçu vendredi dernier le trophée « Coup de cœur du jury » de la 11e édition des Heaven Awards en France.

Le 22 avril 2017
commentaires

On a reparlé de la Can féminine 2016 hier au palais des festivals de Cannes en France. A la faveur des Heaven awards, cérémonie qui récompense les meilleures prestations événementielles organisées à travers le monde, le Cameroun est monté au podium pour recevoir le trophée du « Coup de cœur du jury ». Une récompense qui n’est autre que le fruit de l’organisation minutieuse de la Coupe d’Afrique des nations de football féminin remporté par les Super Falcon du Nigeria. Invité à cette prestigieuse manifestation, le ministre des Sports et de l’éducation physique était représenté par une délégation conduite par le conseiller technique N 2 Mahamat Marouf Mounine qui a reçu en lieu et place de Pierre Ismaël, le laurier attribué au pays de Gabrielle Aboudi Onguéné. L’information a été rendue publique ce jour à travers un communiqué qui porte la signature d’Oumarou Tado, le secrétaire général du Minsep et dont Camfoot a eu copie. Plus de quatre mois donc après la tenue de ce rendez-vous continental, le Cameroun et Ekypage, son partenaire dans l’organisation des cérémonies d’ouverture et de fermeture, se voient ainsi honorés.

Une nouvelle étoile pour le pays des Lionnes

En attendant la cérémonie solennelle de présentation de ce trophée au public camerounais qu’on annonce pour les prochains jours, le Comité local d’organisation de la Can féminine 2016 et les fonctionnaires du Minsep, se bombent le torse pour cette nouvelle étoile qui vient illuminé le ciel des récompenses relatives à cette compétition dont les claps d’ouverture et de fin surfaient entre bouillon de culture et visite des repères historiques de l’Afrique ; lesquels ont ébloui le public du stade Omnisport Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. On se souvient que c’était des cérémonies riches et colorée à travers lesquels un vibrant hommage a été rendu à l’Afrique dans toute sa diversité, à la Confédération africaine de football (Caf) pour la promotion du football féminin et à Paul Biya pour l’organisation réussie de cette compétition. Le tout sur des musiques composées pour la circonstance par l’artiste musicien Thierry Sandio, auteur-compositeur arrangeur et ex-sociétaire de l’orchestre de Youssou Ndour. Des belles chorégraphies et des mouvements d’ensemble à faire rêver. A l’ouverture comme à la fermeture, le stade Ahmadou Ahidjo avait fait le plein d’œuf pour cette première grande fête du sport roi qu’organisait le Cameroun depuis 1972.

C.D.


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches