Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Affaire Fécafoot : la Fifa reporte la réunion du 08 juin

Camfoot

Initialement prévue dans une semaine à Zurich, la réunion de conciliation convoquée par la Fédération internationale de football association vient d’être reportée au 03 août prochain. Dans une lettre signée du Directeur des associations membres et développement Afrique-Caraïbes et adressée aux concernés, l’instance brandit comme motif, la difficulté pour certains protagonistes à obtenir un visa d’entrée en territoire Suisse.

Le 1er juin 2017
commentaires

Pas si vite Messieurs ! Ne faites pas encore vos valises. Le vol ce n’est pas pour demain. Coup dur pour Abdouraman Hamadou (Etoile Filante), Joseph Antoine Bell (Bandjoun Fc), Nkou Mvondo (Ngaoundéré Fc), Akoe Domingo (Jeunesse Star) et Balog John (Authentic Fc). Ces dirigeants de clubs, attendus à une réunion de « conciliation » le 8 juin prochain au siège de la Fifa en terre Zurichoise, viennent de prendre du plomb dans l’aile. La fameuse rencontre tant attendue vient d’être reportée par décision de la maison mère du football mondial qui avait convoqués ceux qu’on qualifient de détracteurs de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) à prendre part au « dialogue franc et constructif  » qui devait les mettre face au nouvel exécutif du palais de Tsinga dont ils contestent pour plusieurs raisons, l’élection.

La fin de règne de Tombi reportée  ?

Dans la correspondance dont Camfoot a eu copie, la Fifa sous la plume de Véron-Mosengo Omba, le Directeur des associations membres et développement Afrique-Caraïbes, fait savoir qu’une majorité des personnes attendues à Zurich leur a fait savoir qu’il leur sera difficile d’obtenir le visa nécessaire pour leur entrée en Suisse dans le délai de trois semaines à leur disposition jusqu’au 08 juin 2017. A le croire, c’est cette situation embarrassante qui aurait milité pour le report de rencontre où beaucoup y voyaient déjà la fin de règne de Tombi à Roko Sidiki et de toute l’équipe qu’il conduit. La prochaine date est donc fixée au 03 août prochain et la Fifa promet de refaire de nouvelles lettres d’invitation que les concernés présenteront au besoin, à l’ambassade de Suisse au Cameroun pour obtenir le précieux sésame. De quoi provoquer le courroux d’Akoué Epie Domingo et Cie. D’ailleurs, on annonce pour cette matinée, une réunion de crise convoquée par Joseph Antoine Bell à Yaoundé. Sans doute pour peaufiner la nouvelle stratégie pour contrecarrer d’éventuels plans de Tombi et de ses comparses.

Remettre de l’ordre à Tsinga

Pour mémoire, la dernière correspondance signée le 03 mai dernier de Fatma Samoura, la secrétaire générale de la Fifa, indiquait que son action est dictée par le verdict du Tribunal arbitral du sport (Tas) du 27 février 2017 confirmant l’invalidité de l’élection de l’actuel bureau dirigeant de la Fécafoot et le souci d’éviter qu’éclate à tout moment une crise au sein de la famille du football camerounais. Investie par ses statuts de l’obligation de promouvoir les relations amicales au sein des ses associations, l’organe que dirige Gianni Infantino voulait donc remettre de l’ordre à Tsinga où le ciel est nuageux depuis deux ans. Est-il toujours aussi motivé par cette démarche. Nul ne le sait. Affaire à suivre !

Christou DOUBENA


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches