Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Affaire Fécafoot

Pourquoi Abdouraman et Akoue n’iront pas à Conakry

Camfoot

Ne pouvant se plier à leurs conditions, notamment celle de retirer à Tombi A Roko sa qualité de président de la Fécafoot, la FIFA a définitivement fermé la porte des discussions aux présidents d’Etoile Filante et de Jeunesse Star de Yaoundé.

Le 6 juillet 2017

Il y aura donc deux absents à la réunion de conciliation, convoquée par la Fédération internationale de football association (FIFA) : Abdouraman Hamadou et Domingo Akoué. Programmées pour ce 10 juillet à Conakry, l’instance mondiale du football a fermé la porte des discussions aux présidents de l’Etoile Filante de Garoua et de Jeunesse Star de Yaoundé. Dans la liste des invités de Fatma Samoura pour cette réunion initialement prévue à Zurich, les deux « recalés » avaient décidé de conditionner leur présence à ces assises par la non-participation de Tombi A Roko en tant que président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), brandissant une décision du Tribunal arbitral du sport validant le verdict de la Chambre de conciliation et d’arbitrage du Comité national olympique qui annulait les résultats des dernières élections à la Fécafoot. Une demande bottée en touche par la FIFA. « La FIFA n’est pas une instance d’exécution des décisions prises par le TAS au cours d’une procédure de recours contre une décision prise au niveau national, c’est-à-dire qu’aucun organe de la FIFA ne soit impliqué  », a écrit l’instance mondiale

Autrement dit, la FIFA a pris acte de ce qu’il ne sert à rien de discuter avec sieurs Abdouraman Hamadou et Domingo Akoue, étant donné qu’elle ne peut retirer à Tombi A Roko sa qualité de président de la Fécafoot. Du coup, ils seront 5 Camerounais présents à la réunion de Conakry. Il s’agit de ceux qu’on appelle aujourd’hui « les trois traitres » dans le camp Abdouraman à savoir : Joseph Antoine Bell (Bandjoun Fc), John Balog (Authentic Fc) et Prosper Nkou Mvondo (Ngaoundéré Fc). Les trois contestataires de l’exécutif de la Fécafoot prendront part à cette réunion, aux côtés de Tombi A Roko Sidiki et de Blaise Moussa, respectivement président et secrétaire général de l’instance faîtière du football camerounais. D’ailleurs en Guinée, toutes les mesures sont prises pour que leur voyage se déroule dans de bonnes conditions.

« Les autorités des compagnies aériennes concernées par leur voyage sont priées de les laisser embarquer pour Conakry, où des dispositions idoines seront prises pour leur visa d’entrée et de séjour en Guinée, à leur arrivée à l’aéroport international de Conakry Gbessia », communique Ibrahima Barry, secrétaire général de la Fédération guinéenne de football. Rappelons qu’en convoquant cette réunion, la FIFA espère (re)concilier la famille du football camerounais. Pas sûr que ça marche. Quand on sait que les discussions se feront sans le « redoutable » Abdouraman Hamadou qui mène la bataille depuis 2013.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 7 juillet à 13:30, par olomo onana En réponse à : Pourquoi Abdouraman et Akoue n’iront pas à Conakry

    Monsieur Abdouraman a tellement enfariné les Camerounais dans cette affaire que tout le monde est aujourd’hui perdu, y compris Abdouraman lui même.
    A titre de rappel : l’élection a été annulée parce que la CCA a considéré que les textes de la Fecafoot préparés par le CN présentaient un doublon et violaient les lois du Cameroun.
    Le Ministre des Sports a rappelé que la CCA n’avait pas qualité pour s’assurer que les textes des associations étaient conformes aux lois, l’Etat étant lui même outillé pour ce type de constat.
    Ceux qui comprennent savent que la décision de la CCA ne sera suivie d’aucun effet. Elle n’est qu’une décision d’ARBITRAGE et non une décision de Justice. Une décision d’arbitrage ne devient exécutoire et opposable aux parties que si elle reçoit l’exequatur de la justice d’Etat. Et dans le cas actuel, l’Etat ne donnera jamais d’exequatur, le MINSEP ayant depuis près de 2 ans sifflé la fin du match. C’est ce que rappelle la FIFA. Elle dit à Abdouraman « obtenez l’exequatur et faites appliquer la décision de la CCA ».
    Il est évident que rien ne bougera.
    Leçon 1 à tirer : cessons de dire comme je le lis que TOMBI a truqué les élections. Même la CCA ne l’ a pas dit.
    Leçon 2 : Le boycott de la réunion de Conakry n’est en rien un acte héroïque. C’est juste le constat de l’échec final d’une longue fuite en avant. Le flipper affiche « Game Over ».
    Merci tout de même Abdou d’avoir amusé la galerie pendant 2 années pleines.

    • Le 7 juillet à 13:54, par Rasta En réponse à : Pourquoi Abdouraman et Akoue n’iront pas à Conakry

      Et quid de la décision du Tas ? Tu la passes à tort par pertes et profits mon frère. La Fifa ne bouge pas à cause de la décision du CCA, mais à cause du Tas, mon frère !

    • Le 7 juillet à 14:26, par olomo onana En réponse à : Pourquoi Abdouraman et Akoue n’iront pas à Conakry

      Le TAS n’a rien décidé.
      Le TAS a confirmé la décision de la CCA.
      Donc retour à la case départ.

    • Le 7 juillet à 14:48, par Rasta En réponse à : Pourquoi Abdouraman et Akoue n’iront pas à Conakry

      Et si le Tas avait cassé la décision du CCA, qu’est ce que tu aurais dit ? Je te rappelle que la Fifa a rappelé dans sa dernière correspondance adressée à Abdourahmane qu’elle ne peut appliquer une décision du Tas, que lorsqu’elle est donnée en appel d’une décision de la Fifa. C’est simplement pour cela qu’elle n’a pas mise en exécution la dernière décision du Tas. Abdourahmane a revu sa copie. Cette fois, il a interpellé la Fifa. Lorsque le décision de la Fifa sera rendue, si elle ne satisfait pas Abdourahmane, il va refaire appel au Tas, qui de toute façon va confirmer sa précédente décision. Et là, il reviendra à la Fifa, et non à l’état de débarquer À Roko. L’Etat n’a rien à voir dans cette affaire.

    • Le 8 juillet à 16:57, par olomo onana En réponse à : Pourquoi Abdouraman et Akoue n’iront pas à Conakry

      Je crois cher Rasta qu’il va vous être difficile de comprendre certaines subtilités juridiques. J’essaie tout de même de vous expliquer :
      1- Abdouraman saisit la CCA du CNOSC à l’effet de faire annuler l’élection du bureau de la Fécafoot (ce qu’il obtient) et de faire réinstaller l’exécutif de 2009 (ce qu’il n’obtient pas)
      2- Abdouraman saisit le TAS dans l’espoir de faire changer la sentence en ce qui concerne sa demande de remise en scelle du bureau de 2009 (Begeni Ndeh et co.)
      3- Le TAS confirme la décision de la CCA (annulation du vote mais pas de Ndeh)
      4- Abdouraman essaie donc d’imposer la décision de la CCA confirmée par le TAS à la FIFA par une série de lettres.
      5- La Fifa rappelle à notre ami qu’en matière d’arbitrage, elle ne peut exécuter que des décisions dont elle est partie (un arbitrage n’est pas contraignant et seules les parties qui le veulent bien se plient aux décisions de arbitres. Ces décisions ne peuvent devenir contraignantes que si elles sont homologuées par la justice, d’où la nécessite de l’obtention d’un exequatur).
      Tout ceci pour vous expliquer que la seule issue pour Abdou c’est de rendre la décision de la CCA exécutoire. Ceci passe par l’obtention de l’exequatur, donc par l’état du Cameroun.
      Si vous avez compris, tant mieux, sinon, votre ami Abdouraman qui lui a compris vous expliquera.

    • Le 8 juillet à 20:19, par Rasta En réponse à : Pourquoi Abdouraman et Akoue n’iront pas à Conakry

      Mon frère Olomo, je vais être « honnête » avec toi. Je ne comprends rien comme tu l’écris si bien aux subtilités du droit. Du coup tes écris qui sont d’« authentiques » précis de droit deviennent hermétiques à des petits esprits comme le mien. Par contre, je peux te dire que, pour ce qui est de la dernière correspondance de la Fifa a Abdourahmane, celui là je l’ai compris (peut être parcequ’il ne renferme pas des subtilités du droit). Et le texte est sans ambiguïté, contrairement à ce que tu écris : La Fifa exécute les décisions émanant de son sein ou d’une de ses fédérations. Mais aussi des décisions du Tas qui sont données en appel des décisions de la Fifa. La Fifa n’a pas une seule fois fait référence à l’Etat pour se mêler des problèmes liés au foot. Je finis par comprendre que les mecs de La Fifa eux non plus n’ont aucune connaissance des subtilités du droit. Je leur propose de louer les services du frère Olomo. Merci mon frère Olomo pour ton cours de droit. Merci de me dire s’il est gratuit où il est payant.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 12:04, par Jeannot En réponse à : Pourquoi Abdouraman et Akoue n’iront pas à Conakry

    D’accord laissons tomber car Abdouraman faisait parti du clan IYA. Laissons tombi issue toujours du même camp foutre le bordel.

    Pendant qu’on y est, laissons Biya tranquille, car tous ceux qui gesticulent sont issues de son parti.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 14:41, par memente12 En réponse à : Pourquoi Abdouraman et Akoue n’iront pas à Conakry

    Les Bell et autres qui se mettent maintenant devant là, ils y vont pour faire quoi ? vraiment c’est malhereux.

    Abdouraman est Celui qui quit a mené ce combat De bout en bout.
    le but de ce combat est de faire que la Fecafoot soit assainie. Tombie n’ a pas été élu avec transparence. il ne doit pas être lá. pourquoi la FiFA se sent aujourd’hui incapable de l’enlever, au point de dire que le government camerounais intervienne. Tombi a trucqué le vote. il ne doit y avoir aucune discussion avec lui en tant que president. la réunion de Conakry est une rencontre où la Fifa và legitimer Tombi alors qu’elle sais bien que Tombi ne doit pas être la.

    vraiment je suis fier De voir que au Cameroun les gens intègres comme Abdouraman existent encore. il a mis le fonctinnemnent De la Fifa á nue. si un jour j’entend encore que la Fifa veut suspendre le Cameroun à cause de l’INGERANCE, vraiment je vais rire.

    Bravo abdouraman...
    les faux comme les Bell sont les enemis D’une Afrique qui veut grandir. Bravo, tu me rends fier....

    • Le 7 juillet à 06:45, par xtalor En réponse à : Pourquoi Abdouraman et Akoue n’iront pas à Conakry

      Mon frère n’oublie pas que Abdouraman pour ceux qui suivent les problèmes à la Fécafoot depuis une dizaine d’années déjà étaient lui aussi un problème.

      Tout ce que tu vois comme diatribes là entre Tombi et Abdouraman c’est juste une histoire de leadership. Les 2 sous l’égide d’Iya Mohammed ont plombé le football camerounais.

      Pour ceux ici qui voient en Abdouraman un sauveur, n’oubliez jamais que les vraies problèmes du football camerounais pendant près d’une décennie ont été :

      - Iya Mohammed
      - Abdouraman Hamadou
      - Tombi a Roko
      - Junior Binyam

      Le dernier ayant été exfiltré à la CAF.

    • Le 7 juillet à 06:45, par xtalor En réponse à : Pourquoi Abdouraman et Akoue n’iront pas à Conakry

      Désolé pour les fautes d’accord je ne me suis pas relu !

    • Le 7 juillet à 09:04, par pat2lyon En réponse à : Pourquoi Abdouraman et Akoue n’iront pas à Conakry

      « Mon frère n’oublie pas que Abdouraman pour ceux qui suivent les problèmes à la Fécafoot depuis une dizaine d’années déjà étaient lui aussi un problème ».

      @xtalor. Tu ne penses pas si bien le dire. Au moment où Adouramane était à la Fécafoot, je t’assure que ce que Issa Tchiroma fait aujourd’hui n’est que plaisanterie. C’était l’avocat du diable dans toute son ignominie. Mais bon que veux-tu. La grande masse de camerounais est soit intellectuellement instable, soit simplement ignorant à l’extrême et idiote pour une bonne partie. Et Abdouramane le sait, tout comme son suiveur profiteur JAB. Ils surfent allègrement sur cette idiotie généralisée. Ils ne sont pas les seuls d’ailleurs, certains anciens joueurs des lions en ont également profité. C’est désolant mais c’est comme ça. Comme tu le dis si bien, considérer Abdouramane comme un sauveur, c’est faire preuve soit d’une naiveté, soit d’une imbécillité sans pareil. Et c’est des jeunes, le « fer de lance de la nation ». A ce rythme-là, bi mvondo peut dormir tranquille.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 07:09, par primox En réponse à : Pourquoi Abdouraman et Akoue n’iront pas à Conakry

    a quoi servira au juste une telle rencontre sans abdouraman ?
    j’espere la fifa se piege elle meme pour la question d,ingerance du gouvernememt alors qu’elle combat cela !!!

    et a mon avis, d,autres pays suivent le jeu de la fifa et se retourneront un jour comtre la meme fifa de la mafia.

    bravo pour abdouraman pour sa position

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 16:20, par Rasta En réponse à : Pourquoi Abdouraman et Akoue n’iront pas à Conakry

    Cette réunion pour moi n’a aucune raison d’être. En tout cas, Abdourahmane qui dans cette affaire est en pôle position ne pouvait pas accepter de participer à cette réunion, sauf à vouloir saborder lui-même sa victoire sur le terrain du du droit qui se précise.

    Tombi va perdre le procès et sera débarqué par la Fifa, c’est clair ! Abdourahmane est entrain de prendre des dispositions de droit y afférentes.

    La Fifa dans cette affaire a une position quelque peu ambiguë : Cette réunion qui va se tenir sans son principal acteur Abdourahmane, ne peut accoucher de rien de concret. Ça va être une perte de temps pour les participants, juste utile pour faire un peu de tourisme aux frais de la Fifa (ce qui n’est pas plus mal). La Fifa qui a pour spécialité d’organiser des spectacles attrayants va cette fois organiser un « spectacle » complètement inutile !! Étonnant tout de même !

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 15:34, par pat2lyon En réponse à : Pourquoi Abdouraman et Akoue n’iront pas à Conakry

    Abdouramane Amadou/Joseph Antoine BELL : Le duo de choc, l’alliance indéboulonnable d’une chiffe molle, profiteur et sans couille d’avec un ancien maffioso chassé de l’enfer par ses paires de la maffia.
    Voila donc le cocktail qui va diriger notre football après la fin du monde. Seigneur épargne-nous.
    Tout de même impatient de voir la suite de la collaboration entre les deux amants. Relation incestueuse vous avez dit ? Motion.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 14:34, par manansi En réponse à : Pourquoi Abdouraman et Akoue n’iront pas à Conakry

    Décidement BIYA a façonné beaucoup de nos compatriotes. Quelqu’ un se bat pour que soit simplement appliqué des décisions de justice sur la base d’ une loi en vigueur et on trouve qu’ il exagère. J’ avais dit ici en son temps que le fait que TOMBI n’ est pas attaqué la decision du CCA au TAS lui serait préjudiciable, le temps de la justice étant ce qu’ il ait, je soutiens ABDOURAHMANE quelque soit ses antécédents ( seul les bêtes ne changent pas ). On ne peut pas construire un pays en faisant la politique de l’ autruche c aussi vrai dans le sport ou des règles strictes sont a respecter par tous. Entretemps le football camerounais fait concurrence a des pays exotiques comme les seychelles ( J’ ai rien contre ce pays). et il y’ a personne qui s’ en inquiète. La FIFA étant une maffia ce n’ est pas un scoop, elle ne s’ intéressera qu’ a ceux a qu’ elle peut corrompre surtout dans le cas du cameroun ou il existe des talents a revendre , mais faute d’ organisation on coule dans l’ abime.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 14:22, par david thadus En réponse à : Pourquoi Abdouraman et Akoue n’iront pas à Conakry

    @foufoufoot
    ABDOURAMANE ne peut s’assoir devant TOMBI porter toutes les critiques qu’il se cache pour verser sur les bouts de papier, Dieu seul sait si c’est lui même qui les formule, il demande à la FIFA d’écrater TOMBI de la délégation par ce qu’il a peur d’affronter son regard, car ces anciens complices de la mafia à la FECAFOOT, savent que devant la FIFA la vrai vérité va jaillir c’est pourquoi il fuit avant sous les faux pretextes.
    Nous avons vu feu MOBOUTOU s’assoir avec KABILA quelques jours avant sa chute, nous avons vu Savimbi s’assoir avec DOS SANTOS au plus profond de la guerre en Angola. Que pour un petit jeu comme le ballon rond un adversaire refuse carrément de voir l’autre pour discuter de ce qui les divise, je crois que la raison est ailleurs, et cela les supporteurs de ABDOURAMANE doivent savoir qu’ils sont des mauvais loosers, il n y a qu’a voir comment ils m’insultent sur ce forum pour comprendre la bassesse de leur moralité.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 13:29, par Footfootfoot En réponse à : Pourquoi Abdouraman et Akoue n’iront pas à Conakry

    D’apres ce que j’ai lu ici sur Camfoot apparament Abdouraman a jurer de ne pas sassoir a une meme table avec Tombi pour essayer de discuter cette affaire. Alors moi je me demande comment Abdouraman pense que la siuation peut etre regler si il est incapable de se tenir face a son opposant et compatriote pour trouver la solution. Maintenant voila la reunion qui va prendre place sans qu’il ne soit la, ce qui est vraiment domage pour lui.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 13:18, par Jeannot En réponse à : Pourquoi Abdouraman et Akoue n’iront pas à Conakry

    @david thadus

    « ABDOURAMANE je ne supporte pas ta guerre inutile que tu mènes là depuis 2 ans pour une affaire que tu as gaté toi même »
    Pourquoi toi tu te bats contre ta maladie sachant que tu vas de toute façon mourrir ?

    « tu as étalé là tes faiblesses intellectuelles toi qui voulait donner une lecon de droit aux OWONA, MINKOA SHEy, MOUANGUE KOMBILA etc.. qui ont géré la normalisation. »

    Arrêtes de vouloir te rendre intéressant. Tu n’as pas le profil.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches