Tripatouillages de match

La CAF réhabilite Gustavo Ndong Edu

Camfoot

La rencontre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations de football féminin (Cameroun 2016), entre la Guinée Equatoriale et le Mali, disputée le 10 avril 2016, avait fait des vagues. Outre la disqualification de la sélection équato-guinéenne pour deux CAN, pour cause de fraude de l’âge d’une joueuse, le vice-président de la fédération Gustavo Ndong Edu, lui aussi se voyait frappé d’une suspension de deux ans de toutes les activités liées au football.

Le 17 octobre 2016
commentaires

La décision prise par l’instance disciplinaire de la CAF le 9 juillet 2016, avait été entérinée par la FIFA le 25 du même mois. Gustavo Ndong Edu était alors reconnu coupable de tentative de corruption. Il aurait tenté de donner de l’argent aux arbitres afin qu’ils facilitent la qualification de la Guinée Equatoriale. Ce responsable qui n’a cessé de clamer son innocence, vient d’obtenir gain de cause. Après enquête, le jury d’appel de la CAF, pour faits non établis, a cassé la décision du jury disciplinaire. Et de facto, Gustavo Ndong Edu est rétabli dans ses droits et reprendra ses fonctions à la fédération équato-guinéenne de football.

GT


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches