Ketcha Courtès : Honte à l’arbitrage

Publié le 23 octobre 2012
commentaires

Célestine Ketcha Courtès, présidente de Panthère :
« L’arbitrage de cet après-midi est très honteux. C’est pour cela qu’ils ont peur de sortir, ils ont conscience qu’ils ont fait un mauvais travail. Mais ils vont sortir avec moi. Les fils du Ndé ne sont pas belliqueux. La paix règne à Bangangté.
Je vais saisir la fédération camerounaise de football pour que, ce soient des arbitres professionnels qui dirigent la rencontre retour à Douala. Je pense que New Star n’est pas à notre niveau. Notre rendez-vous devant le président Paul Biya est déjà pris. »

HA


REAGIR

La Chronique de Léon
Les Depêches