Kalkaba Malboum : « fier du président Issa Hayatou »

Camfoot

Le mandat du président de la Confédération africaine (Caf) est terminé à la Fifa où il a assuré l’intérim à la présidence de cette instance mondiale. Satisfait du déroulement des élections qu’il a organisées le 26 février dernier, son homologue et compatriote du Comité national olympique et sportif du Cameroun (Cnosc) ne cache pas sa joie.

Le 1er mars 2016
commentaires

« Je suis content qu’il y ait eu élection à la Fifa. Surtout que le nouveau président élu est quelqu’un du sport. Il a été secrétaire général de l’Uefa, il est jeune, il a présenté un programme qui a convainc. Je le félicite et je souhaite que le football puisse retrouver sa place de sport leader, en se mettant à l’abri des aspects moraux, économiques et politiques, pour donner plus d’impact aux valeurs du sport. Je constate simplement que par le hasard des choses, il a obtenu 115 voix comme moi à mon élection, comme le président de l’Iaaf (Association internationale des Fédérations d’athlétisme, Ndlr.) qui avait aussi obtenu 115 voix.

A côté de cela, il y a en moi un sentiment de fierté pour le président Issa Hayatou qui a d’abord obtenu l’approbation de toutes les réformes qu’il a proposées, puis en conduisant cette élection de manière transparente et enfin la reconnaissance qu’il a pu obtenir de la famille du football mondial. Le peuple camerounais est fier de son compatriote ».

Par Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches