Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Can 2017

Joseph Ndoko : « Le Gabon s’est laissé piéger »

Camfoot

L’encadreur technique de Aigle Royal de la Menoua évalue le match d’ouverture de la 31e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football qui a opposé le Gabon à la Guinée Bissau (1-1) dans le groupe A.

Le 15 janvier 2017
commentaires

Les outsiders sont venus dans cette compétition avec une certaine forme de détermination pour se faire découvrir et c’est le constat que je fais de cette rencontre. Dans l’équipe gabonaise, on a des joueurs comme Aubameyang qui draine les foules, mais qui ont joué la suffisance pendant que la Guinée qui se considère comme un outsider avait les ambitions un peu différentes. Les Guinéens ont eu le temps de prendre la température du match.

Le Gabon par contre, n’a pas su profiter entre l’enthousiasme et être efficace devant les buts pour tuer le match plus tôt. Ils ont permis à leur adversaire de se mettre en confiance, pourtant ce n’est pas une équipe extraordinaire, mais qui reste solidaire. Le Gabon s’est laissé piéger et au moment où l’équipe gabonaise avait besoin de ces joueurs cadres, ils avaient disparu. La solidarité a primé chez les guinéens avec le réajustement que leur sélectionneur a fait au cours du match. C’est un groupe qui peut faire beaucoup de chose. La Guinée reste néanmoins, une équipe prenable pour le Cameroun. Cependant le Cameroun doit rester constant pendant les 30 premières minutes et à la fin du match, et surtout essayer de marquer dans les premières minutes.

Réalisé par Louisa Mang


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches