Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Bruxellegate : Hugo Broos au tribunal du gouvernement ?

Camfoot

Convoqué par le gouvernement ce mardi à Yaoundé, le sélectionneur des Lions indomptables de qui on attend des clarifications plus détaillées sur les scandales qui ont secoué la tanière à Bruxelles il y a une semaine, risque t-il de se faire broyer par le rouleau compresseur ?

Le 4 avril 2017

Hugo Broos sera-t-il à Yaoundé demain ? La question, quoique difficile à répondre avec exactitude, en vaut la chandelle. Eût égard des derniers rebondissements qui ont enrichi l’actualité liée au sélectionneur des Lions indomptables du Cameroun. Il a défrayé la chronique mardi dernier à travers une sortie (fracassante) relative à la gestion cahin-caha de la sélection nationale fanion dont il conduit les destinées depuis bientôt deux ans. Attendu devant les plus hautes autorités du pays, le technicien Belge pourrait choisir d’attendre l’appel de la fédération de football du Ghana avec laquelle il serait entré en pourparlers vendredi dernier pour un éventuel recrutement. Même si cela n’empêche en rien le voyage du dresseur des Lions pour Yaoundé, rien n’est moins sûr pour le moment. Ce qu’on sait, c’est que le gouvernement l’attend dans la capitale siège des institutions pour en savoir davantage sur les flops de l’expédition bruxelloise.

Cabinet civil de la présidence de la République

Dans le même temps, une importante réunion au sommet est prévue en cette matinée au ministère des Sports et de l’éducation physique (Minsep). Autour de Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt, des émissaires de la Primature, des chargés de mission au Cabinet civil de la présidence de la République, des responsables de la Fédération camerounaise de football ainsi que toutes les parties prenantes de l’administration générale de la sélection nationale fanion pointés du doigt dans la série de révélations faites par Hugo Broos à la presse. La grosse interrogation reste de savoir si le sélectionneur des Rois de la forêt sera de ces assises qu’on annonce électriques puisqu’il s’agira d’établir les responsabilités et « passer à la guillotine  » les mis en cause de ces scandales qui n’ont contribué qu’à écorner davantage l’image du Cameroun à l’international. De la séquestration des Lions Indomptables privés de repas au Parker Hôtel pour facture impayée à « l’affaire Oyongo Bitolo » en passant par la sortie musclée de l’entraîneur ulcéré par les approximations dans la gestion de Benjamin Moukandjo et ses camarades.

Qui va-t-on sacrifier ?

Encore sous contrat avec l’Etat du Cameroun à qui il avait promis de hisser le Cameroun au moins aux demi-finales de la Can 2017 et qualifier les désormais quintuples champions d’Afrique au prochain Mondial en Russie, Broos aurait des envies d’ailleurs. N’avait-il pas récemment évoqué les périodes difficiles par lesquelles il était passé en terre camerounaise où rares « étaient ceux qui avaient un regard positif  » sur lui ? Il a fallu que la sélection nationale fanion décroche finalement l’or en terre gabonaise pour que certains lui accordent du crédit. Flegmatique, l’ancien coach d’Excelsior Mouscro a résisté aux assauts venus de toutes parts en restant fidèle à lui-même.

Au chômage depuis plusieurs années, le Belge qui atterrit dans la tanière alors qu’on ne l’avait jamais shortlisté, a su constituer un groupe avec des joueurs pour la plupart inconnus, pour parer aux défections de sept cadres, qui se sont certainement mordus les doigts de n’être pas venus au Gabon.

Face au tribunal du gouvernement, réussira-t-il à échapper à l’infernal rouleau compresseur huilé pour la circonstance ? Il en est de même du coordonnateur des sélections nationales, du Team manager, du Team press officer, du régisseur commis par le ministère des Finances, tous sur le gril. Entre accusations, procès, suspensions et limogeage, des têtes vont certainement tomber. On attend !

Christou DOUBENA


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 4 avril à 16:11, par small lion En réponse à : Bruxellegate : Hugo Broos au tribunal du gouvernement ?

    Le probleme de ce pays est incarne par l’homme qui le gere depuis 35ans. Ou est il a lheure ou je vous parle ? Personne ne sait ! A part d’autres bananeraies, quel pays serieux est gere ainsi ? Le regne de terreur a finis par clochardiser les Camerounais. Vous tournez autour du pot sans oser pointer du doigt le mal veritable. Tant que Biya et ses affides seront au pouvoir dites vous bien que tous ces problemes recurrents ne trouveront jamais de solutions definitives...ca jamais !!

    Ca fait combien d’annees que vous parlez d’independance de la FECAFOOT ? Donc vous pensez miraculeursement qu’un pays hautement centralise ou le chef nomme memes les plantons saura laissez filer entre ses doigts son fond de commerce (le football). Ecoutez oui le changement n’est pas certain de remedier a tous nos problemes...comment en serait possible vu l’etendu des degats mais au moins une lueur despoir apparaitra avec l’alternance. En l’etat actuel des choses aucun espoir !!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril à 12:50, par ngbigben En réponse à : Bruxellegate : Hugo Broos au tribunal du gouvernement ?

    Le systeme est tout simplement pourri du gouvernement an la FECAFOOT. Les Tombi etaient alles expressement chercher Hogo Bross en Belgique a la surprise generale pour deux raisons : Ce n’etait pas un gros nom du mileu footballistique et il n’avait aucune cote de popularite ou encore un palmares eleoquent, et donc par consequent non seulement il nout revenait a nettement moins cher,( CAD qu,on pourrait empocher plus) mais aussi et surout il serait malleable et a la merci du Manitou de la FECAFOOT. Que NIET desormais avec la nouvelle donne : fraichement non moins Champion d’afrique et il fait deja la convoitise de plusieurs federations, du coup l ;homme ne se fait plus prier, il est meme sorti de ses gonds : quel crime de lese majeste’ crie Tombi (moi qui t’ai sorti de l’anonymat). Nul doute qu’on s’en debarrasserait a loisir, Je ne serais pas surpris que Tombi et sa bande seraient deja en train de silloner quelque part en Europe de l’EST pour lui trouver un digne successeur. Wait and See

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril à 12:16, par Rasta En réponse à : Bruxellegate : Hugo Broos au tribunal du gouvernement ?

    La notion de séparation des pouvoirs est si compliqué à mettre en application dans ce pays à n’y rien comprendre. Qu’est-ce que la présidence a à se mêler de cette histoire ? Une Présidence qui pense avoir le pouvoir de se fouiner son nez partout et qui à la fin ne fait rien de bien. La Fecafoot ça existe ou ça n’existe pas ?

    On a vu ce qui s’est passé en Belgique où le Minsep et le Minfi sont allés se mêler d’une affaire qui ne les regarde pas avec les conséquences qu’on voit actuellement.

    La gestion et l’administration du foot de haut niveau requièrent une expertise et des compétences que n’ont ni le Minsep, ni le Minfi et encore moins le cabinet civil de la Présidence.

    Laissez la Fecafoot svp, faire le boulot tranquillement et virer Broos sur des bases raisonnables. Le cabinet civil de la Présidence n’apportera dans cette affaire que désordre et incongruité.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril à 11:10, par Jeannot En réponse à : Bruxellegate : Hugo Broos au tribunal du gouvernement ?

    Ce qui m’intéresse dans cette histoire, c’est le fait que beaucoup reconnaissent aujourd’hui qu’il y’a eu beaucoup de « moutons noirs » dans les affaires des lions et de la fecafood.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril à 10:15, par Bobill En réponse à : Bruxellegate : Hugo Broos au tribunal du gouvernement ?

    Tous les gouvernements du monde sont de lourdes machines, mais soit, soit, soit. Ici nous sommes en face d´une situation bis repetita. Quand nous n´avons pas les moyens de notre politique, certaines choses peuvent se comprendre et se concevoir, mais le gouvernement met d´énormes moyens financiers en jeu pour professionnaliser notre football et rendre nos équipes nationales plus compétitives. La gestion du personnel doit faire symbiose avec les finances. Ceci stipule, que ce gouvernement ne veut plus un amateurisme de gestion avec les modestes moyens, qu´il déploie. La grogne actuelle provient tout simplement du fait qu´il y a de l´argent pour un rendement honteux : Il y a eu soit somnambulisme d´appréhension des lois des causes à effets, soit sabotage et je vous assure que pour atteindre ses fins, le malin passe par des canaux insoupçonnés. La résultante soit du sabotage interne aux structures gouvernementales de financement ou externe à nos structures et peut-être par l´entremise des Camerounais désireux de mettre la Fécafoot sous l´orage est la régression du Cameroun au classement FIFA. Il faut trouver une solution et les élucubrations d´inepties de David Thadus en corrélation avec la convalescence de Rigobert Song ne sont pas le garant d´éradication d´un malaise emphatique quelque soit l´entraîneur et la catégorie de l´équipe nationale U15 à U23 homme ou femme !?!?!

    • Le 4 avril à 10:30, par Bobill En réponse à : Bruxellegate : Hugo Broos au tribunal du gouvernement ?

      De quoi nous plaignons nous du journalisme néandertalien de canulars autour de Hugo Broos ? Nous en produisons nous même au quotidien ?!?!? Quant à trouver une pratique peu honorifique du métier comme étant l´invention de la Fécafoot pour envoyer son entraîneur aux orties à 2 mois de la Coupe des confédération est simplement lunatique. Surtout que nos chances de qualification pour la coupe du monde 2018 ne sont pas encore détruites. Le dosage du calumet de la paix n´est que réservé aux sages. Tout overdose produit des cauchemars d´idées.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril à 08:46, par Bryce En réponse à : Bruxellegate : Hugo Broos au tribunal du gouvernement ?

    Aulieu d’anticiper les evenements qui peuvent arriver lors des deplacements, on perd du temps a trouver des gens a sacrifier.
    - Il y a eu quelques annees auparavent un jeune oublie’ a l’aeroport peut etre au Kenya.
    - un autre laisser pour compte a Bruxelle avec ou sans billet d’avion
    - des joueurs dont les primes ne sont pas payees
    - les retards lors des deplacements : mondial 2014, groupe plethorique des accompagnateurs.
    Meme apres lamise au point, le prochain deplacement connaitra une autre surprise...

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril à 07:15, par david thadus En réponse à : Bruxellegate : Hugo Broos au tribunal du gouvernement ?

    Et vous croyez qu’on est allé chercher magnan de son lit de convalescence en europe pour venir faire quoi ? les jeux sont clairs,depuis le retour de la CAN on savait que le contrat de bross était dejà terminé, car avec les gars de TSINGA, lorsque la tête d’un coach déborde dejà et qu’on sait qu’il peut faire des révélations a étoudi sans passer par tsinga, alors on coupe ta tête directement, les affaires de contrat de bross au ghana ou en afrique du sud, sont montés de toutes pieces par la fecafoot pour montrer au SG PRC que bross ne veut plus travailler au camer quelque soit le professionalisme qu’on pourra mettre dans la gestion de l’équipe fanion. Et pour le remplacer le nom est tout trouvé, le fils du peuple que le seigneur dans sa bonté infinie vient de nous le redonner apres 6 mois de maladie, celui là doit tout au peuple et surtout au couple présidentiel, donc s’il est coach et qu’on le paye mm pas il ne pourra pas parlé car en le sauvant de la mort, on estime qu’il a déjà eu son salaire sur terre.

    • Le 4 avril à 08:06, par camerondiazz En réponse à : Bruxellegate : Hugo Broos au tribunal du gouvernement ?

      J’aimerais que Rigobert Song reprennent cette équipe nationale même si nous savons tous que c’est du piston mais pour l’heure Hugo Broos a encore amplement sa place dans cette équipe ! Ce mec a totalement changé la mentalité de ces joueurs, il devrait être prolongé jusqu’en 2024 !
      Mais avec cette république bananière ça ne vaut même plus la peine.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril à 04:15, par Patrico En réponse à : Bruxellegate : Hugo Broos au tribunal du gouvernement ?

    Ce quand même terrible ce qui vit notre pays et notamment notre football, un autre cirque que ce gouvernement est entrain de monter, comme si les responsables de cet État, ne connaissent pas la pourriture que vit ce football Camerounais depuis au moins une bonne décennie,c’est maintenant à Hugo Broos de venir leur expliquer je ne sais quoi, incroyable n’est pas ? on voit bien que le sacre du Gabon n’était qu’un hold up et que rien n’a absolument véritablement changé dans les façons de faire ! je pleure pour ce pays au potentiel hors norme,à quand la fin de la tragédie Seigneur !

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril à 05:51, par Jean John En réponse à : Bruxellegate : Hugo Broos au tribunal du gouvernement ?

    Bruxellegate comme Marrakechgate.

    Rien ne se passera. Si oui, on va couper la tête à celui qui a le culot de pointer du doigt le problème et laisser les coupables. C’est une histoire de réseaux.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches