Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Hommage : Aux héroïnes, la patrie reconnaissante

Camfoot

C’est un Paul Biya très généreux en compliments et en éloges que les Lionnes indomptables ont rencontrés cet après-midi dans son somptueux palais à Etoudi. Visiblement satisfait au même titre que le peuple camerounais, de la brillante prestation de ces désormais nouveaux modèles, le premier sportif Cameroun a presque déifié ses hôtes.

Le 8 décembre 2016
commentaires

Pour un vibrant hommage, celui que Paul Biya a prononcé ce jour lors de son discours en est un. Dans un style presque laudateur mais chargé de symboles et d’enseignements, le président de la République a salué la bravoure des Lionnes indomptables qui ont su faire vibrer tout un peuple pendant deux semaines. « Vous avez su gagner nos cœurs et susciter notre admiration. Vous avez obtenu avec panache des belles et importantes victoires face à des équipes aguerries. Par votre talent, votre courage, votre engagement et votre ardeur à défendre les couleurs de votre pays. Vous avez enthousiasmez la nation toute entière ; vous n’avez jamais baissé les bras ; vous vous êtes battus pour votre drapeau, pour votre pays. Vous êtes des Lionnes, vous êtes de véritables Lionnes », déclare-t-il.

Pour le premier sportif camerounais, le brillant parcours des pouliches d’Enow Ngachu à cette 10e Can féminine est un sérieux argument sur lequel la jeunesse camerounaise peut s’en inspirer pour aspirer à être un modèle. Elles qui, soutient-il, sont aujourd’hui une source d’inspiration et un exemple à suivre pour des millions de camerounaises et de camerounais. « Ce qui fait votre force c’est bien sûr votre incroyable talent, mais c’est aussi et surtout votre ardeur au travail, votre courage, votre solidarité, votre esprit d’équipe, votre unité et votre amour pour votre pays. Je vous encourage à continuer dans cette voie, et vous continuerez à gagner. Je puis vous assurez que les pouvoirs publics poursuivront résolument leurs efforts pour mettre à votre disposition les infrastructures et les moyens nécessaires à l’épanouissement de vos talents ». Pouvaient-elles rêver meilleure façon de clôturer définitivement cette belle aventure ? Pas si sûr.

C.D.


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches