Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Cameroun-Ghana

Accra 2008 : le souvenir est resté intact

Camfoot

Sur la pelouse de Franceville demain, le Cameroun croisera le fer avec un adversaire qu’il connait très bien pour l’avoir eu au même stade de la compétition en 2008. En demi-finale de la Can que leur pays organisait, les Ghanéens se faisaient humilier devant leur public du stade d’Accra.

Le 1er février 2017
commentaires

C’était un jeudi 7 février 2008. L’arbitre marocain Abderrahim El Arjoun sifflait le coup d’envoi de cette première demi-finale de la Can 2008. La rencontre s’annonçait prometteuse et démarrait sur un rythme soutenu, les deux équipes se projetant vers l’avant. Galvanisés par leur public, les Black Stars mettaient la pression sur le but camerounais. Les Lions répliquaient par quelques montées menaçantes. Dans ce duel de choc, le Cameroun s’était contenté de défendre en attendant froidement mais avec quelle efficacité le contre opportun, finalement arrivé à la 70e minute. Sur une action splendide jouée à 100 à l’heure, et au plus fort de la domination – stérile – ghanéenne, Nkong combinait avec Eto’o et se présentait seul devant Kingson, qu’il trompait d’un plat du pied droit digne de son passeur.

Agogo aura la dernière occasion de son équipe, à la 81e, mais l’attaquant de Nottingham Forest n’avait pas placé assez sa tête sur un coup franc des 30 mètres. Les Champions en titre égyptiens, eux, avaient montré plus de talent que n’importe quelle autre équipe durant cette fameuse Can. Mais seul le résultat comptait en finale. Ce que les Lions camerounais, revanchards après l’humiliation égyptienne des matchs de poule, savaient mieux que personne. Mais c’est justement en finale que les Lions indomptables mordaient à nouveau la poussière devant des pharaons impardonnables (0-1).

Christou DOUBENA


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches