[Groupe A] CHAN 2016 : le Rwanda en quart de finale

Camfoot

Mission accomplie pour le Rwanda. L’objectif initial était de passer le premier tour. C’est fait. Après leur victoire contre le Gabon (2-1), les Amavubi (traduisez les Guêpes) totalisent six points et sont assurés de terminer 1 ou 2 dans le groupe A. Le Gabon n’est pas encore éliminé mais il est mal parti.

Le 20 janvier 2016
commentaires

Les Rwandais, soutenus par le public venu encore très nombreux au stade Amahoro, ont remporté un succès somme toute logique après avoir montré une détermination plus forte que celle des Panthères. S’inscrivant dans la lignée des rencontres de la première journée, ce fut un match intense, moins soutenu que celui de la veille entre le Mali et l’Ouganda à Rubavu, entre deux équipes qui se respectaient. Les locaux ont très vite fait preuve de leur envie empoignant d’entrée la rencontre, tandis que les Gabonais étaient un peu dans la situation de ceux qui attendent pour voir. Après un peu plus de trente secondes de jeu, il y avait déjà eu un premier corner. C’était parti vite. La première frayeur fut pour le capitaine et gardien gabonais Yves Bitseki Moto qui dégagea en corner un coup franc direct d’Emery Bayisenge (7’). Au cours de la première demi-heure Bitseki fut à plusieurs reprises sollicité tandis que son vis-à-vis, Eric Ndayishimaye, était resté les bras croisés comme si personne ne voulait s’intéresser à lui. Les attaquants rwandais avaient quand même montré beaucoup de maladresse dans le dernier geste.

Finalement c’est Ernest Sugira qui n’avait pas joué le match d’ouverture contre la Côte d’Ivoire qui allait concrétiser l’avantage dans le jeu des Amavubi. Sur une ouverture en profondeur le capitaine Jacques Tuyisenge butait dans la surface sur Franck Obambou mais le ballon échouait dans les pieds de Sugira qui avait bien suivi l’action et, d’un tir croisé gauche-droite, il trompa Bitseki qui ne put qu’effleurer du bout du bout de son gant le projectile (44’). 1-0 en faveur du Rwanda.

Pendant le repos les deux entraîneurs procédèrent à trois remplacements, un côté rwandais, deux chez les Gabonais. Un risque pris par Stéphane Bouguendza parce qu’il y en avait déjà eu un précédemment. Le temps de se mettre en place, Ernest Sugira parti tout seul dans l’axe du but, se jouait de Cyrille Avebe, pour inscrire son deuxième but de la journée 8(47’). Pas mal pour un nouvel entrant.

On pensait que les locaux avaient fait l’essentiel. Les Gabonais allaient rappeler à leur hôte qu’un score n’est jamais acquis. Peu avant l’heure de jeu sur un centre aérien ajusté hors surface de réparation, Aaron Boupendza récupéra un ballon trop haut pour Bitseki et de la tête fiche mouche (57’). 2-1 en faveur de la troupe de Johnny McInstry. Ill y eut encore plusieurs actions intéressantes de chaque côté mais le tournant de la rencontre intervint lorsque, sur un coup-franc impeccablement enveloppé, la frappe de Stévy Nzambe rebondit sur la barre avant de retomber devant la ligne. Le Rwanda venait de préserver une victoire si précieuse.

Il est qualifié quel que soit le résultat de son dernier match, dimanche 24 janvier, contre le Maroc.


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches