• Accueil
  • Actualités
  • [Groupe A] CHAN 2016 : La Côte d’Ivoire bat le Maroc (1-0) et retrouve le (...)

[Groupe A] CHAN 2016 : La Côte d’Ivoire bat le Maroc (1-0) et retrouve le sourire

Camfoot

Transparente lors du match d’ouverture contre le Rwanda, la Côte d’Ivoire s’est remise en selle en s’imposant 1 à 0 devant le Maroc. De la dernière place à l’issue du premier soir, la voilà seconde avec deux points d’avance sur le tandem Gabon-Maroc. Si la victoire se décida sur un coup de dés, les Eléphants ne l’ont pas volée face à un adversaire qui a toujours autant de mal à s’imposer sur la scène continentale mais qui peut encore terminer à la deuxième place comme la Côte d’Ivoire et le Gabon.

Le 20 janvier 2016
commentaires

Côte d’Ivoire était une affiche séduisante. D’ailleurs le public du stade Amahoro, à Kigali, était resté dans les tribunes après la qualification de ses Amavubi. Heureux de participer à la fête. L’affiche du soir n’allait portant pas se révéler la plus festive. Ce fut une partie un peu étrange, un football plus calculateur, avec son lot de ces petits coups en douce que l’on déteste. L’équipe ivoirienne était pourtant arrivée sur la pelouse avec la volonté de se ressaisir, l’équipe marocaine paraissait, elle, en manque d’enthousiasme. On se serait cru dans un de ces nombreux matches d’un championnat européen qui laissent les spectateurs sur leur faim.

La partie se développait sur un faux rythme. Et il aura fallu attendre la 25e minute pour se libérer d’une forme de pesanteur. Un très bon départ de Mourad Batna sur le côté droit du terrain suivi d’un centre au cordeau parfait pour son attaquant Abdeladim Khadrouf qui préféra la jouer artiste en tentant une talonnade difficile alors qu’il était à moins d’un mètre de la ligne de but et du gardien Badra Ali Sangaré. Raté. Apparemment, il aurait mieux faire de jouer simple. Pour les hommes de M’hamed Fakhir ce fut le temps fort de la rencontre. Ils ne se remirent jamais en situation de marquer.

Les Ivoiriens, plus volontaires sur le ballon, furent récompensés de leur opiniâtreté pendant le temps additionnel de la première période. Une faute en pleine surface de l’arrière droit Mohamed Achchakir sur l’attaquant Junior Atcho qui n’avait pas le ballon dans les pieds mais allait s’en saisir. Penalty indiscutable. Zakri Krahiré prenait le gardien Mohamed Amine Bourkari à contre-pied. 1-0 à la pause. Ce sera aussi le score final. Les Ivoiriens n’auront été sous la menace d’une égalisation qu’une seule fois ensuite sur un tir lointain sur la transversable.

La victoire est allée à ceux qui la désiraient le plus. En tout cas la troisième journée, dimanche 24 janvier, vaudra le déplacement car ils sont trois pour une place : la Côte d’Ivoire (3 points), le Gabon et le Maroc (chacun 1 point). Rwanda-Maroc et Côte d’Ivoire-Gabon les départageront. Pour rappel les deux rencontres auront lieu à la même heure (15h00 GMT), le premier à Kigali, l’autre à Huye.


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches