Gaëlle Enganamouit : « je n’ai pas dit mon dernier mot »

Camfoot

Toujours à la recherche de son premier but à cette Coupe d’Afrique des nations (Can) 2016, s’est avec une passe décisive que l’attaquante vedette de la sélection féminine du Cameroun s’est illustrée ce vendredi face au Zimbabwe (2-0). Mais elle ne compte pas abandonner.

Le 25 novembre 2016
commentaires

« Je suis très contente de la prestation que nous avons donnée ce soir. Traverser le première tour avec un sans-faute, va nous galvaniser davantage. Je n’ai pas pu marquer aujourd’hui, mais le football est d’abord un jeu collectif. Tout le monde peut marquer. Je suis heureuse d’avoir pu délivrer cette passe décisive à ma coéquipière. Je n’ai pas encore dit mon dernier mot. Le Zimbabwe avait une bonne équipe. Ses joueuses se sont bien défendues, mais je pense qu’elles sont encore jeunes pour ce genre de compétition. Je suis convaincue qu’elles vont faire mieux lors des prochaines éditions ».

Recueillis par Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 27 novembre à 11:53, par vipau82 En réponse à : Gaëlle Enganamouit : « je n’ai pas dit mon dernier mot »

    @bamyaben,

    J’ai même l’impression que ngono mani et enganamouit sont incompatibles. Les 2 joueuses ont des profils de N°9 ; alors que Akaba est capable de jouer excentré, d’avoir la percussion. Pour le prochain match mon onze entrant en 4-2-3-1 :

    Ngo Ndom

    Meffometou – Manie Christine – Awona – Sonkeng

    Feudjo - Yango

    Ajara Nchout – Ngo Mbeleck – Akaba

    Enganamouit

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 18:20, par bamyaben En réponse à : Gaëlle Enganamouit : « je n’ai pas dit mon dernier mot »

    Qu’elle marque ou pas, l’important est que l’équipe gagne et qu’elle remporte cette CAN quelque soit la buteuse.
    Elle fait une bonne CAN et est impliquée dans la quasi-totalité des buts marqués par les Lionnes soit directement en faisant la passe décisive (cf 2e but d’Akaba) ou indirectement dans ses appels et dans son jeu sans ballon qui libère les espèces autour d’elle devant profiter à ses coéquipières (cf 1er but d’Akaba).
    Ce qui compte c’est la victoire des Lionnes et non le but d’Enganamouit, à quoi bon qu’elle marque et que nous perdons ?
    Enganamouit est très importante voire même indispensable devant et Akaba a su faire ce que Ngono Mani n’arrive pas à faire et ne peut pas faire à ses côtés en attaque.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches