Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Evariste Onana : « les Lionnes ne doivent pas se louper »

Camfoot

L’entraîneur de la section de football féminin du Paris Université Club (PUC) analyse les chances de victoire des Lionnes Indomptables du Cameroun qui affrontent ce samedi les Super Falcons du Nigéria, dans le cadre de la finale de cette Can 2016. Pour lui, les Camerounaises devraient rester sur leurs gardes, et ne pas laisser le moindre espace à leurs adversaires.

Le 3 décembre 2016
commentaires

Qu’est-ce qui pourrait constituer la force des Lionnes Indomptables samedi, lors de la finale de la Can qui les opposera au Nigéria ?

Une finale se joue et se gagne ou se perd. Le Cameroun abordera cette finale avec sérieux, avec la volonté de conserver tout ce que cette équipe a démontré pendant les matchs de poule et surtout lors de la demi-finale qui l’a opposé au Ghana. On remarque que le Cameroun franchit les paliers les uns après les autres en augmentant son volume de jeu, en démontrant à ses adversaires que c’est l’équipe qui va remporter ce trophée. Le mental est présent. L’endurance physique, la solidarité, le climat motivationnel mis en place par le staff, et le public qui encourage sans cesse son équipe, sont autant d’éléments qui devraient encore être pris en compte. Ce samedi donc, les Lionnes doivent demeurer concentrées jusqu’au bout, ne pas laisser de l’espace à l’équipe adverse, anticiper lors des contres nigérians, et savoir se replacer rapidement lorsqu’une balle est perdue.

Au regard des différents schémas tactiques utilisés jusqu’ici par l’entraîneur camerounais, sur quelles joueuses devrait-il s’appuyer pour gagner ?

Les joueuses camerounaises ont su progressivement s’adapter aux différents schémas tactiques mis en place par leur entraîneur. En témoigne le match contre le Zimbabwe : malgré la qualification qui était déjà acquise, malgré la rotation de l’effectif, cette équipe l’a valablement remporté. Je ne saurais donc ici désigner des noms de joueuses sur lesquelles le coach devrait s’appuyer pour gagner ce match. Je pense que toutes celles qu’on a déjà vu jouer ont démontré qu’elles ont le niveau et les qualités nécessaires pour surprendre n’importe quel adversaire. C’est un groupe constitué de bonnes individualités au service du collectif qui ne prêche que pour leur paroisse : la victoire.

Le Nigéria détient la meilleure attaque du tournoi, tandis que le Cameroun possède la meilleure défense. A la place de l’entraîneur camerounais, quel type de marquage vous mettrez en place ?

Par la qualité de ses choix tactiques et la vélocité de ses joueuses, le Nigéria possède certes la meilleure attaque, mais le Cameroun détient quand même la meilleure défense. Toutefois, il ne s’agira pas pour les Camerounaises de jouer en bloc bas. Il sera opportun d’aller presser l’adversaire, de récupérer le ballon très haut en procédant à un marquage de zone, un marquage individuel s’il le faut ou en encore un marquage mixte avec une parfaite communication pour ne pas se louper.

Mené par Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches