Urgences

En attendant l’évacuation sanitaire, la rumeur achève Rigo

Camfoot

Alors que l’avion médicalisé qui va assurer l’évacuation de l’ex capitaine des Lions indomptables vient de fouler le tarmac de l’aéroport de Nsimalen, une folle rumeur qui s’est répandue à travers les réseaux sociaux, donne pour mort l’entraîneur des Lions A’ dont l’état de santé reste pour le moment stable en dépit de la gravité de l’attaque.

Le 3 octobre 2016
commentaires

Peur sur la ville de Yaoundé ce lundi 3 octobre 2016. La capitale était à un doigt de porter le deuil. Et pour cause, la nouvelle du décès de Rigobert Song, telle une traînée de poudre, a fait le tour des réseaux sociaux et des fora sur la toile, non sans jeter un voile d’inquiétude sur la matinée des fans et autres supporters de celui qu’on appelle affectueusement « Magnan ». Répandue à profusion et sur toutes les coutures par des personnes en mal de sensationnisme et de scoops, l’intox donnait pour mort le capitaine courage, pourtant encore interné au Centre d’urgences et de réanimation (Cury) de l’hôpital central de Yaoundé depuis son admission hier. Suffisant pour provoquer le temps d’une psychose, un deuil national dans certains bureaux et autres milieux de sport de la ville aux sept collines. Mais, c’est en début d’après-midi que la presse, notamment les médias chauds que sont la radio et la télévision ont apporté un cinglant démenti à cette rumeur qui a plongé dans l’émoi même certains amis et proches de l’ancien défenseur des Lions indomptables vivant à l’étranger. Aux dernières nouvelles donc, son état est stable même si pour l’heure, il n’a pas encore retrouvé l’usage de la parole.

Malformation arterio-veineuse

Quid de l’évacuation sanitaire annoncée et présentée comme l’ultime recours pour soigner l’ancien Lensois ? « L’avion médicalisé a quitté Paris ce matin, et Rigo ne sera plus au Cameroun demain soir. Son état est stable », a confié un peu plus tôt Augustin Edjoa, le président du Conseil d’administration du Cury à un confrère de la télévision Vox Africa. Information confirmée par un proche de la famille qui s’inquiète plutôt des complications que peut engendrer l’anévrisme dont souffre Song. En effet, les médecins définissent l’anévrisme comme une malformation arterio-veineuse du fait d’une zone de faiblesse au niveau d’une artère ou d’une veine. Une saillie est ainsi constituée comme un doigt de gant du fait de la pression sanguine qui s’y exerce. Toutefois, « On peut vivre avec un anévrisme sans aucune dangerosité mais sous l’effet d’une poussée hypertensive cette saillie peut s’aggraver et provoquer une rupture du vaisseau en cause. Ce qui est fatal car la rupture de cet anévrisme provoque un éclatement du vaisseau en question. Ce qui engendre un saignement incontrôlable et lorsque ce drame se produit au niveau du cerveau, il provoque un Avc hémorragique qui est malheureusement mortel à plus de 50% des cas », détaille Dr Armand Nghemkap, médecin urgentiste, praticien hospitalier et médecin des hôpitaux en France joint par Camfoot.

L’avion médicalisé s’envole pour Paris demain

Au Cury, la famille et la belle famille de Rigo qui ont passé la nuit en prières, retiennent leur souffle. Les visites sont interdites ici. Il faut présenter patte blanche pour avoir accès à la cour où sont massés de nombreux visiteurs. Sur ordre du ministre de la Santé publique, les responsables de ce centre et les plus hautes autorités du pays sont mobilisées pour faciliter l’évacuation sanitaire vers la France de l’emblématique capitaine des quadruples champions d’Afrique. Sauf contretemps, l’avion qui subit actuellement des contrôles de routine, va quitter le Cameroun demain matin.

Christou DOUBENA


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches