Elim. Can U20 : Le Cameroun à 90 minutes de la Zambie

Camfoot

Le chemin qui mène en Zambie l’année prochaine n’est plus très loin pour les Lions indomptables des moins de 20 ans. Opposés à leur homologue de la Libye ce dimanche 10 juillet 2016, au stade omnisports de Bafoussam, ils se sont imposés (3-0). Pourtant, contrairement au match précédent contre le Zimbabwe, ils ont mis du temps à trouver le chemin des filets. Ce ne sont pas les occasions qui manquaient.

Le 10 juillet 2016
commentaires

Après une première alerte à la 2ème minute, les poulains de Cyprian Ashu Bessong vont s’illustrer à nouveau par l’entremise de Kalvin Jih. Ayant entamé une infiltration dans le camp adverse, le sociétaire de Best stars de Limbé est fauché à l’entrée de la surface de réparation. Le coup franc accordé par l’arbitre central est vendangé (5ème). Les Lionceaux vont maintenir haute la pression, mais vont échouer sur un Radhwan Husayn en superbe forme. Le géant portier libyen va mettre à profit sa taille pour stopper toutes les occasions aériennes camerounaises. Notamment cette magnifique claquette qu’il sort pour repousser en corner un tir tendu de Victor Ekani (16ème). Complètement étouffée dans le chaudron de Kouékong, la formation maghrébine procède par des contre-attaques. Mis sur orbite par l’un des siens, Mohamed Ali se trouve face à Medjo, le portier camerounais, mais va paniquer et se faire rattraper (18ème). Passée cette frayeur, les Camerounais reprennent le contrôle de la rencontre, et trouvent deux fois le chemin des buts vers la fin de la première période, respectivement par l’entremise de Félix Chenkam qui concluait une belle offensive menée par Ayuk Mbu (1-0, 38ème) ; puis par Hongla Yma qui bouclait un festival de dribble signé Fabrice Ngah (2-0, 45ème).

Désormais dos au mur, l’entraineur des visiteurs fait entrer de nouvelles pièces à la reprise de la seconde manche. Sauf que cela ne suffira pas pour contenir les ardeurs des Lionceaux visiblement déterminés à en découdre avec les Chevaliers juniors de la Méditerranée. Sur l’aire de jeu, le Cameroun déroule et affole le public. Bien qu’auteur de deux buts en deux sorties à Bafoussam, Chenkam est remplacé par Preston Tabortekata. Sur l’une de ses premières touches de balle il envoie le portier libyen ramasser le ballon au fond de sa cage. Sur une ouverture de Rodrigue Ele, il arme un tir sec que Radhwan Husayn tente en vain de capter (3-0, 48ème). Afin d’éviter le naufrage de leur équipe non pas dans la méditerranée, mais près du petit cours d’eau Noun, les jeunes Chevaliers vont muscler leur muraille défensive. Et Ils réussiront à enrailler toutes les autres velléités camerounaises. Très peu sollicité, Medjo va se mettre en exergue sur un penalty accordé aux Libyens vers la fin de la rencontre. D’une magnifique détente, il renvoyait le tir d’Aiaa Masaud (89 ème). Grâce à cette victoire, les Lionceaux peuvent préparer la manche retour avec moins de pression.

Gaël Tadj, de retour de Kouékong


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches