Elim. CAN U20 : Les Lionceaux sont à Bafoussam

Camfoot

Arrivés dans la ville de Bafoussam autour de 21 heures mercredi 6 juillet dernier, l’équipe nationale des moins de 20 ans du Cameroun a eu droit à une balade pas comme les autres dans la matinée de ce jeudi 7 juillet 2016. Ils ont effet été conduits au centre de secours des sapeurs-pompiers de Bafoussam, située à Baleng dans l’arrondissement de Bafoussam 2e.

Le 7 juillet 2016
commentaires

L’objectif de cette visite a renseigné le patron du staff technique, est d’inculquer aux jeunes joueurs, les valeurs de patriotisme qui caractérisent les militaires. Surtout qu’ils affrontent les Chevaliers de la Méditerranée juniors dimanche prochain. A trois jours de cette confrontation, les choses se mettent peu à peu en place. Sur le plan de la communication, en plus des banderoles du match affichées sur certains points de la ville de Bafoussam, l’actualité autour de cette rencontre occupe une place de choix dans les médias locaux. Quant aux principaux acteurs, ils commencent à déposer leurs valises dans la capitale de la région de l’Ouest. Cyprian Ashu Bessong et ses poulains, effectueront ce jeudi 7 juillet 2016, leur première séance d’entrainement prévue dès 15 heures. Vendredi 8 juillet, ils vont effectuer à partir de la même heure, une autre séance d’entrainement avant l’ultime le lendemain, qui permettra au staff technique de sélectionner les onze joueurs devant commencer le match. Si la sélection camerounaise est déjà à Bafoussam, son adversaire, lui, est attendu ce vendredi. La délégation libyenne sera logée dans un hôtel situé à Kamkop dans l’arrondissement de Bafoussam 3e. Les officiels de cette rencontre sont annoncés samedi.

Pour vivre ce match capital pour la qualification du Cameroun à la Can U20 (Zambie 2017), les spectateurs devront débourser soit 500, 1000, ou 2000 Fcfa. D’après le directeur du stade omnisports de Bafoussam, il ne s’agit en réalité pas d’une hausse. « Les places de 2000 Fcfa ne sont pas nombreuses. Nous avons simplement voulu réduire les accès à la tribune présidentielle. Donc ce sera presque comme la dernière fois », a expliqué Ulrich Talla Fokam, joint par Camfoot. Celui-ci espère néanmoins que le public sportif et les fans des Lions indomptables de la région de l’Ouest feront foule au stade afin comme par le passé, de pousser cette catégorie de l’équipe nationale, à prendre une sérieuse option pour la qualification avant le match retour prévu au Maghreb.

Gaël Tadj, à Bafoussam


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches