• Accueil
  • Actualités
  • Cyprian Ashu : « nous n’avons pas encore effectué la moitié du travail (...)

Cameroun – Zimbabwe (3-0) : Les réactions

Cyprian Ashu : « nous n’avons pas encore effectué la moitié du travail »

Camfoot

Le match c’est 90ème minute, et nous ne sommes pas là pour faire entrer des joueurs par simple plaisir de le faire. Nous avons avions un plan, et nous avons travaillé sur ce plan. C’est pourquoi, nous n’avons pas effectué certains remplacements jusqu’à la fin. Après le match aller à Harare, j’avais dit aux médias que nous savons ce qu’il nous faut pour continuer l’aventure.

Le 13 juin 2016
commentaires

Nous avons une jeune que nous sommes en train de mettre en place il y a quatre mois. Je crois que parfois il faut être patient avec ces jeunes. Je crois que cette équipe doit encore progresser parce que nous ne sommes pas encore au niveau espéré. Si nous avons fait appel à des joueurs évoluant à l’étranger, c’est parce qu’ils sont aussi des jeunes camerounais, et la porte de la sélection ne leur est pas fermée. Nous avons commencé à travailler avec ces jeunes il y a moins de quatre. Et à l’heure actuelle, nous n’avons pas encore effectué la moitié du travail. Il y a encore beaucoup à faire, je le dis tous les jours à mes joueurs et au staff. Nous avons une philosophie que nous devons travailler et raffiner pour que le peuple camerounais soit fier de voir cette équipe. Comme nous l’avons dit, cette équipe est ouverte à tous les Camerounais qui ont moins de 20 ans et qui ont du talent. On aurait pu inscrire plus de but, mais notre équipe est encore jeune. Pour que tout se passe comme on le souhaite, ils doivent pouvoir jouer ensemble pendant un ou deux ans.

JPEG - 156.5 ko

Entraineur Zimbabwe « C’est la meilleure équipe qui a gagné »

Je vais d’abord dire félicitation au Cameroun pour sa victoire. Je ne vais pas chercher d’excuse parce que c’est une belle équipe avec de bons joueurs. Mais en ce concerne le Zimbabwé, nous avons voyagé tardivement, et la fatigue a eu beaucoup d’effets sur nos joueurs. Quand nous sommes arrivés au Cameroun, nous avons fait quatre heures à l’aéroport et cinq pendant le voyage. Mais ce n’est pas une excuse, car nous avons eu en face, une bonne équipe du Cameroun qui joue très bien. C’est la meilleure équipe qui a gagné ; c’est déjà bien pour le Zimbabwé dans le processus de développement de son football jeune de s’affronter à de telles équipes, je crois que mes joueurs ont beaucoup appris. La prochaine fois, ils feront mieux. Nous étions supposés arriver au Cameroun trois jours plus tôt pour avoir le temps de nous acclimater, mais ce que vendredi (11 juin) que nous avons eu nos billets d’avion.

Propos recueillis par Gaël Tadj, à Bafoussam


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches