Coupes africaines : Les clubs camerounais en mauvaise posture

Camfoot

Tout est bien parti pour que le Cameroun n’ait aucun représentant à la prochaine étape des coupes africaines interclubs. Les prestations des trois rescapés de la phase précédente n’augurent guère des lueurs d’espoir. Seul club durant les années antérieures à faire la fierté du football camerounais sur la scène continentale, Coton sport de Garoua semble avoir perdu son lustre d’antan.

Le 15 mars 2016
commentaires

Exempté du tour précédent de la Ligue des champions africaine, le champion du Cameroun en titre, a manqué sa première sortie au Mali en 16ème de finale de cette compétition. Aux prises avec le Stade Malien de Bamako, les poulains de Lionel Soccoia, ont essuyé un cinglant revers, battus (2-0). Un score qui projette à moitié les Maliens en 1/8ème, avant la manche retour prévue à Garoua. Toutefois, tout espoir n’est pas perdu. Dans leur antre, les vert et blanc de Garoua se sont souvent montrés intraitables. Le resteront-ils ? Le verdict du match retour apportera une réponse.

Si la tâche s’annonce compliquée pour Coton sport, elle l’est davantage pour Union sportive de Douala. Après une brillante qualification au tour préliminaire face à Nimba United du Libéria, les unionistes, seconds représentants du Cameroun en Champion’s league, ont eu le malheur de croiser sur leur chemin, un géant du football africain, en l’occurrence, le Zamalek du Caire. Au match aller disputé ce dimanche 13 mars 2016, au stade de la Réunification de Douala, les Egyptiens ont pris une sérieuse option en domptant Union (0-1). Sauf retournement spectaculaire, le Zamalek devrait simplement se balader au match retour au Caire. Même si, joueurs et dirigeants de l’Union entendent créer la surprise. En Coupe de la confédération africaine, Ums de Loum n’a pas réussi à tirer son épingle du jeu.

Lors du match aller de cette compétition joué le vendredi 11 mars 2016, le club du président Pierre Nkwemo, opposé au Fus de Rabat, est tombé devant son public au stade de la Réunification de Douala. Longtemps menés, les Camerounais n’ont trouvé l’égalisation que vers les ultimes instants de la rencontre, arrachant au fil un nul (1-1). A la manche retour au Maroc, l’unique représentant du Cameroun en Coupe de la Caf, après l’élimination de New star de Douala, n’aura pas la tâche facile. Surtout qu’aucun club camerounais n’a jamais pu s’imposer au Maghreb.

Gaël Tadj


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches