Coupe de la CAF : UMS tenu en échec devant son président

Camfoot

En croisant le FUS de Rabat en match aller des seizièmes de finale de la coupe de la CAF, il était question pour l’unique représentant du Cameroun dans cette compétition, de prendre une sérieuse option pour la qualification en battant son adversaire du jour sans encaisser de but. Le club n’ a pas été en mesure de le faire.

Le 11 mars 2016
commentaires

En plus de concéder un but à domicile, but qui pourrait lui être préjudiciable lors de la manche retour, le club de la ville de Loum n’a pas pu faire mieux qu’un match nul (1-1). Un résultat obtenu dans les derniers instants de ce match puisque le but égalisateur intervient dans les arrêts jeu (93e). Même si Ums conserve des chances de qualification, il faut dire qu’ils devront cravacher dur pour arracher le ticket de passage pour les huitièmes de finale en terrain hostile au Maroc.

Le match

Pour ce qui est de la rencontre à proprement parlé, il faut dire que l’équipe de Ums de Loum n’a pas produit le jeu qu’on attendait d’elle. Les joueurs ont passé toute la première manche à admirer l’adversaire au point de prendre un but à 30e, but qui porte l’estampille de Agwerd Nayep. Il saute plus haut que la défense camerounaise et propulse le ballon au fond des filets sur un corner.

Dominant la rencontre dans son ensemble, les Marocains passent à coté du second but.(37e). Edimo Pehn Robert le portier de Ums de Loum se détend pour dévier le cuir en corner. En dehors du gardien de but très bien sur ses appuis, Ums de Loum a été dans son ensemble transparent durant cette première manche puisque sur le plan statistique, l’équipe n’a réalisée aucun tir cadré.

A la reprise de la seconde manche, remobilisés, les poulains de Pierre Kwemo, mettent le pied à l’étrier. Ils poussent et obtiennent des occasions qu’ils ne concrétisent pas.

Après une phase de jeu bien menée par Ums à la 49e minute, Tientcheu Alphonse, alors qu’il fait face au portier voit sa frappe dévié en corner par le portier Marocain El Houali Abderraman.

56e, Bawak Thomas fait sensation. Sur un coup franc en pleine lucarne, il oblige le portier marocain à se détendre pour repousser cette balle qui filait droit dans les buts.

Pendant qu’Ums presse et tient absolument à égaliser, il s’expose aux contres, et à chaque fois Edimo sort la grande classe pour protéger ses buts (62e et 72e).

Après les différents remplacements fait des deux cotés, alors que la rencontre tire à sa fin, Ums égalise sur un coup de génie. Sur un coup franc fuyant dans la surface de réparation, Christian Deugoué dévie le ballon au fond des filets et redonne de l’espoir à son club.

Les supporters qui attendaient avec impatience ce but exultent de joie. Mais c’était bien trop peu et trop tard.

Hervé Villard Njiélé


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 12 mars à 11:30, par nzuimanto En réponse à : Coupe de la CAF : UMS tenu en échec devant son président

    La messe est dite a moins que l adversaire ai aligne un joueur avec une fausse idendite.
    Apres New Star voila UMS qui s en va. Union fera t il mieux ? J en doute

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars à 10:45, par Johnny En réponse à : Coupe de la CAF : UMS tenu en échec devant son président

    Voilà où on en est au Cameroun et certains continuent de marteler sur les médias que « Tout va bien » !!!

    Combien d’équipes engagées en Coupe de la CAF ? Une seule qualifiée... sur tapis vert et qui a pris le bon couloir pour une élimination sûre et sans faille !!! Je n’en veux pas spécialement aux jeunes joueurs qui se démerdent avec les moyens qu’on leur donne, mais tous les dirigeants du Sport Camerounais sans exception ne connaissent plus la Honte.

    « Il n’y a rien, c’est l’homme qui a peur » nous avait-on dit...

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars à 04:38, par winner En réponse à : Coupe de la CAF : UMS tenu en échec devant son président

    Pierre Kwemo croit qu’il peut acheter une coupe continentale comme il achète tout au Cameroun, des supporters, des joueurs adverses, des arbitres, des responsables, il balance un coach quand il veut et se prend pour un caïd, ça ne marchera pas

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches