Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Tendance

Ce que Bidoung Mkpatt pense du « Bidoung challenge »

Camfoot

Camfoot

Interviewé par nos confrères de la Cameroon radio and television (Crtv) samedi 18 février dernier sur son salut jugé « trop révérencieux » au président de la République et parodié par de milliers d’internautes, le ministre des Sports et de l’éducation physique a réagi pour la première fois sur le sujet.

Le 20 février 2017
commentaires

Il est la star des réseaux sociaux depuis le mois de décembre. A l’applaudimètre, il battrait tous les records. Tout est parti de la manière dont le ministre des sports a salué le président Biya lors de la réception au palais de l’Unité de la sélection nationale féminine, malheureuse finaliste lors de la Can 2016. Les deux pieds écartés, la tête baissée, et à un mètre du chef de l’État, l’homme s’est démarqué des usages pour marquer d’une pierre blanche son passage devant le premier sportif camerounais. Depuis, les internautes y sont tous allés de leur parodie. Ils ont donc lancé le BidoungChallenge du nom de Pierre Ismaël Bidoung Kpwatt. Telle une traînée de poudre, le phénomène devenu une tendance a inondé les réseaux sociaux, suscitant une vive adhésion au sein des classes sociales les plus insoupçonnées.

Comme par contagion, les Lions indomptables, auréolés de leur sacre de champions d’Afrique à la Can 2017 au Gabon, ont réalisé des « Bidoung challenges » sur la pelouse de Libreville. Au moment de serrer la main du chef d’État et de son épouse au palais d’Etoudi deux jours après leur retour, les joueurs aux premier rangs desquels Adolphe Teikeu, Oyongo Bitolo et Edgar Salli se sont positionnés à un mètre de lui et se sont courbés en baissant la tête. Une référence évidente au #Bidoung Challenge. Même Paul Biya et son épouse n’ont pas boudé le plaisir d’éclater de rire face à ce mouvement qui a occasionné de nombreux détournements sur Facebook et Twitter de la part d’internautes jugeant cette courbette exagérée et ridicule.

« J’ai admiré l’inventivité de cette jeunesse »

Invité de l’émission Politude sur la Crtv samedi dernier, le patron des Sports a été interrogé sur son salut jugé « trop révérencieux » au président de la République. « Je voudrais rappeler que le chef de l’Etat est une personnalité prestigieuse de la République. Et tout ce qui se rapporte à lui doit être fait avec révérence. Il représente les institutions de la République. C’est le sens à donner à mon geste devant le chef de l’Etat, geste qui a été récupéré par les fans des réseaux sociaux. J’ai admiré l’inventivité de cette jeunesse et leur maitrise des réseaux sociaux. Il me semble que le message que j’ai voulu transmettre à travers mon geste, à savoir le respect dû au président de la République, qui est, comme je l’ai dit, une institution, a été bien capté et je m’en réjouis », a-t-il argumenté, mettant fin au fameux débat qui laissait dire qu’il en avait gros sur le cœur contre ces jeunes qui se sont servis de son geste pour créer le buzz sur la toile.

Christou DOUBENA


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches