Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • CAN2019 - Infrastructures ; Constant Moukoko : « avec le rallongement des (...)

CAN2019 - Infrastructures ; Constant Moukoko : « avec le rallongement des délais pour la CAN 2019, on va s’ennuyer lorsqu’on aura terminé »

Cameroon-Tribune

Le Ministre des Sports s’est entretenu ce jeudi avec le représentant local d’Alcor Equipement. L’entreprise française est concernée par la construction des infrastructures dans la perspective de la CAN 2019. Entre autres, les stades d’entraînement de Bonamoussadi et Mbappe Leppe à Douala.

Le 11 août 2017
commentaires

Occasion de rassurer l’opinion sur les travaux et la livraison de ces infrastructures aux normes de la Confédération africaine de football dans les délais. « Nous avons été choqués par les propos rapportés dans les médias. Nous tiendrons les délais, nous avons encore beaucoup de temps. La construction d’un stade d’entraînement se fait en six mois. Nous ne sommes pas encore sur le terrain à Douala à cause des pluies. Mais ça ne pose pas de problème. D’ailleurs, avec le rallongement des délais pour la CAN 2019, on va s’ennuyer lorsqu’on aura terminé. Il ne faut pas se fier à l’aspect visuel des choses », affirme Constant Moukoko, représentant au Cameroun d’Alcor Equipement. Celui-ci assure que tout sera livré d’ici septembre 2018.

L’entreprise s’est notamment occupée de la fourniture des sièges pour le stade Omnisports de Yaoundé, dans le cadre de la CAN féminine 2016.

« Je suis convaincu que le Cameroun va organiser avec succès la CAN 2019 ». La déclaration est de S.E Wei Wenhua, ambassadeur de Chine au Cameroun, lors d’une audience hier à Yaoundé avec le ministre des Sports et de l’Education physique, Bidoung Mkpatt. Le diplomate a par ailleurs assuré que son pays sera toujours présent pour apporter son soutien et son aide au Cameroun, dans l’organisation de cette compétition. Ce, dans la continuité de la CAN féminine 2016, où la Chine a été impliquée notamment à travers la construction du stade Omnisports de Limbé, qui a abrité les matchs de la poule B. S.E Wei Wenhua a du reste transmis ses félicitations au Cameroun, pour l’organisation réussie du tournoi.

L’enceinte de Limbé, tout comme celle de Bafoussam, également construite par des entreprises chinoises, font partie des sites retenus pour la CAN 2019.

Steve Libam


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches