Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CAN2019 : Ahmad Ahmad et le Maroc, une association de frustrés

Camfoot

L’Afrique du football a porté à sa tête un homme qui a notamment été cité dans de diverses affaires touchant le Qatargate. Il a reconnu, alors qu’il était encore un des dirigeants du football de son pays, avoir pour ainsi dire bénéficié des largesses du Qatar. Des courriels mis à jour par le journal anglais ’Sunday Times" attestent effectivement que Ahmad Ahmad a demandé aux qataries de lui verser de l’argent. On parle même de l’utilisation de son compte bancaire personnel.

Le 22 août 2017

Mais il faut être juste et affirmer qu’il se défend bien d’avoir utilisé cet argent pour le développement du football malgache.

Depuis son arrivée à la tête de la CAF, Ahmad Ahmad côtoie sans compter les dirigeants du football marocain et ne cesse de remercier ce pays, qui a été instrumental pour son accession au poste suprême du football en Afrique. Des sources indiquent que les marocains auraient reçu l’assurance du patron du football africain qu’advenant son accession au pouvoir, la CAN2019 leur serait confié. C’était le principale raison pour laquelle s’est tenu le symposium avec comme conséquence directe le passage du nombre de pays qualifiés de 16 à 24.

Pourquoi 24 ? Eh bien parce qu’en termes d’infrastructures, cela devait s’avérer impossible pour le Cameroun qui tirait déjà la langue pour remplir le premier cahier de charge. Le prétexte devait donc être un « slam dunk » en ce sens que l’ajout des infrastructures supplémentaires sans préavis, à l’opposé des gestes posés par l’UEFA et la FIFA qui ont décidé des ajouts similaires en donnant un temps d’ajustement devait faire abdiquer le pays de Samuel Eto’o.

La réaction des autorités politiques et footballistiques a donc surpris en haut lieu à la CAF. Au lieu de s’opposer au courant des réformes, le Cameroun et son gouvernement ont décidé de se laisser pousser par le vent. Ayant d’abord cru à un coup de bluff, les engagements du Cameroun vont faire douter les comploteurs. L’argument principal sur lequel ils basaient toutes leurs défenses venaient de tomber. Mais le plan se doit d’être parachevé.

Du côté du Maroc, on s’impatiente. Ahmad Ahmad a fait voter une place supplémentaire de 3e vice-président qu’il a confié au president de la fédération du Maroc. Des discussions auraient même été menées avec le Roi et des assurances auraient été données. Le Maroc aussi veut « punir » le pays de Issa Hayatou suite au retrait de la CAN2017 à cause de l’épidémie Ebola qui sévissait dans certains pays de l’Afrique de l’Ouest.

Mais d’où vient cette entente entre le Maroc et le président Ahmad Ahmad ? Peut-être est-ce une coincidence. Mais si on remonte à 2008 alors que le Qatar était candidate pour l’obtention du mondial 2022, un groupe de pays africains s’est fortement mobilisé pour monnayer leur vote comme cela avait souvent cours.

Le magazine britannique The Sunday Times a produit un dossier détaillé en 2014 sur le Qatargate et a revélé une série de courriels entre certains dirigeants du football africain et les dirigeants de la campagne pour l’organisation du Mondial 2022 du Qatar.

France Football du 19 juin 2014 a repris et analysé le dossier produit par the Sunday Times.

En voici quelques extraits du site malgache Madagate.org :

Ce qui est intéressant dans les documents du Sunday Times, c’est qu’ils démontrent - s’ils sont authentiques, bien entendu - que le Qatar a mis en place une stratégie au long cours pour s’assurer les voix de l’Afrique. Tout semble commencer en juin 2008, deux ans et demi avant le fameux vote de Zurich, lors d’un congrès de la Confédération asiatique de football en Malaisie. Vingt-cinq présidents de fédérations africaines sont invités tous frais payés dans un palace de Kuala Lumpur - ce type d’invitation se renouvellera à plusieurs reprises, parfois avec les épouses.

Que leur promet Bin Hammam ? Certainement des douceurs car, à partir de cette date, le Qatari est inondé de mails provenant, entre autres, du Bénin, du Botswana, du Burundi, des Comores, de la Côte d’Ivoire, de Djibouti, de la Gambie, de la Guinée, du Liberia, de Madagascar, du Maroc, de la Namibie, de São Tomé-et-Príncipe, de la Somalie, du Soudan, du Swaziland, du Togo et de la Zambie.

<span class="caps">JPEG</span> - 36.2 ko

Dans la plupart de ces messages, les présidents de fédération remercient chaleureusement leur généreux donateur pour le virement de 30 000, 60 000 ou 100 000 dollars qu’il accepte de faire en faveur du football de leur pays. Le problème c’est que, pour toucher l’argent, le bénéficiaire envoie le plus souvent les coordonnées bancaires de son compte personnel... Quand un assistant de Bin Hammam demande à M. Ahmad, le président de la fédération malgache, comment il peut lui envoyer l’argent promis, Ahmad lui répond : « Par virement bancaire ou je peux le prendre à Paris avec Ahmed Diallo ».

La grosse majorité de ces pays dont le nom apparaît dans cette enquête a soutenue Ahmad Ahmad lors de sa quête du pouvoir de la CAF.

Avec cette proximité, Ahmad Ahmad a donc su canaliser les frustrations nées de certaines décisions de la CAF pour motiver son élection. Le Maroc se serait vu promettre l’organisation de la CAN2019 pour humilier Hayatou et son pays.

Avec les développements sans cesse mouvants dans ce dossier, la partie Marocaine et ceux qui ’ont porté au pouvoir ne cessent de mettre de la pression dur Ahmad pour qu’il tienne ses promesses. Il y a d’ailleurs eu un fort mouvement de panique la semaine dernière lorsque Ahmad Ahmad a déclaré à un journal malgache, peut-être pour mettre se donner du répit après ses déclarations en Guinée, qu’il compte réussir l’organisation de sa première CAN au Cameroun. Le journal El-Watan de l’Algérie, a donc cru bon de continuer à lui mettre la pression pour qu’il tienne les engagements pris lors du Symposium du Maroc.

<span class="caps">JPEG</span> - 172.7 ko

Depuis ce symposium justement, ses vraies intentions ont été dévoilées et le Cameroun, dans son ensemble, s’est mobilisé au nom de l’organisation de cette compétition.

Du côté de Yaoundé Politique, on évalue ses options et on est à peu près convaincu qu’advenant le retrait de la CAN au pays, la Confédération Africaine de Football va payer un fort tribut pour cette offense. Un comité restreint de cinq juristes parmi les plus qualifiés a été mis en place pour conseiller le Chef de l’État des prochaines étapes et l’Homme Lion suit le dossier de près.

Il est aussi question dès à présent, de travailler avec des pays amis pour mettre en place une véritable opposition à Ahmad Ahmad et le challenger lors de la prochaine assemblée élective. La décision d’augmenter le nombre de participants lors des phases finales de la CAN passe mal dans certaines capitales africaines maintenant que les politiques ont pris le temps de comprendre ce que cela présuppose en terme de dépenses, et donc de dettes pour des pays déjà mal en point économiquement.

Une autre option sur la table, en cas de retrait de l’organisation, est de travailler avec ce groupe de pays amis pour s’assurer que le Maroc, qui aurait financé la campagne de Ahmad Ahmad, obtenu un siège taillé sur mesure de 3e vice-président à la CAF, n’obtienne pas les droits à l’organisation de la Coupe du Monde 2026.

Après tout, il faut savoir se faire respecter.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 22 août à 23:10, par small lion En réponse à : CAN2019 : Ahmad Ahmad et le Maroc, une association de frustrés

    @ Patrick

    Vous devez certainement etre in Anglofou ou l’un ses nombreux ennemis dans la maison, 1 antipatriote tapis dans lombre qui manigance contre son propre pays avec biensur l’appui des forces etrangeres tels le Maroc. Comment pouvez vous oser etre so critique envers 1 pays que vous etes censer aimer ? Biya vous a meme fais quoi ? Sanchez distinguer le Cameroun de Paul Biya. Ce dernier nest que president a vie mais sen ira quand la mort lappelera. Soyez patient, souffrez dattendre bouche b car cest apres tout votre pays dont limage vous salissez

    • Le 22 août à 23:28, par wyclef En réponse à : CAN2019 : Ahmad Ahmad et le Maroc, une association de frustrés

      euuh, ca roule ! Et toi @small lion ?

    • Le 23 août à 05:45, par Dashako-ethics En réponse à : CAN2019 : Ahmad Ahmad et le Maroc, une association de frustrés

      @ Small Lion
      Hey ! C’est donc ça. « Anglofou » tu dis. Qu’est ce qui son plus « francofou » ou « Anglofou ». Ont parle de sport ici monsieur. C’est sont des personne comme toi qui cause les problem au Camer et qui n’aime pas le progrès. Vous vous croirez plus camerounais que les autre, les « ennemi dans la maison » tu veut dir ? Bientôt c’est sont les « vous » qui envoyée vous enfants chez les anglophone pour être les Anglofou n’est pas ?
      You make a fool of yourself using such offensive words which has divided this country. Why are u just « small lion » not « big lion » ?. Never use that word again.

    • Le 23 août à 06:11, par Footfootfoot En réponse à : CAN2019 : Ahmad Ahmad et le Maroc, une association de frustrés

      His comment went completely above your head brother ! You totally missed the entire sarcasm behind the words and the sentences that he wrote. To make sense of his comment you must understand that he was replying to Patrick’s comment that agreed with small Lion on the things he usually post here (things like francophones are big pussies and Biya is a lazy fuck...) which i happen to agree with by the way.

    • Le 23 août à 15:59, par Dashako-ethics En réponse à : CAN2019 : Ahmad Ahmad et le Maroc, une association de frustrés

      @Footfootfoot
      I get Patrick is a troublesome one, his coments should be ignore, though if I came across one of those his insultive post I would give hom my take without necessary using another offence word, we all got our issues francos or anglos , we need not to be reminded in a forum like this. Two wrongs will never make a right. But I do get ur point, my apologies @Small lion if i was harsh we all shoul keep insults out including @Patrick. my regards @footfootfoot.. Keep the analysis going..

    Répondre à ce message

  • Le 22 août à 09:03, par pep4lions En réponse à : CAN2019 : Ahmad Ahmad et le Maroc, une association de frustrés

    Interesting efforts to edify the public on what is happening behind the scenes at CAF and FIFA. The football mafia will always happen and it gets very nasty when it has to involve hungry Africans with the zeal for corruption. Morocco needs support from all African countries to succeed in getting the organization of the 2026 World Cup. Creating enemies now is not the best idea. Or maybe they would even bother since they don’t consider their country as African.

    Répondre à ce message

  • Le 22 août à 23:27, par wyclef En réponse à : CAN2019 : Ahmad Ahmad et le Maroc, une association de frustrés

    euuh, ca roule ! Et toi @small lion ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 août à 23:18, par olomo onana En réponse à : CAN2019 : Ahmad Ahmad et le Maroc, une association de frustrés

    Je ne savais pas que les rues de Tanger, de Casablanca, de Johannesburg ou d’autres villes du monde pouvaient donner tant de complexes à certains Camerounais.
    Le Cameroun ne doit pas se comporter comme ces personnes complexées qui ont honte de recevoir des étrangers dans leur demeure parce que cette dernière est modeste.
    Très cher Small Lion, votre rôle de guide touristique Marocain ne vous dispense pas des frais de publicité. SVP payez les droits de pub à Camfoot si vous voulez utiliser ce site pour faire la réclame des pays qui vous font tant rêver. Nous recevrons avec dignité nos hôtes de 2019 à Garoua, Bafoussam, Mbouda, Bandjoun, Limbe, Mutengene, Tiko, Nsimalen, Yaoundé, Buea et d’autres coins du Cameroun with pride.

    Répondre à ce message

  • Le 22 août à 22:54, par Patrick En réponse à : CAN2019 : Ahmad Ahmad et le Maroc, une association de frustrés

    Small lion parfois, je me dis toujours que vous avez raison de compare tanger et Baffoussam le village.Regardez le manque d’infrastructure au Cameroun. Regardez l’Inde. Ils accueillent la coupe du monde u17 et ils ont déjà 6 stades de classe mondiale, mais notre pauvre Cameroun n’a rien depuis 35 ans puisque le vieux Geezer Biyalando n’a aucun intérêt pour le pays. Il n’a que de l’intérêt pour la Suisse. Si c’était Ahidjo, le Cameroun aurait surpassé l’Inde maintenant. Aujoudhui M. Biyalando essaie d’utiliser le coup afrique pour tromper les Camerounais pour oublier l’élection de 2018 et quand il sera réélu je peux prédire que l’infrastructure ne sera pas prête et (baaaam) Biyaland a trompé tous les Camerounais et le coup Afrique est donné au Maroc. Hahah les Camerounais s’il vous plaît réveillez-vous de vos rêves et contes de fées. Biyaland essaie juste d’utiliser ces chances de remporter l’élection en 2018. Comment l’Inde qui est si mauvaise au football a-t-elle une meilleure infrastructure sportive qu’une force de football qui est le Cameroun ? (7 Mondial, 5 CAN, 1 Medal Olympique, 1 quart de final Mondial, 1 Finalist coup des confederation ? Small Lion à partir de maintenant je vous soutiendrai. Jusqu’à le president de la république dégagé, le football camerounais s’améliorera.

    Répondre à ce message

  • Le 22 août à 19:57, par vipau82 En réponse à : CAN2019 : Ahmad Ahmad et le Maroc, une association de frustrés

    A ce rythme on dira certainement ds les 30-50 ans que Issa Hayatou est de loin le meilleur président que la CAF n’ait jamais eu. On se rend à present compte à quel point il etait competent et honnete. Le maroc qui ne veut pas fâcher la guinée et la cote d’ivoire (qui l’ont permis avec d’autres d’être membre de la cedeao) l’olige plutôt à voler la can du Cameroun pour faire sa publicité en vue de sa candidature pour la CDM 2026.
    Un Cameroun fort ou des grands Hommes pourraient en retour s’allier au nigeria, ou même faire un trio avec la guinée equato et le gabon pour être aussi candidats à l’organisation de cette CDM. Mais Helas !
    Au delà de la stupidité de la presidence ahmed, est-ce qu’il ne faut pas aussi s’interroger sur les compétences techniques de la fecafoot à gerer ce genre de dossier. Je rappelle que depuis le debut de cette crise la fecafoot est ds une position de soumission qui surprend. Est-ce parce qu’ils ne se sentent pas assez légitimes (juridiquement) de mener ce combat ou simplement parce qu’ils n’ont pas les compétences intellectuelles et techniques à répondre du tic au tac ???
    Aroko est tenu par ahmad qui peut le couler à tout moment parce que illégitime ; Ahmad est tenu par infantino qui peut le couler à tout moment parce qu’il detient en main son dossier complet sur la quatarGate ... le football qu’on voulait dératiser est plutôt devenu une mafia ds laquelle on se tient la barbichette.

    Répondre à ce message

  • Le 22 août à 17:55, par wyclef En réponse à : CAN2019 : Ahmad Ahmad et le Maroc, une association de frustrés

    ahmad ahmad
    saison 1
    épisode 2 - Ahmad Ahmad et le Maroc, une association de frustrés

    Répondre à ce message

  • Le 22 août à 16:50, par primox En réponse à : CAN2019 : Ahmad Ahmad et le Maroc, une association de frustrés

    tres bon article. le maroc est deja sur le point d,echouer son plan pour organiser le mondial 2026.
    que le cameroun construit ses stades et avec ses allies comme nigeria gabon font aussi une candidature du meme mondia2026l contre ce maroc sans allie !
    le plan marocain avec le quatargate member ahmad ahmad echouera a tous les niveaux sur cette can 2019.

    Répondre à ce message

  • Le 22 août à 13:42, par bamyaben En réponse à : CAN2019 : Ahmad Ahmad et le Maroc, une association de frustrés

    Bel article que j’invite tous les camfootnautes qui l’ont lu à le faire circuler dans tous les réseaux sociaux dont ils ont accès afin qu’il soit lu par le maximum de personnes et que l’opinion mondiale en soit informée.

    Faisons suivre cette information chacun à son niveau et avec ses moyens !!!

    ahmed ahmed le corrompu malgache à la solde du Maroc a déclenché la guerre au Cameroun, nous devons lui faire la guerre jusqu’à ce que cet imposteur parte de la CAF le plus tôt possible.
    La CAF et la CAN à l’Afrique et aux Africains, les vrais !!!

    Répondre à ce message

  • Le 22 août à 05:57, par small lion En réponse à : CAN2019 : Ahmad Ahmad et le Maroc, une association de frustrés

    Si les choses ne dependaient que de moi la CAN ne se tiendrait chaque 2 ans qu’en Afrik du Sud, au Maghreb et dans 3 ou 4 autres pays dafrik noir jusqua ce que le reste puissent rattrapper ne serait ce la moitie du retard ! On ne peut pas continuer a penaliser ceux qui sont en avancent par souci dequite !!

    • Le 22 août à 11:55, par Anselme En réponse à : CAN2019 : Ahmad Ahmad et le Maroc, une association de frustrés

      Merci au célèbre Abel Mbengué qui a réveillé certains mauvais journalistes camerounais. Il était temps et Camfoot vient de le reconnaitre. Tout le monde a compris que ce Ahamad ne vaut pas la peine. Ce type de la Caf ne sait même pas manipuler l’opinion footballistique. Il s’est permis d’offenser un grand pays de football pour essayer de favoriser ses alliés du Maroc. Cela est triste. Mais on verra si le Cameroun perd. La justice existe. Mboma doit avoir honte.

    • Le 22 août à 13:31, par Kazor En réponse à : CAN2019 : Ahmad Ahmad et le Maroc, une association de frustr茅s

      SMALL LION le Bresil fait il partie des pays les plus riches du monde ?? Mais il a organisé la Coupe du monde si tu es sans scrupule et ne comprend pas qu’on parle de football vraiment tu devrais te cacher le Cameroun a un retard sur 2 stade Olembé et japoma le reste c’est juste des amenagement et rehabilitation et ca en un an on le fait on nous a demandé 6 stade Mfandena ya que le soucis de salle de conference qu’on fait en 3 mois au trop Limbé et bafoussam il ne manque que quelques hotels il y’a qu’a Garoua ou le travail est un peut compliqué mais qui possede le centre du coton sport qui fait office d’avance sur les terrains d’entrainement le Cameroun est peut etre moin riche infrastucturellement que ces pays mais nous pouvons dans 2 ans si on se met au boulot organiser cette evênement

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches