Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CAN2017 : Ce sera contre le Sénégal

Camfoot

Qualifiés en quart de finale de la plus grande compétition africaine, les Lions Indomptables vont devoir croiser le fer contre la redoutable équipe du Sénégal qu’elle espérait éviter. C’est que pour ses deux premiers match de CAN, la formation dirigée par le sélectionneur Aliou Cissé a impressionné. Ce match veut aussi dire beaucoup de chose pour cet ancien capitaine de la grosse équipe du Sénégal de 2002 qui avait vu les siens perdre au pénalty à Bamako face aux Lions Indomptables de Rigobert Song.

Le 22 janvier 2017
commentaires

En conférence de presse, Coach Cissé a été très clair sur le sujet. Le but c’est de faire mieux que l’équipe de 2002, dit-il en boucle. Morceaux Choisis :

“Nous n’évitons aucune équipe”

Je n’ai pas de préférence pour les quarts de finale parce qu’à ce stade de la compétition toutes les équipes se valent. Le Sénégal est prêt à jouer contre n’importe quelle équipe. Pour aller le plus loin dans cette compétition, il faut, de toute façon, être prêt à affronter n’importe quelle équipe. On doit être prêt à battre toutes les équipes et montrer. Tous les matches vont être difficiles. Il faut être prêt physiquement, mentalement. Sinon ça va être très compliqué. Depuis deux ans nous travaillons sur ça. Tous nos matches sont donc importants. On sera attendu demain et ce sera aussi le cas en quarts de finale. Ce sera intéressant pour les joueurs, mais aussi pour nous. Pour les compétiteurs, c’est aussi pour ces moments-là qu’on joue au football”.

“Faire mieux que la génération de 2002”

“Le Sénégal ne l’a pas encore fait jusqu’à présent malgré nos grands joueurs, nos grandes équipes et nos grandes ambitions. Nous espérons sur cette CAN, aller le plus loin possible. Pour y arriver il faut gagner tous les matches. Il n’y a pas de secret. Entre vouloir et pouvoir, il y a une grosse différence. Ce que je sens parmi mes joueurs c’est qu’ils veulent. Ils sont motivés et sont concentrés. Ils ont envie d’écrire leur propre histoire. Depuis le début j’entends toujours 2002, c’est à eux aussi de faire oublier cette génération. Faire oublier cette génération c’est faire mieux qu’elle. Non seulement aller en finale, mais remporter cette coupe. J’ai confiance en eux et je sais qu’ils veulent la gagner”.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 24 janvier à 08:46, par T.kemnekeu En réponse à : CAN2017 : Ce sera contre le Sénégal

    Certains ont vite fait de prédire une défaite des lions, pour ma part avoir un adversaire de la trempe du Sénégal me réconforte, tant le Cameroun aime les grands défis, la France, l’Allemagne pour ne citer que ceux là l’ont appris à leurs dépens. Je suis sûr d’une chose, ça se disputera âprement. Au soir du samedi on se retrouvera sur cette même tribune pour faire le de briefing d’après match. Man no run !

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier à 06:56, par bemma En réponse à : CAN2017 : Ce sera contre le Sénégal

    Le Senegal ce n’est pas le Gabon, il ne rattera pas des occasions franches que le Gabon a eu...

    Si on joue de manière sterile comme hier : avoir la possession sans vraiment inquieter l’adversaire notre cas va être vite règlé..

    Hors mis cela le Senegal est aujourd’hui un model (pour nous) en terme de structure, organisation, reseau pour la formation des jeunes, ils se retrouvent avec un effectif avec une pletoré de joueurs évoluant dans les grand championnats... alors que nous nos joueurs évoluent la plus part dans les championnats de seconde zone... Alors qu’instresinquement le Senegalais n’est nullement plus talentueux que le Camerounais au contraire.... ils ont énormement d’accord avec des clubs de pays étranger qui viennent denicher des joueur... que faisons nous donc au Cameroun ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier à 00:22, par bamyaben En réponse à : CAN2017 : Ce sera contre le Sénégal

    Alioum Cissé (qui n’a rien gagné avec le Sénégal) le sélectionneur national du Sénégal est de la même génération que Mboma, Song, Kalla, Njitap, Womé, Olembé, Etame, Job, Alioum, etc..., qui eux ont gagné deux CAN et une médaille d’or aux JO et qui ont beaucoup à transmettre à leurs petits frères comme le fait Cissé, à nous de juger ce qu’est notre république bananière.

    Quand un pays pauvre et sahélien mais aux fils intègres et fiers comme le Sénégal fait confiance à son fils, le pays le plus corrompu du monde, aux fils malhonêttes qui pillent leur propre pays va chercher un chômeur belge on ne sait par quel jeu de passe-passe.

    Quand Alioum Cissé qui a des valeurs à transmettre à ses petits frères leur apprend à ne pas avoir peur de personne, ce qui fut jadis le mot d’ordre des camerounais, Hugo Bross apprend aux jeunes camerounais d’éviter de rencontrer les sénégalais : C’est le monde à l’envers !
    Une première pour nous autre camerounais à qui on avait toujours appris de ne avoir peur personne mais de respecter et de se méfier de tout le monde.

    • Le 23 janvier à 00:24, par bamyaben En réponse à : CAN2017 : Ce sera contre le Sénégal

      Tous les camerounais ont vu les limites d’Hugo Bross à la tête de notre équipe nationale.

      Qui aurait imaginer un seul instant voir titularisés dans notre attaque dans un match aussi important Ndip et Sally alors qu’on a sur le banc Njié, Toko, Zoua et Aboubacar ?

      Alioum Cissé a construit une équipe compétitive qui n’a pas de meilleures individualités que l’équipe du Cameroun.
      Mis à part ceux qui ont désisté, l’effectif qu’a Hugo Bross est quasi-similaire à celle d’Alioum Cissé.

      Comment un entraîneur peut-il oser dire craindre rencontrer un adversaire ? Mais qu’il démissionne ! Qu’il parte vite du Cameroun ! Qu’il laisse notre équipe nationale à celui qui saura apprendre à nos joueurs à ne craindre personne ! Ce n’est pas notre esprit ça !

    • Le 23 janvier à 00:30, par bamyaben En réponse à : CAN2017 : Ce sera contre le Sénégal

      Le Cameroun a peur du Sénégal qui avait essayé d’acheter un match contre le Cameroun ?

      Ce n’est ni OMAM-BIYIK, ni MBOMA qui apprendront à leurs petits frères d’avoir peur du Sénégal, eux qui avaient humilié cette équipe du Sénégal plusieurs fois chez elle et ailleurs.
      Ils leur apprendront preuves à l’appui que c’est le Sénégal qui doit avoir peur du Cameroun et non l’inverse et qu’ils n’ont pas droit de dilapider l’héritage qu’ils ont entre leurs mains.

      Le Camerounais c’est le Hemlè d’abord ! Si tu perds le Hemlè (la foi) en toi tu perds tout !

      C’est quel esprit ça ? C’est quelle mentalité ça ? Partir vaincu au combat avant même de l’avoir livré ! Ils l’ont pris où celui-là qui part battu psychologiquement au combat ?

      Il y a des valeurs et des vertus que seuls les anciens peuvent transmettre aux jeunes générations et ce sont ces valeurs et ces vertus qu’un Alioum Cissé transmet à ses petits frères.

      L’équipe du Sénégal a un meilleur collectif, mieux huilé que celui de Bross qui n’existe d’ailleurs pas, mais cette équipe du Sénégal n’a pas de meilleures individualités que l’équipe de Hugo Bross.

      Que peux-tu attendre d’un Sally ou d’un Ndip, des joueurs qui devraient entrer pour les dix dernières minutes, des joueurs qui n’ont même pas une place de titulaire dans nos équipes des quartiers ?

    • Le 23 janvier à 00:42, par bamyaben En réponse à : CAN2017 : Ce sera contre le Sénégal

      J’ose espérer que Bassogog n’est pas blessé, je sens qu’il joue sur une jambe, qu’il n’est pas à cent pour cent de ses moyens physiques, mais même à cinquante pour cent, il est très précieux !

      Bassogog, Oyongo, Siani, Ondoa, Nkoulou voici la qualité des footballeurs que nous avions toujours produit au Cameroun, aucun Camerounais ne me dira le contraire, les Camerounais ne sont pas dupes et encore moins au football !

      La bande des voleurs et des corrompus qui dirigent notre pays et notre football doivent cesser de nous servir leur merde et leur vomi ! Quelle imposture !

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier à 00:22, par Franck En réponse à : CAN2017 : Ce sera contre le Sénégal

    Doublé de Sadio Mané plus but de Keita Baldé 3-0 pour le Sénégal fin de la CAN pour l’équipe d’un coach qui n’a jamais su identifier son équipe type.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches