Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Réformes

CAN2019 avec 24 pays, le Cameroun sur le gril

Camfoot

Réunis à Rabat ce jeudi 20 juillet, les membres du Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) ont acté le passage d’une Coupe d’Afrique des nations 2019 à 24 équipes au lieu de 16. Une décision aux conséquences certainement lourde pour l’actuel pays hôte, englué dans des promesses politiciennes alors même qu’aucun stade n’est prêt à 18 mois du coup d’envoi.

Le 20 juillet 2017

Coup de tonnerre sous le ciel de Rabat au Maroc. Les premiers coups de canon de la révolution Ahmad font des dégâts. Comme pressenti, le comité exécutif de la Caf a suivi les recommandations du symposium de Rabat et donné son feu vert jeudi pour le passage à une Coupe d’Afrique des Nations à 24 équipes et en juin dès l’édition 2019. « Passage à une Coupe d’Afrique des Nations à 24 équipes dès l’édition de 2019 avec un tournoi qui devra se disputer entre les mois de juin et juillet. La compétition continuera à se disputer tous les deux ans, les années impaires et exclusivement sur le continent africain et avec des sélections nationales africaines  », peut-on lire sur le communiqué final rendu public par la CAF.

Le changement de dates va permettre de mettre un terme aux feuilletons qui opposent régulièrement les sélections aux clubs européens, qui n’appréciaient guère de céder leurs joueurs en pleine saison en janvier-février. Le passage de 16 à 24 qualifiés s’inscrit lui dans une logique plus globale d’élargissement visible avec l’Euro et la Coupe du monde. Deux autres recommandations, qui avaient suscité un certain émoi, n’ont en revanche pas été retenues et « la compétition continuera à se disputer tous les deux ans, les années impaires et exclusivement sur le continent africain et avec des sélections nationales africaines », ajoute la CAF. Pas de délocalisation en vue donc, ni d’invitations adressées à 3 ou 4 nations non-africaines sur le modèle de la Copa America.

Le Cameroun mal parti

Reste désormais à savoir comment le Cameroun, pays hôte de la prochaine CAN va réagir. « Nous sommes dans un monde de droit et nous n’allons pas changer les règles du jeu en cours de route  », confiait à nos confrères de RFI quelques heures auparavant le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), Tombi A Roko. « Pour moi, la CAN de 2019 est engagée et la phase des éliminatoires a débuté », ajoutait-il.

Ce passage à 24 pourrait donc rebattre les cartes concernant l’organisation de la CAN2019 dans la mesure où le pays-hôte, le Cameroun, a déjà du mal à dissiper les craintes sur l’état d’avancement des travaux. On voit donc mal le pays des champions d’Afrique fournir deux stades supplémentaires comme devrait le prévoir le nouveau cahier des charges (six stades au lieu de quatre).

Peu de nations seraient actuellement capables de le relever. Dans le cas contraire, l’ouverture à la candidature d’autres pays serait sérieusement envisagée. Le Maroc et l’Algérie pourraient entrer dans la course. Car, une CAN à 24 équipes demande aussi des infrastructures hôtelières, des terrains d’entraînement et des moyens de locomotion. Dans l’ancien format (4 poules), le Cameroun dit avoir préparé les sites de Yaoundé, Douala-Buéa-Limbe, Garoua et Bafoussam. Avec la nouvelle formule à 24 équipes, donc deux poules en plus, le pays de Zambo Anguissa devra trouver deux autres sites. Chaud devant !

C.D.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 21 juillet à 19:59, par Andre En réponse à : CAN2019 avec 24 pays, le Cameroun sur le gril

    Oui bien sûr c est du grand n importe quoi je ne peux m en péché de pense que sa tourne en règlement de compte en vers l ancien président hayatou contre son pays je ne sais pas trop mais c est une ipotès ou alors il faut vraiment être bête pour faire sa les accord on été signe les travaux commence et comme par magie un type surgie de l ombre pour modifier le programme adopter....patetique de toute façon cette Can aura lieu au Cameroun qu’il le veuille ou non y a pas de Maroc ou d Algérie c le Cameroun point nous avons commence les travaux c comme sa et puis c pas grave pour sa on a 2 stade à Yaoundé enfin aura le 2em et aussi à Douala manque juste une rénovation sa fait 4 1 à limbe et bafoussame identique sa fait 6 bien fait mais c rater

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 08:57, par pat2lyon En réponse à : CAN2019 avec 24 pays, le Cameroun sur le gril

    Le niveau d’inculture et d’abrutissement des camerounais fait froid dans le dos. Vraiment c’est pas avec un peuple aussi nullard que nous allons envisager une once de progrès dans ce pays. La logique de la rue et les analyses du bar règnent tout en maître. En France par exemple, même Marine Lepen qui est considérée comme la plus farouche opposante à l’ensemble de la classe politique jugerait inacceptable et choquant qu’on décide aujourd’hui que le mandat de Macron est réduit à deux ans.
    Chez nous, avec la profusion de pseudos experts qui pullulent dans les médias et qui ont fini par polluer et diluer les derniers résidus de bon sens qui existaient encore dans l’opinion, la grande masse de camerounais a définitivement sombré dans le la bêtise et l’idiotie absolues.
    Comment comprendre que personne ne dénonce l’incurie qui consiste à changer les règles d’une CAN déja attribuée, avec un cahier de charges déja adopté ! L’imbécilité généralisée empêche aux aveugles de se demander quelles peuvent être les conséquences d’une telle résolution, mais surtout est-elle juste et conforme au droit et au bon sens. Non comme on déteste Tombi et je ne sais qui on se réjoui de ce qui se passe. pauvre Cameroun. Personne pour se dire, q’u’en est-il des engagements pris par les sponsors ? quel sera le sort des équipes déja engagées dans les éliminatoires ? Un cahier de charge doit-il être modifié de façon unilatérale ? Quel peuple arriéré ! C’est désolant.

    • Le 21 juillet à 17:58, par Jeannot En réponse à : CAN2019 avec 24 pays, le Cameroun sur le gril

      « Comment comprendre que personne ne dénonce l’incurie qui consiste à changer les règles d’une CAN déja attribuée, avec un cahier de charges déja adopté ! L’imbécilité généralisée empêche aux aveugles de se demander quelles peuvent être les conséquences d’une telle résolution, mais surtout est-elle juste et conforme au droit et au bon sens. »

      ça n’a strictement rien à voir avec Tombi, si cela avait été Bell ou Abdouraman, personnellement, je serai toujours contre.

      « L’imbécilité généralisée empêche aux aveugles de se demander quelles peuvent être les conséquences d’une telle résolution »
      Quelles peuvent être les avantages d’une coupe d’afrique au cameroun ?

      Dans d’autres forums, tu fustiges systématiquement toutes actions du régime BIYA quand ça ne concerne pas la tombi-fecafoot

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 17:44, par Jeannot En réponse à : CAN2019 avec 24 pays, le Cameroun sur le gril

    nzoooloooh !

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 16:36, par Patrick Brido Nana sagang En réponse à : CAN2019 avec 24 pays, le Cameroun sur le gril

    Yaounde will have two stadiums,Douala 1 Garoua 1 Bafoussam 1 Limbe 1and if the government of Cameroon take things serious the reunification stadium in Douala can be renovated and make it six stadiums and the six months extension can help for tje construction of hotels and roads.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 15:07, par Pierre En réponse à : CAN2019 avec 24 pays, le Cameroun sur le gril

    Je suis très surpris de la décision d’appliquer les réformes dès 2019. Je me demande si cela n’est pas tendancieux. Je suis convaincu que tout se jouera sur le terrain juridique où le Cameroun aura gain de cause. Pour une fois, je suis d’avis avec Mr TOMBI.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 04:30, par small lion En réponse à : CAN2019 avec 24 pays, le Cameroun sur le gril

    « Douala et Yaoundé ont des hôtels convenables ainsi que des hôpitaux acceptables »

    Hahahaha

    Les Biyaistes de camfoot font rire

    • Le 21 juillet à 09:55, par Anaba En réponse à : CAN2019 avec 24 pays, le Cameroun sur le gril

      Il ne s’agit de supporter Biya ou non !
      Prenez les pays qui ont organisé les deux dernières éditions de la Can et dites-moi si les hôpitaux généraux de Yaoundé et/ou Douala, les hôpitaux genyco-obstétriques ainsi que les cliniques privées de Douala et de Yaoundé ne sont pas à la hauteur des hôpitaux qu’il ya dans ces pays ? Et dites-moi aussi s’ils ne peuvent pas soigner des footballeurs ou des spectateurs...
      Dites-moi si les médecins des ces hôpitaux Camerounais ne sont pas la hauteur de leurs collègues de ces pays où la Caf à organisé la Can.
      Il ne s’agit pas de supporter Biya...Ce sont des faits et ils sont têtus.
      En tout cas moi j’attends la confirmation de la date de la Can au Cameroun, je vais réserver mes billets d’avion et je vais passer 1 mois magnifique de foot à Yaoundé, Garoua et Limbé. Et ça vous ne pouvez pas me l’empêcher...

    • Le 21 juillet à 14:23, par Jeannot En réponse à : CAN2019 avec 24 pays, le Cameroun sur le gril

      @Anaba,

      On aura environ 15 insuffisants rénaux issus des différentes délégations.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 14:20, par Jeannot En réponse à : CAN2019 avec 24 pays, le Cameroun sur le gril

    Nzooolooooh !

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 12:14, par Tariq ahmir En réponse à : CAN2019 avec 24 pays, le Cameroun sur le gril

    La loi ne saurait être rétroactive ...

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 11:06, par david thadus En réponse à : CAN2019 avec 24 pays, le Cameroun sur le gril

    Grande marche de soutien au NOMGUI demain samedi à 7h00 pour dire « NON A LA TENTATIVE DE DETOURNEMENT DE NOTRE CAN POUR DONNER AUX PAYS DU MAGREBH » Venez avec les pancrates écrites « OUI A L’HOMME DU 06 novembre 1982, NON AUX MANIPULATEURS DE LA CAF »

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 22:16, par Anaba En réponse à : CAN2019 avec 24 pays, le Cameroun sur le gril

    Franchement, je ne vois même pas où est le problème ? Dans la configuration actuelle, le Cameroun peut organiser une can à 6 groupes. Douala ou Yaoundé peuvent avoir 2 groupes ( stades de La réunification et Japouma) ainsi que (stades Ahidjo et Paul Biya).
    Douala et Yaoundé ont des hôtels convenables ainsi que des hôpitaux acceptables.
    En plus avec 6 mois supplémentaires, les choses sont faisables...

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches