Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CAN 2017 : Ondoa envoie le Cameroun en demi

Camfoot

Auteur d’un match exceptionnel, le gardien camerounais a propulsé son équipe en demi-finale, en repoussant un tir de Sadio Mané, lors de la fatidique séance de tirs aux buts (0-0, 4-5 tab).

Le 28 janvier 2017

Un Lion est mort. Et un autre est resté Indomptable. Après un match difficile face aux Lions du Sénégal, les Lions du Cameroun ont décroché leur place pour les demi-finales de cette Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football. Les hommes d’Hugo Broos ont transpiré jusqu’à la fatidique séance des tirs au but (4-5) après un nul 0-0 au terme des prolongations.

Le Cameroun refuse d’attaquer

Les Sénégalais débutent la rencontre sur des chapeaux de roues. Maitres du jeu et de la balle, les coéquipiers de Moussa Sow, remplaçant, ne se font pas prier pour sauter dans le camp adverse. Percutant dans le couloir gauche, Keita Baldé met Faï Collins à rudes épreuves, sans toutefois réussir à placer un ballon dangereux dans une surface camerounaise hautement sécurisée. Regroupés derrière, les Lions Indomptables montrent leurs griffes après le quart d’heure, avec cette frappe contrée de Moukandjo (18e). Kouyate répond de la même manière, mais cette fois avec une tête dans les nuages (20e). Mame Diouf l’imite ensuite en reprenant du pied, un ballon qui filait droit dans les gants de Fabrice Ondoa (27e). Moukandjo riposte, mais perd son face-à-face sous la pression de Koulibaly (35e).

Ondoa, homme du match

De retour de la pause, Kouyate relançait les hostilités avec une frappe qui passait tout près de la cage d’Ondoa (46e). Sadio Mané essaie à son tour, mais le gardien camerounais lui chipe la balle sur la tête (51e). Cloîtrés dans leur à attendre, les Lions Indomptables peinent à se construire une occasion, même avec l’entrée de Zoua à la place d’un Toko inexistant durant la première mi-temps. Logiquement, les meilleurs ballons sont pour les Sénégalais qui auraient pu marquer par Mame Diouf, si Ondoa ne faisait pas le geste parfait (54e). Mbodji (60e) et Baldé (65e) s’y mettent eux-aussi, mais leurs frappes sont facilement captées. Comme sur cette action de Moukandjo qui chauffait juste les gants de Diallo (65e).
Face à des Camerounais qui ne jouent (presque) pas, les Sénégalais galèrent, cherchant la moindre la faille au milieu d’une équipe des Lions Indomptables qui profitent des contres pour se montrer avec de maigres tentative, comme avec cette frappe d’Oyongo dans les petits filets (78e). Les Sénagalais s’offraient ensuite une balle en or, mais encore une fois, Ondoa repoussait la balle avant de voir Lamine Gassama manquer le cadre (87e). Après 3 minutes de répit, Ondoa remportait un autre duel face à Moussa Sow (90e). Le Cameroun a eu chaud ! Le jeu retombait ensuite jusqu’à ce face-à-face perdu par un Zoua qui aurait pu tuer ce match (105e). C’est finalement aux tirs au but que les Camerounais se sont imposés grâce à Ondoa qui bloquait la balle de Sadio Mané. Le jeune gardien termine homme du match.

Arthur Wandji, à Franceville

Fiche technique

  • Quart de finale CAN 2017
  • Stade de Franceville
  • Public : 12 750 spectateurs
  • Sénégal – Cameroun : 0-0 (4-5, tab)
  • Buts : 0
  • Avertissements  : Sénégal (Mame, 13e) – Cameroun (Oyongo, 25e ; Faï, 59e ; Djoum, 81e)
  • Sénégal : Diallo – Mbodji – Kalidou – Mbengue (Saliou, 86e) – Gueye – Kouyate (Ndiaye, 108e) – Mame Diouf (Sow, 64e) – Mane – Baldé – Gassama – Saivet. Coach : Aliou Cissé
  • Cameroun : Ondoa – Faï – Teikeu – Ngadeu – Oyongo – Siani – Djoum (Mandjeck, 101e) – Moukandjo – Ndip (Aboubakar, 101e) – Toko (Zoua, 46e) – Bassogog. Coach : Hugo Broos

REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 30 janvier à 09:31, par Jeannot En réponse à : CAN 2017 : Ondoa envoie le Cameroun en demi

    Comme avec ces lions, il y’a beaucoup de NONAME dans ce forum. vivement jeudi 23h pour que ça ce décante un peu.

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 01:38, par pascalo En réponse à : CAN 2017 : Ondoa envoie le Cameroun en demi

    Broos nous fait subir les matchs alors qu’on a le potentiel pour faire du beau jeu. Zoua, Mandjeck et Aboubakar ont re-équilibré le jeu. Moukandjo s’est repositionné en ailier et Zoua a plongé au milieu le jeu est devenu plus fluide, on a eu des actions nettes de buts. Je profite pour féliciter l’axe Teikeu-Ngadeu c’est du lourd, du très très lourd. Chapeau les gars

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 00:24, par Patrico En réponse à : CAN 2017 : Ondoa envoie le Cameroun en demie

    APPRÉCIATIONS DES JOUEURS ET ENTRAINEUR :

    ONDOA : Formidable, exceptionnel,indomptable !
    TEIKEU,NGADEU : Solides et complémentaires, des véritables guerriers, le Cameroun tient là désormais sa pair axiale defensive.
    OYONGO : Comme d’habitude toujours flamboyant, après cette CAN ne rentre plus à Montréal
    FAI : Très bon, on cherchait un remplaçant à GEREMI, peut être on l’a trouvé
    SIANI, DJOUM : Un abattage de fourmi en milieu de terrain, très bon match pour ces 2 joueurs
    TOKO ; Un peu approximatif, pas un TOKO de grand jour.
    BASSOGOG : Les mots me manquent, quel joueur !pur gaucher qui fait toujours mal à chaque montée, ta place est au Barça maintenant.
    MOUKANDJO : Tu viens de justifier en mondio vision que tu es un très bon joueur et mérite emblement ton capitanat, toi aussi tu dois quitter le petit club de Lorient, tu vaut largement mieux.
    Ntambé:un gros abattage défensif, mais joueur très limité techniquement, qui à vrai dire ne mérite pas les LIONS.
    ABOUBAKAR, ZOUA,MANDJECK : Bon entrée dans l’ensemble, les Sénégalais ont eu chauds
    HUGO BROSS : 11 entrants surprenants, mais au finish bon coaching par ce bloc équipe solide mise en place, car les Sénégalais nous étiez techniquement supérieur.
    BRAVOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO LES GARS !

    • Le 29 janvier à 01:29, par Pierre Claude Bassongue En réponse à : CAN 2017 : Ondoa envoie le Cameroun en demie

      @PATRICO
      Bonne analyse dans l’ensemble félicitations. Par contre je pense que tu es un peu sévère avec També Ndip. Ce gars là à quelque chose. Il est d’un grand apport pour les LIC. Il faut voir sa générosité dans l’effort. Il fatigue bien les défenseurs. Croyez moi il est très utile. Je répète encore ici que BROOS a une bonne vision il ne fait rien pour rien. Les camerounais ont du mal à accepter le changement. Il sont trop influencés par les noms et l’histoire. ABOUBAKAR . NKOULOU . MANDJEK . NDJE . etc. et quand ont vous cite DJOUM TOMBÉ . FAI. Vous êtes complètement déboussolé.
      Faisons confiance à BROOS. acceptons les changements. Je vous assure que BROSS à tout autant besoin de victoire que nous. Acceptons ses choix.

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 01:11, par bamyaben En réponse à : CAN 2017 : Ondoa envoie le Cameroun en demi

    L’ogre, l’épouvantail qu’on annonçait n’était qu’un chaton inoffensif. Les sénégalais sont des éternels perdants et l’histoire n’a fait que se répéter.

    On va où ? C’est le petit sénégalais qui doit avoir peur du Grand Méchant Camerounais et pas l’inverse.

    Les Sénégalais étaient battus avant même de jouer, ils ont été chanceux et ils peuvent se féliciter de ne pas avoir perdu avant la fin du temps réglementaire.

    Notre première qualité est le Hemlè (la foi), avant même le génie, le talent, la force, la puissance et l’intelligence, le Cameroun, le camerounais, le lion indomptable c’est d’abord le Hemlè !

    BRAVO LES LIONS INDOMPTABLES !!! J’ai vu l’esprit Lions Indomptables sur le terrain !

    ALLEZ LES LIONS INDOMPTABLES, ALLEZ JUSQUAU BOUT ! VOUS POUVEZ LE FAIRE ! VOUS ALLEZ LE FAIRE ! A NOUS LA GLOIRE ! A NOUS LA VICTOIRE FINALE !

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 00:55, par vipau82 En réponse à : CAN 2017 : Ondoa envoie le Cameroun en demi

    Félicitations aux lions ils se sont bien battus. On avait un ascendant psychologique sur le senegal en allant aux tirs-aux-buts. Je maintiens qd même que ndip tambe n’avait rien à faire au stade. Djoum est bon en recuperation mais manque un peu qqch ds la relance. Hugo broos c’est un charlatan !

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 00:15, par Lindeng En réponse à : CAN 2017 : Ondoa envoie le Cameroun en demie

    Bravo aux jeunes lions !
    Malgré ce frileux de Broos vous avez su gagner grâce au mental et encore une fois avec un fabuleux ONDOA Fabrice.

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 23:29, par BIFIAGA En réponse à : CAN 2017 : Ondoa envoie le Cameroun en demie

    Ou est passé le camfootnaute qui après le match héroïque d’Ondoa contre le Gabon l’a copieusement insulté ici ?

    Ou est il ? L’esprit sombre qui anime certaines personnes est incroyable.

    Bravo les Lions. Bravo ! Du fond du coeur, merci.

    • Le 28 janvier à 23:59, par jeerry En réponse à : CAN 2017 : Ondoa envoie le Cameroun en demie

      Small avait tjs qq chez à dire sur la composition de l’équipe.je me dde mm pk il n a posé sa candidature pour une équipe lors de la CAN.voila un talent que des équipes ont perdu.il prédisait tjs des scores de 3-1 contre le Cameroun,même à la mi temps.mais pour tt vs dire,c un supporter des lions.il sait juste animer les forums.je pense qu il va réapparaître sous un autre pseudo.

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 23:52, par tony08 En réponse à : CAN 2017 : Ondoa envoie le Cameroun en demie

    Abec laissez small lion comme ca c’est sa facon a lui de supporter les ions

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 23:31, par Pierre Claude Bassongue En réponse à : CAN 2017 : Ondoa envoie le Cameroun en demie

    @SMALL LION
    Homme de peu de foie
    Je ne veux plus te lire sur ce site
    Tu es vendu.
    Tu mérites la plus grosse fessée de ta femme ce soir. Tu seras privé de sexe pendant un mois.

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 23:32, par laballepasselhommenepassepas En réponse à : CAN 2017 : Ondoa envoie le Cameroun en demie

    Bravoo les garçons
    small lion va fuir le forum et etoo vous doit 500 millions

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches