Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CAN 2017 : La Côte d’Ivoire éliminée

Avec l’Équipe.fr

De grands joueurs ne font pas nécessairement une bonne équipe. Cette maxime s’est demontrée ce mardi soir alors que les Éléphants de Côte d’Ivoire, le détenteur du trophée continental, a été sorti après sa défaite de 0 but contre 1 face aux Lions de l’Atlas. Elle a pourtant poussé, s’est dépensé sans compter, mais la détermination et la fougue d’une équipe bien préparée par Hervé Renard, sélectionneur qui a remporté les deux derniers trophées.

Le 24 janvier 2017
commentaires

La suite avec l’Équipe.fr

Lors des six dernières CAN, la Côte d’Ivoire de Salomon Kalou avait toujours passé la phase de groupes. Mais le champion d’Afrique en titre s’est totalement manqué lors de cette édition 2017, comme les autres favoris gabonais et algériens. Les hommes de Michel Dussuyer n’ont pas gagné un seul match sur les trois disputés. Après avoir concédé le nul contre le Togo (0-0) puis la RD Congo (2-2), les Eléphants ont été battus par le Maroc de leur ancien sélectionneur Hervé Renard (0-1).

Si Zaha s’est procuré une belle occasion à la 37e, les Ivoiriens ont souffert. Ils ont d’abord eu de la réussite puisque l’ancien Caennais Fajr a trouvé la barre sur un coup franc superbe (25e). Entré à la place de Bouhaddouz, blessé, Rachid Alioui a marqué le but de la victoire d’une frappe enroulée magnifique des 25 mètres (64e). Le Nîmois, meilleur buteur de la L2, va devenir un héros au pays. Privés de Belhanda, Boufal, Amrabat ou encore Tannane avant la compétition, les Marocains obtiennent grâce à lui une qualification inespérée pour les quarts de finale. Une première depuis 2004.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches