Can 2016 : le Cameroun a son ticket pour les demi-finales

Camfoot

Au terme d’un match riche en émotions, d’un niveau technique et physique élevés, les Lionnes Indomptables du Cameroun ont assuré leur place pour les demi-finales de la CAN 2016, en venant à bout des Banyana Banyana d’Afrique du Sud (1-0), ce mardi au stade Omnisports de Yaoundé.

Le 22 novembre 2016
commentaires

L’Afrique du Sud avait promis de faire la guerre au Cameroun ce mardi, lors de la deuxième journée dans le groupe A de la Coupe d’Afrique des nations (Can) de football féminin 2016. En réponse à cette déclaration de guerre, les Lionnes Indomptables ont assuré qu’elles feront des Banyana Banyana leur proie. Dans les deux cas, les deux équipes avaient vu juste parce que cet après-midi, elles ont livré un match de haute facture. Et à la fin, ce sont les Camerounaises qui terminent vainqueurs, grâce notamment à Géneviève Ngo Mbeleck, auteure de l’unique but de la rencontre tard en seconde période (1-0, 83e).

Les Lionnes partent à la chasse très tôt

Que ce fut dur ! Surtout les 45 premières minutes. Une première mi-temps de niveau technique et physique élevés, entre deux équipes qui ont réalisé une superbe entame. Dans un camp comme dans l’autre, Lionnes Indomptables et Banyana Banyana ont pressé haut, cherchant à profiter de la moindre erreur ou de la moindre faille pour assommer l’autre. Mais les deux défenses n’ont rien laissé passer. Si la vitesse et les dribbles ahurissants d’Aboudi Onguéné, la soif de but de Ngono Mani ou encore le pressing physique de Gaëlle Enganamouit n’ont rien donné, les Sud-africaines elles, ont failli marquer les premières.

<span class="caps">JPEG</span> - 115.5 ko

Oubliée dans le dos de la défense des vice-championnes d’Afrique, Andisiwe tente de lober Annette Ngo Ndom de la tête, mais ça passe à quelques millimètres de la barre (30e). Il a fallu attendre la 43e, pour avoir la première et unique frappe cadrée du Cameroun durant cette première mi-temps. L’œuvre de Nchout Ajara qui voyait sa frappe captée facilement par la gardienne adverse.

Soudain la lumière vint de Ngo Mbeleck

De retour des vestiaires, les deux équipes se livraient à nouveau à une longue séquence d’attaques et de contre-attaques, sans qu’aucune ne parvienne à percer les secrets de la défense de l’autre. Or, alors que les Sud-africaines se contentent de chercher de maigres solutions dans les côtés avec quelques centres qui passaient pour la plupart derrière la cage d’Annette Ngo Ndom, les Camerounaises, elles, ont tout essayé notamment Gaëlle Enganamouit qui obligeait la gardienne adverse à opérer une belle parade pour sauver son camp (60e), avant de voir son coup de tête passer au-dessus de la barre (80e). Finalement, la lumière n’est venue ni d’elle, ni de Gabrielle Aboudi, mais de Géneviève Ngo Mbeleck. Rentrée en jeu à la 58e, l’ex joueuse du FK Minsk s’est trouvée au bon endroit au bon moment, pour reprendre ce centre repoussé de Nchout Ajara, à ras de terre (1-0, 83e). Elle ne le savait peut-être pas, mais elle venait de marquer le but qui propulse son pays en demi-finale de la compétition.

Arthur Wandji

Fiche technique

  • Compétition : CAN 2016
  • Deuxième journée : groupe A
  • Cameroun – Afrique du Sud : 1 - 0
  • Stade Omnisports de Yaoundé
  • Buts : Cameroun (Ngo Mbeleck, 83e)
  • Avertissements : Cameroun (Nchout, 61e – Feudjio, 76e) – Egypte (Seoposenwe, 85e)

<span class="caps">JPEG</span> - 175.9 ko

Cameroun : Ngo Ndom – Awona – Manie – Meffometou – Sonkeng – Ajara – Yango – Feudjio – Aboudi (Ngani, 90e+4) – Ngono Mani (Ngo Mbeleck, 58e) – Enganamouit. Coach : Enow Ngachu

<span class="caps">JPEG</span> - 164 ko

Afrique du Sud : Andile – Nothando – Van Wyk – Mamello – Maserame (Refiloe, 59e) – Thembi – Bambanani – Seoposenwe – Andisiwe - Leandra – Nompumelelo. Coach : Desiree Ellis


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 23 novembre à 13:49, par kasky-blogueur En réponse à : Can 2016 : le Cameroun a son ticket pour les demi-finales

    Bravo les lionnes, votre « fighting spirit » a payé. c’est bien parce que votre défense monte en efficacité par rapport aux matchs précédents mais en attaque il vous faudra encor faire mieux.. vous manquez trop d’occasion de but avant d’en marquer un. n’oubliez pas que votre véritable adversaire c’est le Nigeria, qui semble jusqu’ici irréprochable. Avant ce affrontement, trouvez vite la formule.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches