Cameroun - Gambie : 2-0

Camfoot

Une rencontre agréable. Un régal pour les spectateurs, mais peut-être un peu moins pour le staff technique. Le score aurait pu être bien plus lourd, de l"ordre de 5 buts contre 0. Mais la confiance malsaine, l’enthousiasme et probablement la surprise de se voir, avec une équipe pratiquement de bleus, de contrôler une équipe qui nous a donné du fil à retordre au match aller.

Le 3 septembre 2016
commentaires

L’injection du sang neuf, le retrait de la condition de cadre va certainement relancer la marque Lions Indomptables et s’est engluée dans les dédales des certitudes depuis le début des années 2000. Aujourd’hui, les jeunes produisent du jeu et se batissent ainsi une confiance. Le travail en a été un d’équipe et en cela, il faut reconnaître que Hugo Broos a du cran.

Pour revenir au match, le second but a totalement libéré les Lions. Suite à une longue chevauchée, Siani trouve Toko Ekambi, encore lui, qui prolonge sur le même Siani qui place un crochet avant de tenter de placer le cuir dans les filets. La balle a été déviée par le gardien. On jouait la 55eme minute.

Karl Toko Ekambi est simplement intenable cet après-midi. Sur un corner tiré de la gauche à la droite par Ambroise Oyongo, le jeune international jaillit au premier poteau pour enfiler le second des Lions Indomptables. Sa panoplie est simplement énorme, et son apport est essentiel. 2-0 Cameroun à la 53eme minute.

Toko Ekambi fauché dans la surface de réparation. On joue la 33eme minute. Après des protestations du camp gambien ponctué par un carton jaune, Moukandjo s’installe pour prendre son tir. Le gardien qui est venu l’intimider n’y réussira pas. Le capitaine du Cameroun prend un long élan avant d’ouvrir le pied et de placer la balle à l’angle droit. 1-0 Cameroun.


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches