Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Cameroun : Enganamouit dans la peau du Messie ?

Le réveil de la Lionne ? Très attendue à cette compétition et encore en quête de son premier but, Gaëlle Enganamouit a peut-être là l’occasion d’ouvrir son compteur de but et clouer le bec à ceux de ses fans qui pensent qu’elle joue la carte de la suffisance pour garder le plus beau pour Fc Rosengard, son club suédois.

Camfoot

On ne parle que d’elle et de son jeu qui a quelque peu perdu de son explosivité. D’elle et de sa gâchette qui tarde à dégainer. On l’attend avec impatience dans la peau de la buteuse née qu’elle incarne. On la fusille de critiques parce qu’on la trouve un peu suffisante ; on la cloue au pilori pour n’avoir pas encore inscrit le moindre but dans cette compétition. Certains de ses fans ne sont pas très tendres envers elle.

Le 3 décembre 2016
commentaires

Exigeants, ils estiment qu’elle aurait déjà imprimé sa marque dans cette Can qui se joue de surcroît à la maison, en logeant le ballon au fond des filets 3 voire 4 fois. En effet, Gaëlle Enganamouit est au centre de tous les regards ; elle est devenue sans le vouloir, le sujet phare des tirs nourris de la presse et même du public qui en attend beaucoup du dossard 17 des Lionnes indomptables. Or, même quand elle ne marque pas, elle sait se montrer utile et primordiale. Elle sème la panique avec ou sans ballon. Elle a servi Michelle Akaba sur le deuxième but du Cameroun face au Zimbabwe (2-0) lors de la dernière journée de la phase des poules. Pour ses coéquipières, elle est là, fournit des efforts.

L’enfant des rails sur le bon chemin

Mais au fond, on a l’impression qu’elle n’est pas libérée. Elle a peur d’aller au charbon, d’engager son pied. Si la défense du Cameroun a d’ores et déjà brillé dans cette compétition, les supporters attendent donc encore de voir leur star réaliser des exploits. L’attaquante du club suédois du Fc Rosengard n’a toujours pas marqué scoré ; un exercice sur lequel elle a bâti sa réputation, sa renommée outre atlantique. Sacré meilleure joueuse africaine début 2016 par la Confédération africaine de football (Caf) seule Africaine en lice pour le titre de meilleure joueuse Bbc 2016, elle espère débloquer son compteur au meilleur moment : en finale. Face au Nigeria, meilleure attaque du tournoi, le Cameroun en aura besoin. « L’enfant des rails » en est consciente. Peut-être a-t-elle simplement gardé le meilleur pour la fin. Qui sait ? Just wait.

C.D.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches