CMR - AFS : Voyage dans le labyrinthe de la liste d’Hugo Broos

Camfoot

Vingt-sept Lions dont vingt-six professionnels et un joueur local évoluant dans les rangs de Unisport de Bafang. Trois gardiens de but, sept défenseurs, neuf milieux de terrain et huit attaquants. Le moins que l’on puisse dire c’est que la première liste du sélectionneur des Lions indomptables, rendue publique ce jeudi 10 mars, est un dosage de la vielle garde et des jeunes Lions aux crocs bien acérés que le tacticien Belge entend préparer pour la relève.

Le 11 mars 2016
commentaires

Honneur aux dignitaires ! Les indéboulonnables sont en poste : Mbia, Nkoulou, Chedjou, Aboubakar et Cie. N’eût été les blessures, Kweuke, Enoh, Njié et Kameni seraient dans le navire. Première et grosse curiosité, le retour d’Alexandre Song, débarqué de la tanière au lendemain de la foireuse Coupe du monde 2014 au Brésil. Le milieu de terrain de West Ham avec qui le nouveau sélectionneur a longuement discuté au sujet de son éventuel retour, reste pour l’heure indécis. Viendra, viendra pas ! Quoi qu’il en soit, il lui revient le libre arbitre de décider. Soit de poursuivre l’aventure avec les fauves ou alors de continuer à déguster les saveurs de la retraite internationale dont il jouit depuis deux ans. Toutefois, son retour serait synonyme de titularisation incontestable. Lui dont la présence au milieu de terrain est une assurance d’un entrejeu plus fluide, plus dynamique et plus clean en termes de circulation de ballon, de volume de jeu mais surtout de récupération. Enoh déclaré forfait, l’apport de l’ancien Gunner est loin d’être un fait divers.

La charnière de tous les dangers

Au chapitre des retours également, ceux d’Allan Nyom, Adolphe Teikeu ou encore de Sébastien Bassong dont on espère cette fois une titularisation définitive. Titulaires en club et crédités de beaux matchs ces trois défenseurs apporteraient de la stabilité au sein d’une charnière camerounaise où l’ancien sélectionneur était un adepte d’essais non concluants. Entre changements, tâtonnements et mauvaises permutations, l’arrière garde des quadruples champions d’Afrique s’est transformée en une espèce de chambre de passe. Or, la paire Nkoulou - Chedjou ne garantissant pas totalement l’imperméabilité, il est devenu difficile de miser sur la défense des Lions. Face à une équipe puissante et très portée vers l’avant, l’entrée des « poids lourds » et « cogneurs » que sont Teikeu et Nyom (sur le flanc) éviterait des surprises désagréables. Oyongo Bitolo et Bedimo tous deux gauchers, sont pour le moment dans l’expectative.

Marvin Matip pour sauver la famille

Un autre retour qui fera du bien aux fans des Rois de la forêt : c’est celui de Marvin Matip. Le défenseur du FC Ingolstadt qui avait eu le feu vert de la Fédération internationale de football association (Fifa) pour évoluer au sein des Lions Indomptables après sa demande en 2010, n’a pas eu le temps de montrer l’étendue de son talent que déjà, on lui avait fermé les portes de la sélection. Lui qui rêvait de disputer la Coupe du monde 2010 avec Samuel Eto’o et ses coéquipiers n’a eu la « vie sauve » que grâce au recrutement de Finke qui l’a par la suite « oublié ». Auteur d’une belle saison en Bundesliega, le frère aîné de Joël Matip avait été appelé par le technicien allemand à la veille de la double confrontation Cameroun - Niger. Convoqué à nouveau par Hugo Broos, il pourrait être un élément clé dans l’instable système défensif des fauves, accusé de vacillement permanent. Avec un Mbia de plus en plus brouillon et un Franck Kom un peu fan du jeu horoscope, Matip pourrait bien faire symbiose avec Song et les jeunes Sébastien Siani, Dany Ndi, Tony Tchani ou même le « vieux » Landry Nguemo qui a, somme toute, de beaux restes.

Ngwen, le porte-voix des locaux

Jonathan Ngwen II, lui, c’est le seul représentant du championnat local dans cette liste de 27. L’arrière gauche d’Unisport du Haut-Nkam tout aussi à l’aise au milieu de terrain, va donc connaître son baptême de feu avec les Lions indomptables grâce au nouveau sélectionneur qui estime qu’il a des aptitudes et des arguments à défendre dans cette équipe où les talents locaux débarquent souvent en complément d’effectif. Mais pour le jeune Ngwen que plusieurs techniciens reconnaissent comme un joueur à l’avenir prometteur, cette sélection est la résultante de sa bonne prestation au dernier Championnat d’Afrique des nations (Chan) au Rwanda. Titulaire ? Pas si sûr.

La tanière des blessés

Quid de la colonie des blessés convoqués tout de même ? Le premier, Benjamin Moukandjo. Elément clé dans l’animation offensive du jeu des quadruples champions d’Afrique, il souffre d’une lésion musculaire à un mollet depuis le 20 février 2016. Il s’était blessé à la 24ème minute du match qui opposait son équipe, Lorient, à Guingamp. Réussira-t-il à tenir son poste ? Question à deux balles. Que dire d’Eric Maxim Choupo Moting ? L’attaquant de Schalke 04 fait partie des artificiers retenus pour croiser le fer contre les Bafana Bafana. Lui qui s’est blessé lors de la 22ème journée de la Bundesliga le 21 février dernier alors que son club affrontait Stuttgard. Non titularisé depuis trois journées de championnat, il risque d’être jeté dans la bataille en pleine convalescence.

Onana, le nouveau Carlos ?

Et les gardiens de buts alors ? Camfoot le soulignait fort à propos dans la simulation d’avant publication de liste. En l’absence d’Idriss Carlos Kameni, c’est Ndy-Assembe (27 matchs, 25 buts encaissés cette saison en Ligue 2) qui pourrait assurer sur ces plans. Mais il y a également Fabrice Ondoa et le redoutable André Onana qui ont une bonne détente, utile pour les sorties aériennes et les plongeons. Mais si le premier peine à jouer en club (4 matchs de D3 espagnole après une saison blanche), le second pourrait s’avérer plus intéressant encore, vu son temps de jeu avec l’Ajax B (17 matchs en championnats). Surtout qu’il est capable de réagir vite face au danger et sait jaillir rapidement dans les pieds des attaquants adverses lors de face-à-face. Il y’a donc de fortes chances que le gardien formé à la Fundesport soit titularisé les 26 et 29 mars prochains. Sa régularité doublée de ses performances de plus en plus époustouflantes ayant pesé en sa faveur. Quoi qu’il en soit, Broos reste le seul maître du jeu. En attendant son onze entrant, les yeux sont rivés vers le stage qui démarre le 18 mars prochain au Centre d’excellence de la CAF à Mbankomo.

Christou DOUBENA


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 12 mars à 10:20, par Johnny En réponse à : Cameroun - Afrique du Sud : Voyage dans le labyrinthe de la liste d’Hugo Broos

    Chowankid, entièrement d’accord avec toi en ce qui concerne la Formation des jeunes Footballeurs ou Sportifs en général, mais le problème n’est pas d’avoir des joueurs sans référence mais encore plus grave des joueurs sans talent ou mal positionnés sur le terrain.

    Nous revoici partis pour un gaucher jouant à droite de la défense, pour ceux qui ont joué au Football, il est connu que le droitier utilisera plus facilement son pied gauche que le gaucher ne le fera pour son pied droit. C’est pour cela que dans l’histoire du Football on a plus connu des droitiers jouant à gauche de la défense que l’inverse. En attaque c’est autre chose, et pour ceux qui seraient tentés de me parler de Messi ou de Robben, je leur demanderais de me nommer un seul joueur de la liste d’Hugo Broos qui a le tiers des qualités (vitesse, accélération, technique de dribbles, adresse) des deux joueurs cités.

    En définitive, nos listes de joueurs présélectionnés portent déjà en elle mêmes les indicateurs d’un jeu décousu et des piètres performances qui suivent souvent. Mais la question est : Qui vous a dit qu’on veut réellement que ça marche ???

    Répondre à ce message

  • Le 11 mars à 13:11, par chowankid En réponse à : Cameroun - Afrique du Sud : Voyage dans le labyrinthe de la liste d’Hugo Broos

    C’est dommage !!!!!! Le Cameroun est finit. Puisque les dirigeants passent leurs temps a discuter de l’argent et les postes et ne s’occupent meme pas de la formation des jeunes. Voila la consequence. On va composer avec des joueurs sans references toutes les compartiments confondues

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches