Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Lions Indomptables

#BruxellesGate La honte à 5000 Euros

Camfoot

#LeToli Ce scandale de plus pouvait être évité à Bruxelles mais la ténacité du régisseur du ministère des finances a été plus forte obligeant le Cameroun à se présenter dans sa tenue favorite. C’est l’histoire d’une humiliation à 5000 Euros.

Le 2 avril 2017
commentaires

Tout avait été pourtant bien aiguillé au départ du Cameroun. Au Minsep, notre source nous renseigne qu’avec un budget total avoisinant la centaine de millions, le Minfi devait s’occuper du transport des joueurs et encadreurs plus quelques extras liés au stage. La fecafoot prenant quant à elle en charge le logement de la délégation.

Rendu à Bruxelles, le payement de 5000 Euros (budgétisé, NDLR) représentant quelques extras s’est imposé. Et c’est en toute logique que les responsables de l’hôtel font appel au régisseur du Minfi qui oppose une fin de non recevoir prétextant n’avoir pas vu le contrat du match amical. Face au statu quo, la coordination des Lions décide de mettre à contribution les services de l’Ambassade du Cameroun qui accepte d’effacer l’ardoise. C’était sans compter sur un dialogue de sourd qui s’est installé entre le service comptable de l’Ambassade et le régisseur du ministère des finances, entrainant au passage le blocage de quelques chambres puis le retard de trois heures sur le repas de midi. L’hôtel refusant de servir les joueurs si le payement n’était pas effectué.

Vexé par ces approximations, Hugo Broos décide de tout déballer après le match contre la Guinée. Et malgré plusieurs tentatives de dissuasions, le sélectionneur national va rester de marbre, transgressant le l’obligation de réserve que lui confère sa position.

Convoqué mardi prochain à Yaoundé, le Belge aura l’occasion de faire le point sur ce qui s’est réellement passé à Bruxelles.

La rédaction


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 3 avril à 00:55, par Patrico En réponse à : #BruxellesGate La honte à 5000 Euros

    Je préconise ces quelques mesures drastiques pour régler durablement cette mascarade dans notre football qui ne cesse de perdurer et terni ainsi l’image du Cameroun à travers le monde :

    1- Dresser une liste noire des acteurs qui gèrent et ternissent notre football et donc tout le monde connaît.
    2- Destituer ces acteurs et les foutrent en prison sans autre forme de procès
    3- Dissoudre la Fécafoot pour une période d’au moins 3 ans, ceci pour un renouvellement des acteurs et mise en place des structures d’un nouveau décollage plus viable
    4- Décider d’affronter la FIFA et la CAF, le cas du Mali nous parle en ce moment.
    5-Retrait si possible du Cameroun durant cette période (au moins 3ans) de la CAF et de la FIFA

    Aucun Camerounais ne va mourir si ces mesures ci-dessus sont bien appliquées, bien au contraire, la pourriture actuelle, profite à quelques individus,mais est très préjudiciable pour notre pays(Tourisme est affectée, binationaux refusent de venir dans LIC, les investisseurs n’affluent vers notre pays, etc....)

    Répondre à ce message

  • Le 2 avril à 21:53, par Rasta En réponse à : #BruxellesGate La honte à 5000 Euros

    L’incident de la Belgique est un vrai cas d’école pour montrer l’inaptitude des organes de l’Etat de se mêler dans la gestion du foot de haut niveau. En effet, la prise de décision pour décaisser les fonds publics est d’une lourdeur qui est incompatible avec les exigences du secteur privé. C’est pourquoi il est aujourd’hui clairement contre productif que les fonds qui financent le foot de haut niveau soit d’une origine autre que du privé.

    Il est clairement inimaginable qu’un tel incident ait pu se produire si ça avait été la Fecafoot qui avait gérée entièrement et exclusivement cette expédition. Elle aurait tout simplement pratiquée les procédure et mode de paiement classique pour ce type d’opération, ce qui techniquement n’est pas faisable dès lors qu’il s’agit de fonds gouvernementaux. Sans compter le fait très répandu pour ce type d’opérations de faire des paiements en cash, ce qui clairement favorise la corruption.

    Tant que le gouvernement restera mêlé dans le financement des Lions, des incidents comme celui-là, sans parler de l’éternel gestion des primes resteront présent.

    Répondre à ce message

  • Le 2 avril à 19:40, par Jean John En réponse à : #BruxellesGate La honte à 5000 Euros

    Monsieur Bobill
    Est-ce que vous pouvez nous citez une personne parmi cette équipe qui n’a pas encore fait 2 ans ?
    Pour votre gouverne, Monsieur Guidjol Nlend (Je le prie de m’excuser si j’ai écorché son nom) a été rappelé car il avait déjà pris sa retraite, Monsieur Tombi est à la FECAFOOT depuis, le sénateur est là depuis des années, Monsieur TCHAMI n’est pas seulement à deux ans.

    Pour le paiement des frais, personne ne vous a dit qu’on a dépêché quelqu’un de Yaoundé avec une malette d’argent, car vous parlez de voyager avec des malettes d’argent. Personne n’a voyagé avec des malettes d’argent et le problème a été résolu, mais à qu’elle heure ? C’est juste que nos dirigeants ont des « relations incestueuses » avec l’argent. Le problème de notre pays c’est que C’EST CEUX QUI SONT SUPPOSES PUNIR QUI SONT LES FAUTEURS. A ce moment on fait comment ? Qu’ils se punissent eux-mêmes ? Voilà tout l’embarras dans lequel on se trouve.

    Répondre à ce message

  • Le 2 avril à 16:49, par Bobill En réponse à : #BruxellesGate La honte à 5000 Euros

    Il y a un très grand protocole dans la gestion de notre football et ceci additionné à la lourdeur de notre administration ne peut que conduire à des conséquence fâcheuses et désobligeantes. Le Calendrier Fifa est connu de toutes les fédérations de football affiliées à cette dernière. Si nous préconisons nous établir au niveau international mondial, nous devons apprendre à faire de la programmation. Vous ne pouvez pas jouer contre la Mannschaft allemande, si vous n´avez pas programmé une rencontre 2 années à l´avance.

    La gestion bicéphale de notre football, additionnée à une navigation à vue de la Fécafoot ne facilite pas les choses. La Fécafoot ferait mieux de programmer les équipes de différentes catégories au moins une année à l´avance pour éviter les déconvenues désobligeantes avec le ministère des finances. Cette équipe de gestion ne jouissant pas de plus de 2 ans de service, donnons lui du temps. Je parie que parmi les membres de la délégation présente à Bruxelles, il y avait des hommes capables de sortir ces 5 000 Euro de la poche, mais qui va prendre le risque de se faire traîner au ministère des finances pour réclamer son droit de remboursement ? Que cette histoire serve de leçon à notre gouvernement, afin d´alléger le mode du financement de notre football, car sans changement de mode de fonctionnement, cette déconvenue se reproduira dans l´avenir.

    • Le 2 avril à 16:54, par Bobill En réponse à : #BruxellesGate La honte à 5000 Euros

      Le problème n´est plus de savoir, qui de la Fécafoot ou l´un des Ministères impliqué est fautif comme deçà à là. Le problème est tout simplement une remise en cause de notre mode désuet de travail. Traîner des mallettes d´argent pour résoudre des problèmes financiers est minable et dangereux. Un jour ou l´autre des bandits assassineront un ou des responsables camerounais, parce que l´on sait qu´ils voyagent avec des mallettes d´argent, pendant que une de nos équipes nationale sera dans une souffrance atroce dans un pays étranger.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches